En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

02.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Pas de pub pour Zemmour : ce piège dans lequel vient de s’enfermer Nutella

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Consensus

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

il y a 33 min 29 sec
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 16 heures 21 min
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 17 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 20 heures 4 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 20 heures 26 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 21 heures 57 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 22 heures 32 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 23 heures 5 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 23 heures 41 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 23 heures 50 min
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 16 heures 2 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 17 heures 3 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 18 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 20 heures 14 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 21 heures 48 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 1 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 22 heures 39 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 23 heures 10 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 23 heures 45 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 1 jour 1 min
© Reuters
Bruno Le Maire portrait Les Républicains Atlantico.fr
© Reuters
Bruno Le Maire portrait Les Républicains Atlantico.fr
Economie

Budget 2018 : les grands chiffres à retenir

Publié le 27 septembre 2017
Ce mercredi 27 septembre, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire et son homologue des Comptes publics Gérald Darmanin ont présenté le projet de loi de finances pour 2018.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce mercredi 27 septembre, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire et son homologue des Comptes publics Gérald Darmanin ont présenté le projet de loi de finances pour 2018.

Ce mercredi 27 septembre, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire et son homologue des Comptes publics Gérald Darmanin ont présenté le projet de loi de finances pour 2018. Voici les mesures clés à retenir.

Des baisses d'impôts de 10 milliards

 «En moyenne, nous serons à 7 milliards d'euros» de baisse l'an prochain, mais au «31 décembre 2018», il y aura «bien 10 milliards d'euros d'impôts en moins pour les ménages [à hauteur de 6 milliards d'euros, NDLR] et pour les entreprises [à hauteur de 4 milliards d'euros, NDLR]» par rapport au 31 décembre 2017, a annoncé Bruno Le Maire. Quant aux particuliers, ils bénéficieront d'une première diminution d'un tiers de la taxe d'habitation, de la suppression de l'ISF et de son remplacement par l'impôt sur la fortune immobilière (IFI), et de l'instauration d'un prélèvement forfaitaire unique (PFU) sur les revenus du capital. Tandis que les actifs gagneront à la hausse de la CSG et à la baisse des cotisations salariales, les retraités seront pénalisés par cette bascule. In fine, les entreprises subiront une diminution du CICE mais auront droit à une baisse de l'impôt sur les sociétés (IS).

Des économies de 15 milliards et le déficit de l’Etat en hausse

De son côté, Gérald Darmanin a évoqué des économies sur les dépenses publiques : 7 milliards sur l'État, 3 milliards sur les collectivités locales et le Grand Paris, et enfin 5 milliards sur la Sécurité sociale, soit au total 15 milliards d'euros d’économies. « Pour son calcul, le gouvernement se base sur le ratio de dépenses publiques rapportées au PIB. Les dépenses de l'État vont par exemple augmenter en 2018 (voir le point suivant), ce qui nuance les propos de Gérald Darmanin », précise Le Figaro. Concernant les dépenses totales de l'État en 2018, elles atteindront 424,7 milliards d'euros, contre 417,4 milliards en 2017. Le déficit de l'État, lui, atteindra les 82,9 milliards d'euros à la fin de l'année prochaine, contre 76,5 milliards d'euros en 2017, soit une hausse de 6,4 milliards d'euros.

Crédits de l’Etat et les effectifs des ministères et des structures parapubliques

Les crédits alloués aux ministères vont passer de 236 milliards d'euros à 240,5 milliards entre 2017 et 2018. « Une hausse liée au fait que certaines missions ont été budgétées de façon plus réaliste par rapport aux années précédentes (4 milliards d'euros d'impact) », note Le Figaro. Concernant les missions du budget général de l'État, certaines augmentent comme celui du ministère de la Défense ou de l’Education, tandis que d'autres diminuent (ministères de la Cohésion des territoires et du Travail et emploi).

En outre, 1600 postes seront supprimés en 2018 dans les ministères et dans les structures parapubliques. Les ministères comme celui de l'Action et des comptes publics et de la Transition écologique verront leurs effectifs diminuer, avec respectivement 1450 postes et 828 postes en moins. A l’inverse, les rangs de certains ministères seront gonflés : ministère des Armées (518 postes supplémentaires), ministère de l'Intérieur (1420 postes) ou encore ministère de la Justice (1000 postes).

 

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

02.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Pas de pub pour Zemmour : ce piège dans lequel vient de s’enfermer Nutella

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gilbert perrin
- 28/09/2017 - 09:57
la sécurité sociale !!! et si tout le monde payait ????
si l'état payait les charges qu'il doit pour ses salariés ???? si des charges étaient comptées sur les primes et indemnités sociales ainsi que l'IRPP.. comme disent les membres gouvernants de ce pays : CE SERAIT JUSTE .... Gilber Perrin
gilbert perrin
- 28/09/2017 - 09:49
charges salariales des salariés : AUCUN EFFET sur les prix ....
Précision : la baisse des charges salariales pour les salariés salariés ne fera pas baisser le prix de revient ....
POURQUOI ? les charges retenues sur le bulletin de salaire collectées par l'employeur et reversées par lui en plus de ses charges patronales...(entrée - sortie = 0)
DEMAIN, au lieu de verser en même temps charges salariales et patronales : rien de changé par rapport à aujourd'hui, il versera uniquement ses charges patronales, les salariés étant exonérés...
Les employés verront augmenter leur pouvoir d'achat : très bien pour l'économie, mais l'état et les organismes sociaux seront pénalisés ?? qui et comment va t'on régulariser cela ?
Le plus "dégueulasse", c'est qu'on nous dit favoriser l'entreprise la compétitivité .... A D'AUTRES Gilbert Perrin
et, la CSG va effacer tout cela ????
vangog
- 27/09/2017 - 19:55
Les dépenses de l'état PS augmentent de 7,3 milliards...
en 2018...mais pour équilibrer cette nouvelle gabegie (on se demande comment font les socialos pour trouver des dépenses nouvelles? On croit, à chaque fois qu'ils ont tout épuisé, mais non! Ils en trouvent toujours plus à dépenser...), l'état PS réclame des autres qu'ils se serrent la ceinture: collectivités, SS, Défense nationale...typiquement gauchiste! seule la régression écologiste a le vent en poupe et peut dépenser à tout va...ben tiens! Elle ne va pas se gêner...