En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© John MACDOUGALL / AFP
Angela Merkel Allemagne Atlantico.fr
Vote
Législatives en Allemagne : la CDU de Merkel en tête ; l'AFD fait son entrée au Bundestag
Publié le 24 septembre 2017
Sans surprise, la chancelière est en passe d'être élue pour un quatrième mandat.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sans surprise, la chancelière est en passe d'être élue pour un quatrième mandat.

Les bureaux de vote allemands ont fermé à 18h dans tout le pays, et les premières estimations montrent que les électeurs n'ont pas fait mentir les pronostics : la CDU d'Angela Merkel a remporté une nouvelle fois l'élection, avec 32,5 à 33,5% des suffrages, selon les premières estimations des chaînes de télévision publiques. Cela ouvre la voie à un quatrième mandat de la chancelière... même si elle ne disposera pas d'une majorité suffisante pour gouverner seule. Comme lors de ses précédents mandats, elle devra trouver des alliés pour former une coalition. La tâche risque d'être ardue : les sociaux-démocrates du SPD, deuxièmes avec 20 à 21% des suffrages, ont annoncé qu'ils refusent de continuer à gouverner avec la CDU.

Le parti d'extrême droite AfD (Alternative pour l'Allemagne) arrive troisième, avec 13-13,5% des voix, un score historique pour cette formation anti-immigration née il y a seulement quatre ans. Elle devance le parti d'extrême gauche Die Linke (9%).

Les autres formations à entrer au Bundestag sont le FDP (libéraux) et les Verts, selon les estimations basées sur des sondages réalisées à la sortie des bureaux de vote par ARD et ZDF. Ces deux formations pourraient s'allier au CDU pour former une coalition. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 25/09/2017 - 08:25
Merkel va chercher une coalition avec les verts (ex-communistes)
et avec le FDP. De longs mois de tractation pour plus d'immigration de peuplement, plus d'islamisation rampante...les SPD ayant décliné, Merkel aurait été mieux inspirée de chercher une coalition avec l'AFD montante, représentant la troisième force politique allemande. En bonne élève du socialisme soviétique, elle a préféré choisir les ex-communistes...un massacre pour l'Europe!
Beredan
- 25/09/2017 - 08:11
À suivre ....
...... l'activité énergique d'Alice Weidel , la Philippote de l'AFD ...
hermet
- 25/09/2017 - 01:00
Fin de partie pour Macron
2018 va être intéressante, c'est je pense là que ça risque de chauffer pour Macron, au plus tard 2019.