En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Nouveau

Attentat de Londres : l'implication directe de Daech remise en question

Publié le 18 septembre 2017
Selon des sources proches de l'enquête, l'attaque ne paraît pas être "un complot commandité".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon des sources proches de l'enquête, l'attaque ne paraît pas être "un complot commandité".

Vendredi 15 septembre, vers 8h20, une explosion a eu lieu à la station de métro Parsons Green, dans le sud-ouest de Londres. 30 personnes ont été blessées et deux suspects arrêtés. L'attaque, commise à l'aide d'une bombe artisanale, qui n'a que partiellement explosée dans un train, a été revendiquée par l'Etat islamique via son organe de propagande Amak.

Un attentat inspiré par le mouvement djihadiste

Cependant, des sources proches de l'enquête et des autorités britanniques et américaines précisent que rien n'indique que l'attentat ait été explicitement commandité par une organisation précise.

>>> À lire aussi : Bombe à Londres, attaque à Paris : pourquoi il est urgent que nous passions d'une culture de l'indignation à une culture de la sécurité

Les cinq membres des administrations britannique et américaine affirment, sous couvert d'anonymat, qu'il est possible que l'attentat ait été uniquement inspiré par le mouvement djihadiste. "Cela ne me paraît pas être un complot commandité", a déclaré l'un d'eux.

 

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 18/09/2017 - 22:20
Des rats d'Hallah solitaires?...
Décidément, les immigrationnistes gauchistes ont laissé l'Europe s'envahir d'une pourriture fatale, un vrai SIda islamiste répandu et disséminé par la gauche européiste dans toutes les régions...Bravo les zonards!