En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Et si Trump avait raison sur la Chine

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Nouveau record
Coronavirus : 6,3 millions de salariés sont au chômage partiel en France
il y a 13 min 22 sec
light > Science
Quasar
Event Horizon Telescope : des scientifiques capturent l'image d'un trou noir émettant des jets à haute énergie
il y a 2 heures 20 min
pépites > France
Soulager les services de réanimation
Le Conseil scientifique se prononce pour la prolongation du confinement
il y a 4 heures 10 min
décryptage > Santé
Le mal français

Ces raisons qui empêchent le secteur public français de gérer son argent efficacement

il y a 5 heures 21 min
décryptage > Economie
Production relocalisée

Ces faillites qui détermineront bien plus le monde de demain que tous les Grenelle sur un nouvel avenir...

il y a 6 heures 25 min
décryptage > Environnement
Quel cinéma

Parlementaires à la dérive : leur film s’appelle "Le jour d’après" et c’est un navet !

il y a 7 heures 3 min
décryptage > Economie
Crise de défiance

Casse-tête de la reprise : les entreprises face à la destruction de confiance massive générée par les pouvoirs publics

il y a 8 heures 29 min
décryptage > France
Chute libre

Apocalypse zéro, suite : les fausses prédictions sur le chaos dans les banlieues plus démenties que jamais

il y a 8 heures 53 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

il y a 9 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" de Salman Rushdie : une œuvre littéraire forte, courageuse, exigeante pour le lecteur, à ne pas manquer

il y a 20 heures 16 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attaque au couteau à Romans-sur-Isère : l’assaillant a été mis en examen pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 38 min 10 sec
pépites > Europe
Action entravée
Covid-19 : Mauro Ferrari, le président du Conseil européen de la recherche (CER), démissionne
il y a 3 heures 16 min
pépite vidéo > Santé
Mental d'acier
Les conseils de l’aventurier Mike Horn pour surmonter le confinement
il y a 4 heures 44 min
décryptage > Santé
Comparaisons

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

il y a 5 heures 43 min
décryptage > Santé
La bêtise aussi est pandémique

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

il y a 6 heures 37 min
décryptage > Société
Petite réflexion de confinement

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

il y a 7 heures 57 min
décryptage > Europe
Avenir de l'Union européenne

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

il y a 8 heures 48 min
décryptage > International
Leçons de la crise sanitaire

Et si Trump avait raison sur la Chine

il y a 9 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unorthodox" de Maria Shraeder, une série originale Netflix : ode à la Liberté

il y a 19 heures 52 min
pépites > Santé
SNDV
Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus
il y a 20 heures 41 min
© ALAIN JOCARD / AFP
© ALAIN JOCARD / AFP
Sacré pactole

1,3 million d'euros de plus-value boursière sur fond de licenciements chez Danone : la nouvelle polémique qui touche la ministre Muriel Pénicaud

Publié le 27 juillet 2017
D'après des informations de "L'Humanité", la ministre du Travail, alors DRH chez Danone, a profité de ses stock-options et de la suppression de 900 postes pour réaliser une juteuse opération.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après des informations de "L'Humanité", la ministre du Travail, alors DRH chez Danone, a profité de ses stock-options et de la suppression de 900 postes pour réaliser une juteuse opération.

Une information qui fait tache pour une ministre déjà fragilisée par les soupçons de favoritisme autour d'un déplacement d'Emmanuel Macron à Las Vegas. Selon le journal L'Humanité, la ministre du Travail Muriel Pénicaud, a gagné plus d'un million d'euros en une journée. En 2013, celle qui était alors DRH de Danone a revendu ses stock-options après une forte remontée du cours en bourse de l'action… une remontée causée par l'annonce de la suppression de 900 postes - dont 230 en France - au sein du géant de l'alimentation.

Le 30 avril 2013, la dirigeante a acheté un lot de 55120 actions pour 34,85 euros pièce, en accord avec le principe des stock-options réservées aux dirigeants. Le prix de ces actions lui était garanti depuis quatre ans et avait été fixé en pleine crise financière, en 2009. Le prix qu'elle a payé pour ces actions étaient donc "bien en-dessous du cours de l'action ce jour-là" précise le quotidien. Muriel Pénicaud a ensuite revendu l'immense majorité de ses actions (52220), à 58,41 euros l'unité. Dans le détail, les actions ont été achetées pour 1.920.932 euros et revendues 3.049.966,54 euros. La différence est de 1.129.034,54 euros exactement, sans compter les 2 900 stock-options restant alors en sa possession.

"Danone se portait très, très bien. C'est uniquement pour des raisons de rentabilité financière à court terme que ces emplois ont été supprimés" a fustigé sur Europe 1 Jocelyne Hacquemand, secrétaire de la fédération nationale agroalimentaire et forestière CGT. Toujours selon Europe 1, l'entourage de la ministre a indiqué que la levée des "stock-options" de Muriel Pénicaud n'avait, en 2013, rien à voir avec l'annonce du plan de départ.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Et si Trump avait raison sur la Chine

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

Commentaires (29)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
kuruzawa
- 30/07/2018 - 17:33
Délit d'initié??
Et pourquoi donc?Elle n'est plus DRH c/o Danone.Elle n'est pas à l'initiative de ce plan de licenciements et en plus je ne vois pas en quoi il peut y avoir un quelconque délit d'initié:elle l'a appris comme toute personne qui gère son portefeuille.Et pour finir,c'est son droit le plus absolu de vendre ses stock options.Faut arrêter de délirer et de faire des faux procès à cette ministre:il y a longtemps qu'on n'avait pas eu de ministre aussi doué.Vous préférez les incapables?
Je préfère 1000 fois une personne qui gère correctement ses propres finances,comme ministre elle en est d'autant plus efficace.Ca nous change des politicards qui ne savent que balancer l'argent par les fenêtres sur le dos du contribuable.
Pour finir,depuis qu'elle a accepté ce poste,ses revenus ont lourdement chûté.En continuant sa carrière dans le privé,elle gagnerait beaucoup plus.
vangog
- 29/07/2017 - 20:35
@Papy geon la majorité des socialistes étaient vichystes
ainsi que les radico-socialistes et la droite molle. Soit tous ceux qui ont voté Macron. Réponse: Vichy!
arcole 34
- 29/07/2017 - 15:30
@ Michèle Plahiers - 29-08/2017 -11:28
L'anarchie serait peut-être un mode de gouvernement qui vous conviendrait peut-être ????.