En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

03.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste

06.

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

07.

Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 5 heures 44 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 8 heures 35 sec
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 9 heures 33 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 11 heures 15 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 13 heures 37 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 13 heures 59 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 14 heures 22 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 14 heures 45 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 15 heures 2 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 15 heures 23 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 6 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 8 heures 59 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 10 heures 45 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 12 heures 18 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 13 heures 48 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 14 heures 3 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 14 heures 26 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 14 heures 47 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 15 heures 20 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 15 heures 44 min
© Reuters
Bateau migrants Atlantico.fr
© Reuters
Bateau migrants Atlantico.fr
Submergée

L'Italie veut que les autres pays européens reçoivent les bateaux de migrants

Publié le 02 juillet 2017
Le ministre italien de l'Intérieur dénonce "l’énorme pression" à laquelle son pays fait face.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre italien de l'Intérieur dénonce "l’énorme pression" à laquelle son pays fait face.

Le ministre italien de l'Intérieur a appelé dimanche, dans un entretien au quotidien Il Messaggero, les pays européens à ouvrir leurs ports aux bateaux allant récupérer des migrants au large des côtes libyennes. 

Alors qu'une réunion est prévue ce dimanche soir à Paris entre les ministres de l'Intérieur français, allemand et italien pour discuter d'une "approche coordonnée" visant à gérer l'afflux de migrants, il dénonce une "énorme pression" sur l'Italie.

Outre la marine italienne, les bateaux qui vont chercher les migrants "battent pavillon de différents pays européens", souligne le ministr. Il s'agit des bateaux d’ONG, de l’opération navale européenne "Sophia" et de l’agence européenne des frontières Frontex. Pour le ministre, "si les seuls ports vers lesquels les réfugiés sont acheminés sont les ports italiens, cela ne marche pas. C’est le cœur de la question. Je suis un europhile et je serais fier si même un seul bateau, au lieu d’arriver en Italie, allait dans un autre port. Cela ne résoudrait pas le problème de l’Italie, mais ce serait un signal extraordinaire", explique le ministre.

Alors que ses structures d’accueil sont saturées, l'Italie a récupéré au moins 75.000 personnes depuis le début de l'année, un chiffre en hausse de 15% par rapport à la même période l'an dernier.

En conséquence, l'Italie a menacé mercredi de bloquer l'entrée de ses ports aux bateaux étrangers ramenant des migrants depuis les côtes libyennes. En réponse, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a rappelé jeudi que l'Union européenne a alloué 10,2 milliards d'euros à la gestion des migrants en 2016 et 2017.

Vu sur : Lu dans Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lafronde
- 03/07/2017 - 14:02
Les Gouvernements-traitres d'Europe seront jugés !
Les gouvenements de l'UE, de l'Italie, de la Grèce, de l'Allemagne sont des traitres à leur pays et à l'Union européenne. Ils ne cherchent ni le Bien Commun, ni l'intérêt des Nations d'Europe ou de leurs Peuples. Ils cherchent dans l'univers idéologique du Progressisme, leur propre confort moral, leur bonne réputation dans les réseaux de l'oligarchie au pouvoir (Etat, finances, medias, Université). A titre accessoire ces politiciens cherchent à se construire une clientèle électorale de (grand) remplacement. Car tel et le but caché (aux européens) mais promis (à L'OCI et l'OUA) de "remplacer" la faible démogaphie des européennes par la fécondité élevée des femmes soumises de l'Islam et de l'Afrique ! C'est ni plus ni moins qu'une colonisation de peuplement donc définitive ! Il faudra donc REVEILLER les peuples d'Europe, singulièrement les français qui se sont rendormis lors de ces législatives. Réveil d'alarme migratoire, d'invasion, de colonisation. Réveil désagréable, mais d'autant plus nécessaire. Français, européens, vos dirigeants vous volent votre propre pays pour le donner à d'autres peuples ! Vous avez des enfants ? Les souhaitez-vous minoritaires ?
lafronde
- 03/07/2017 - 13:21
Migrants ! votre place est au pays de vos pères !
Migrants ! Vous avez des droits héréditaires au pays de vos pères ! Ils sont inaliénables et reconnus par L'ONU. Faites-les valoir ! Vous pouvez demander de l'aide aux européens, aux français, mais ne venez pas coloniser ni la France ni l'Europe ! Sachez que ni l'UE, ni les Etats-memebres ne consultent jamais les peuples d'Europe sur votre venue. Votre présence leur est imposée contre leur volonté. Tous les services sociaux et médicaux que vous consommez leur sont retirés par l'impôt et les taxes dont vous êtes exemptés. Il nous est interdit de critiquer l'immigration, même oisive, même délinquante. L'Union européenne suivie de la France, l'Allemagne, la Grande Bretagne, l'Italie ont mis en place un système néo-colonial, qui spolie les ethnies européennes au profit d'une immigration de créancier, d'origine surtout islamique et le plus souvent africaine. Les dirigeants de l'UE et de ses Etats-membres trahissent les peuples d'Europe. Pour cela, ils seront jugé par les tribunaux populaires de leurs peuples insurgés. Attention toute spoliation du citoyen européen en faveur du migrant devra être compensé par le débiteur, en réparation au contribuable. A bon entendeur ! Salaam Alekoum !
kuruka
- 03/07/2017 - 09:13
@ Poussard Gérard
Vous avez tout à fait raison ..... C'est aussi ce qu' a proposé E. Ciotti hier sur LCI / Le Gd Jury, mais effectivement, qui aura le courage d'entreprendre ce retour ... Je ne pense pas que Macron soit sur cette ligne, hélas !!!