En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Tradition
Trains, amendes, retraites, tarifs des médecins spécialistes... Ce qui change au 1er juillet
Publié le 01 juillet 2017
Comme chaque année, de nombreux changements entrent en vigueur ce 1er juillet.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Comme chaque année, de nombreux changements entrent en vigueur ce 1er juillet.

-  SNCF: nouveaux TGV et nouveaux horaires

Les nouvelles lignes à grande vitesse vers Rennes et Bordeaux sont inaugurées ce samedi, ce qui se traduit par des temps de trajet réduit, mais aussi par une hausse moyenne de 6 euros des billets vers la Bretagne et 10 euros vers le sud-ouest à partir de dimanche matin. En outre, dans la nuit de samedi à dimanche, 40% des horaires qui vont être modifiés sur le réseau ferroviaire français.

Le prix du pass Navigo, pour les franciliens, changera quant à lui le 1er août.

- Vignettes Crit'Air: gare aux amendes

Après avoir accordé quelques mois de tolérance aux automobilistes pour qu’ils se mettent en règle, le ministère de l’Environnement a publié le décret qui pénalise l’absence de vignette Critair dans une zones de circulation restreintes (ZCR). Pour les automobilistes et les deux roues, cette contravention s'établit à 68 euros, elle peut être minorée à 45 euros en cas de paiement immédiat, majorée à 180 euros en cas de retard. Pour les cars et camions, il en coûtera 135 euros. Pour l'heure, la ville de Paris, plus grande ZCR de France, est concernée ainsi que Lille, Lyon et Grenoble.

- Conformité des plaques d'immatriculation des deux roues

L’ensemble des véhicules à deux ou trois roues et quadricycles à moteur non carrossés doivent adopter une plaque minéralogique au format 210 mm (largeur) par 130 mm (hauteur). La circulation avec une plaque non conforme, illisible ou amovible sera sanctionnée d'une amende de 4classe (135 €).

- L'allocation chômage augmente légèrement

L'allocation chômage augmente de 0,65% ce samedi.

- Retraite : versement unique pour les polypensionnés

La liquidation unique des régimes alignés ou « Lura » entre en application. Si vous êtes né après 1er janvier 1953, et que vous avez cotisé à plusieurs régimes «alignés» (régime général, salariés agricoles, RSI), vous pourrez bénéficier de la liquidation unique de votre retraite. Cela signifie que les «polypensionnés» n'auront plus qu'un interlocuteur au moment de faire valoir leurs droits. 

- Des diagnostics immobiliers à fournir obligatoirement

Imposés jusqu’ici seulement en cas de vente, les diagnostics électricité et gaz sont étendus aux locations à compter du 1er juillet dès lors que l’état de l’installation date de plus de 15 ans et que le permis de construire de l’immeuble est antérieur au 1er janvier 1975. Pour les autres habitations, cette obligation entre en vigueur au 1er janvier 2018. 

- Les juges de proximité, c'est fini

Les juges de proximité, issus de la société civile, vont disparaître ce samedi, dans le cadre de la loi de modernisation de la justice. Pour les procédures encore en cours au 1er juillet, les dossiers seront transférés aux tribunaux d'instance. C'est à eux désormais qu'il faudra s'adresser pour les litiges civils portant sur des sommes inférieures à 10 000 euros.

- Les tarifs des médecins spécialistes augmentent

Les psychiatres, neuropsychiatres et neurologues factureront 39 € la consultation, au lieu de 37 €.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Travaux à Paris : « Je creuse donc je suis ! »
02.
Une série d’erreurs serait à l'origine de l’incendie de Notre-Dame de Paris
03.
Les médecins de Britney Spears dévoilent la vérité sur son hospitalisation
04.
Pourquoi la France est malade de son immobilier
05.
Les princes William et Harry n’auraient jamais dû s’appeler ainsi
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
07.
Sauver la France en travaillant plus, pourquoi pas… Pourquoi le diagnostic initial ne correspond que de loin à la réalité vécue par les Français
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
05.
Tous végétariens ou vegans ? Quand l’OMS met le hola sur les régimes universels écologiques
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
02.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
05.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires