En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© MOHAMED EL-SHAHED / AFP
Ad patres
Irak : "Nous éviterons, autant que faire se peut, qu’un Français puisse sortir vivant de Mossoul"
Publié le 17 juin 2017
Aucun militant français de l'Etat Islamique ne doit revenir vivant en France, ont expliqué des responsables des forces de sécurité irakiennes à Paris Match.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aucun militant français de l'Etat Islamique ne doit revenir vivant en France, ont expliqué des responsables des forces de sécurité irakiennes à Paris Match.

Alors que l'Etat islamique est petit à petit chassé de Mossoul par l'armée irakienne appuyée par les forces de la coallition - le groupe terroriste est retranché dans la vieille ville - la traque des djihadistes est menée sans relâche. Notamment les djihadistes étrangers. "Nous avons un accord tacite avec les Français. Nous arrivons à une phase de combat où il est hors de question que des hommes de Daech puissent fuir et arriver dans un autre pays. Nous éviterons, autant que faire se peut, qu’un Français puisse sortir vivant de Mossoul. Notre objectif est encore une fois de les tuer afin qu’aucun homme de Daech ne puisse s’enfuir", explique le général Abdelghani Al-Assadi, commandant du contre-terrorisme irakien, à Paris Match.

Ces propos confirment les informations Wall Street Journal, qui avait révélé que les Forces spéciales françaises ont chargé leurs homologues irakiens d’éliminer plusieurs dizaines de djihadistes français et leur ont remis une liste de 27 noms, accompagnée de quelques photos.

Paris Match résume l'objectif de la France d'une seule phrase, sans ambiguïté : "aucun djihadiste ne doit revenir en France après avoir combattu dans les rangs de Daech".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
02.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
03.
Pourquoi l’influence de Melania Trump sur son mari dépasse de loin ce qu’on en voit
04.
Et la galaxie Benalla s'enrichit d'une nouvelle recrue : Mimi, la reine des paparazzis, qui "fabriqua" Macron...
05.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
06.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
07.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
01.
Opération Greenlove
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
02.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
03.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Nominations européennes: le jeu dangereux d’Emmanuel Macron face à l’Allemagne
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
boulegan
- 19/06/2017 - 07:48
A Djib..
Oui nous le pensons tous ici je crois ,mais le dire sur les forums c'est prendre le risque de se tirer une balle dans le pied
Cdlmt
odelaf
- 18/06/2017 - 20:37
Ben oui !
Tu me tues , je te tue
conrad
- 18/06/2017 - 19:29
Yeees!
Bravo, enfin une sage nouvelle, exempte de toute bien-pensance islamo-gauchiste! Et pourquoi n'en ferait-on pas autant dans nos "quartiers sensibles", qui regorgent de salafistes haineux qui se revendiquent ouvertement ennemis de la France et de la république?
Quant on sait le prix exorbitant que coûte chacun de ces bon-à-rien psychopathes aux contribuables français, il y a là matière à réfléchir. Mais pas trop longtemps hein, parce que le temps presse.
Vive la France, la vraie!