En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© AFP
Climat

Accord de Paris : Emmanuel Macron dénonce "une faute" de Donald Trump

Publié le 02 juin 2017
Le président de la République a tenu une allocution depuis l'Elysée en réaction à l'annonce de Donald Trump du désengagement des Etats-Unis de l'accord de Paris.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président de la République a tenu une allocution depuis l'Elysée en réaction à l'annonce de Donald Trump du désengagement des Etats-Unis de l'accord de Paris.

 

Emmanuel Macron n'a pas trainé. Dans une allocution donnée à l'Elysée à 23h35 a réagi à la sortie annoncé des Etats-Unis de l'Accord de Paris. "Je respecte cette décision souveraine mais je la regrette et je considère qu'il commet là une erreur pour les intérêts de son pays et de son peuple et une faute pour l'avenir de la planète" a tranché le président de la République. "Le changement climatique est  le grand défi de notre temps. Il s'impose désormais à nous tous avec une grande évidence. La biodiversité est menacée, le dérèglement climatique affame, dévaste les régions, chasse les habitants de leur patrie... Ce n'est pas l'avenir que nous voulons pour nous, pour nos enfants ce n'est pas l'avenir que nous voulons pour le monde. La vocation de la France est de mener ces combats qui impliquent l'humanité tout entière." 

Le président Emmanuel Macron a assuré que "nous ne renégocierons pas un accord moins ambitieux. En aucun cas. La France ce soir appelle l'ensemble des pays signataire à demeurer dans le cadre de l'accord de Paris, à rester à la hauteur des responsabilités qui sont les nôtres et à ne rien céder. Ne vous trompez pas, sur le climat il y a pas de plan B car il n'y a pas de planète B".

Il a ensuite lancé un appel aux "Scientifiques, entrepreneurs, citoyens engagés" déçus par la décision de Donald Trump. "Vous trouverez dans la France une deuxième patrie, venez travailler ici avec nous sur des solutions concrètes".

Grave, Emmanuel Macron a ensuite martelé : "Ce soir les Etats-Unis ont tourné le dos au monde mais la France ne tournera pas le dos aux américains. Je vous assure que la France n'abandonnera pas le combat." En dernière partie de son discours, Emmanuel Macron a promis des "initiatives fortes" avec l'Allemagne dans les prochains jours. 

Il a enfin terminé son discours en anglais en détournant le slogan de campagne de Donald Trump "Make America great again" (redonner sa grandeur à l'Amérique) en "Make our planet great again" (redonner sa grandeur à la planète).

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

06.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

07.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Greta Thunberg : un voyage à New-York en bateau... mais six vols en avion pour l'organiser

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (33)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
kelenborn
- 03/06/2017 - 22:51
au passage
au passage, lisez donc "Etat d'urgence"de Crighton ( celui qui a écrit Jurassic Parc" . Au détour de la fiction il démonte fort bien les artifices des réchauffistes dont un: les stations météo qui étaient en dehors des villes sont maintenant à l'intérieur et la multiplication des clims élève les températures extérieures ce qui n'est pas observable en campagne. Par ailleurs un très grand nombre de stations (en URSS) notamment ont fermé boutique
kelenborn
- 03/06/2017 - 22:51
au passage
au passage, lisez donc "Etat d'urgence"de Crighton ( celui qui a écrit Jurassic Parc" . Au détour de la fiction il démonte fort bien les artifices des réchauffistes dont un: les stations météo qui étaient en dehors des villes sont maintenant à l'intérieur et la multiplication des clims élève les températures extérieures ce qui n'est pas observable en campagne. Par ailleurs un très grand nombre de stations (en URSS) notamment ont fermé boutique
kelenborn
- 03/06/2017 - 22:47
skyfall
Intéressant cette page
http://www.skyfall.fr/category/le-mythe-climatique/
Il est remarquable que cette ordure de Lipietz qui a soutenu les gardes rouges voudrait sans doute que l'on colle une balle dans la nuque aux sceptiques!
On ne se refait pas : ordure on est , ordure on reste! normal c'est le recyclage!