En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

il y a 9 min 41 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Où vont les vents sauvages ?" de Nick Hunt : un voyage qui marie intelligemment nature et culture… belle approche des lieux mais médiocre jugement sur les habitants

il y a 30 min 20 sec
light > Culture
Star du doublage et comédien inoubliable
L'acteur Roger Carel est mort à l'âge de 93 ans
il y a 7 heures 57 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le cocorico trahit le coq gaulois et quand le pilote démêle ses fuseaux : c’est l’actualité des montres
il y a 10 heures 37 min
light > Science
Moby Dick
Protéger les baleines d'un risque de collision en écoutant leurs chants
il y a 13 heures 20 sec
décryptage > Economie
Repenser l'économie

Plan de relance : l’argent ne fait pas le changement

il y a 13 heures 32 min
décryptage > Religion
Ite missa est

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

il y a 14 heures 6 min
décryptage > Science
Grrrrr

Mais quelle température faisait-il vraiment pendant le dernier âge glaciaire ? Nous connaissons désormais la réponse

il y a 14 heures 29 min
décryptage > Politique
Socle électoral

LFI / EELV-PS : qui a vraiment le vent en poupe pour 2022 ?

il y a 14 heures 47 min
décryptage > Santé
Lutte contre le coronavirus

Covid-19 : affinement bienvenu de la stratégie gouvernementale, même défauts opérationnels majeurs

il y a 15 heures 18 min
décryptage > Culture
Iegor Gran

"Les services compétents" de Iegor Gran : Tartuffe au pays des Soviets, une histoire vraie et un excellent récit romanesque

il y a 21 min 54 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La légende de Bruno et Adèle" de Amir Gutfreund : un auteur de choix pour s'initier à la littérature israélienne contemporaine

il y a 49 min 42 sec
pépites > Justice
Affaire des "écoutes"
Parquet national financier : Eric Dupond-Moretti cible trois magistrats et demande une enquête administrative
il y a 8 heures 23 min
décryptage > Politique
Nominations

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

il y a 12 heures 48 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan
il y a 13 heures 1 min
pépite vidéo > International
Reconfinement
Coronavirus : Israël entre dans une nouvelle phase de confinement ce vendredi
il y a 13 heures 49 min
décryptage > Economie
Crise sociale

Révoltant ? Bridgestone, la dissolution du macronisme et les dangers du volontarisme politique mal ciblé

il y a 14 heures 20 min
pépites > Economie
Chrysanthèmes
2.000 fleuristes ont fermé définitivement leur magasin depuis le début de la crise sanitaire
il y a 14 heures 37 min
décryptage > Politique
Faillite en vue ?

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

il y a 15 heures 4 min
Piqure
Le frelon asiatique envahit la Bretagne
il y a 15 heures 55 min
© TOBIAS SCHWARZ / AFP
Angela Merkel fait la grimace Atlantico.fr
© TOBIAS SCHWARZ / AFP
Angela Merkel fait la grimace Atlantico.fr
Oh, des regrets, des regrets…

G7 : le constat amer d'Angela Merkel

Publié le 29 mai 2017
"L'époque où nous pouvions entièrement compter les uns sur les autres est quasiment révolue", a estimé la chancelière allemande.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"L'époque où nous pouvions entièrement compter les uns sur les autres est quasiment révolue", a estimé la chancelière allemande.

Au lendemain d'un sommet du G7 où l'unité des sept pays parmi les plus riches du monde s'est brisée face à un Donald Trump refusant de s'engager en faveur de l'accord de Paris contre le réchauffement climatique, Angela Merkel a évoqué quelques regrets. Selon elle, les discussions de vendredi et samedi sur le climat n'étaient "pas du tout satisfaisantes".

>>> À lire aussi : À quoi sert encore le G7 ? 

Les relations avec Emmanuel Macron doivent être plus étroites

"L'époque où nous pouvions entièrement compter les uns sur les autres est quasiment révolue. C'est mon expérience de ces derniers jours", a déclaré Angela Merkel lors d'un meeting à Munich, dans le Sud de l'Allemagne.

"Nous, Européens, devons prendre notre destin en main", a-t-elle ajouté. "Nous devons nous battre pour notre propre destin", a poursuivi la chancelière allemande, selon qui les relations avec le président français Emmanuel Macron doivent être d'autant plus étroites.

>>> À lire aussi : Pourquoi la France a une bonne carte à jouer dans l’opposition entre une Angela Merkel nostalgique de l’ère Obama et le Donald Trump tranchant du G7

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 29/05/2017 - 20:52
Les journalistes français
osent dire que c'est le "comportement" de Mr Trump qui a fait capoter ce beau rassemblement. Quand ils ont commencé à parler des "migrants", Trump, pas concerné, a enlevé ses oreillettes de traduction, ce que les autres n'ont pas apprécié. Je trouve Merkel hypocrite au sujet de l'environnement, car c'est elle qui a remis les centrales à charbon en activité, si bien que quand le vent vient de l'est, nous en prenons plein le nez et cette stupide maire de Paris met cela sur le compte des automobilistes. Il était temps de s'apercevoir qu'il faut marcher tout seul, sans les américains.
adroitetoutemaintenant
- 29/05/2017 - 20:28
De quoi se plaint-elle ?
D’avoir réussi à semer le bordel en Europe ? Car c’est bien elle qui ne participe pas à la défense européenne et qui utilise la puissance commerciale de l’Allemagne pour l’Allemagne seulement. C’est bien elle qui a fait entrer des milliers de djihadistes ! Son antisémitisme et sa haine des chrétiens sont manifestes.