En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
TPMP

L'association "Le Refuge" veut porter plainte contre Cyril Hanouna après la séquence jugée homophobe dans l'émission "Touche pas à mon poste"

Publié le 22 mai 2017
Dans l'émission "Touche pas à mon poste" du 18 mai, Cyril Hanouna piégeait de jeunes homosexuels à travers un canular téléphonique. Rapidement taxée d'homophobie, la séquence a été signalée plus de 20 000 fois auprès du CSA. Dans une interview à Franceinfo, Nicolas Noguier président de l'association "Le Refuge" a annoncé son intention de porter plainte.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans l'émission "Touche pas à mon poste" du 18 mai, Cyril Hanouna piégeait de jeunes homosexuels à travers un canular téléphonique. Rapidement taxée d'homophobie, la séquence a été signalée plus de 20 000 fois auprès du CSA. Dans une interview à Franceinfo, Nicolas Noguier président de l'association "Le Refuge" a annoncé son intention de porter plainte.

Dans l'émission "Touche pas à mon poste" de Cyril Hanouna du 18 mai, l'animateur vedette a piégé des homosexuels en direct. Il se faisait passer pour "Jean-José", homosexuel, qui avait laissé une annonce fictive sur un site de rencontre. L'animateur répondait aux appels téléphoniques en prenant une voix maniérée pour piéger les personnes qui avaient le malheur d'appeler.

Rapidement taxée d'homophobie, la séquence a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux et plus de 20 000 plaintes ont été déposées auprès du CSA.

Le lendemain, l'animateur réagissait à la polémique dans son émission en assurant que les réactions l'ont "blessé" : " Il y a beaucoup de gens qui m'ont traité d'homophobe alors que, vous me connaissez, c'est vraiment tout ce que je combat dans cette émission" déclarait l'animateur. Tout en reconnaissant à mi-mot une faute : "Je vous le dis à chaque fois, s'il y a certaines personnes qui se sont plaintes ça veut dire que ça a dû les blesser et que mine de rien on a commis une erreur quelque part".

Dans une interview dispensée à Franceinfo,  Nicolas Noguier, président de l'association "Le Refuge" qui vient en aide aux jeunes homosexuels en difficulté réagit à cette séquence et annonce son intention de porter plainte.

"Faire des blagues sur les homosexuels, ce n'est déjà pas tolérable. Mais piéger une personne isolée, qui passe par un site de rencontres, en l'appelant, cela va au-delà de la blague, c'est humiliant et stigmatisant, parce que cette personne est visée en raison de sa sexualité… Piéger les gens comme ça, c'est inhumain. Les exposer au grand jour, c'est terrible", déclare-t-il à Franceinfo.

Il continue : "Nous, nous voulons aller au-delà. Nous voulons vraiment que ses paroles et ses actes soient condamnés par la justice et que ce soit reconnu comme de l'homophobie… Notre avocat étudie les contours de cette plainte pour être sûr qu'elle soit recevable et qu'elle aboutisse. C'est une volonté forte du Refuge. Nous voulons être sûrs que Cyril Hanouna ne puisse pas non plus se prévaloir d'avoir été attaqué pour homophobie et d'avoir été blanchi par la justice".

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

03.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

04.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

05.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

07.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 23/05/2017 - 23:04
L'extréme-humour est dangereux...
car le danger d'Hanounanihilation des cerveaux malléables est extrêmement grave...
JMAndré
- 23/05/2017 - 19:50
décadence lente
De toutes façons cette émission repose sur l'acceptation de la vulgarité et de l'obscénité que C.H. arrive (avec un certain talent) à faire passer pour de l'humour.

Or, une loi morale nouvelle affirme que l'on peut rire de tout, ou même que l'on doit rire de tout. Même de la souffrance, du handicap, de la mort (voir Baffie, canal +, les radios trash, etc)

Ces gens exigent qu'on ne leur impose aucune limite.

Dans le cas présent la réaction est vive parce qu'on touche à l'homosexualité et que les associations veillent. Sur d'autres thèmes, ceux qui s'indignent ici (Mme Taubira par exemple) s’accommodent très bien, au nom de la liberté d'expression, des canulars et de l'esprit populaciers de C. Hanouna.
clint
- 23/05/2017 - 13:51
Dire qu'il y en a qui se réclame de Jésus !
Heureusement que l'islam est contre l'homosexualité, au moins il peut y avoir des points communs entre français de différentes confessions !