© DAMIEN MEYER / AFP
Justice
François Bayrou renvoyé au tribunal
Publié le 20 mai 2017
Une association l'accuse de diffamation publique.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une association l'accuse de diffamation publique.

Le 10 janvier 2019, François Bayrou devra se présenter devant la 17e chambre correctionnelle de Paris à l'occasion d'un procès pour diffamation. La plainte a été déposée par l'association El Sistema France. Née en 2010 en Loire-Atlantique, cette association à but non-lucratif propose l'apprentissage de la musique classique et s'inspire du programme d'éducation musicale El Sistema, développé au Venezuela en 1975. Son objectif : favoriser l'inclusion sociale des enfants défavorisés. Selon la plainte consultée par l'AFP, l'affaire remonte au 28 septembre 2015. Ce jour-là, lors du Conseil communautaire de Pau-Pyrénées, qui rassemble les élus des 14 communes de l'agglomération paloise, le maire de Pau a critiqué les motivations de l'association qui propose alors de lancer un projet de ce type dans sa ville. La vidéo de cette séance a été diffusée sur Web-TV Pau-Pyrénées et mise en ligne sur Dailymotion. Selon la plainte, François Bayrou a accusé El Sistema France de "s'enrichir indûment en instrumentalisant des expériences humanistes et musicales à son profit" et "en tentant d'extorquer des contributions financières aux communes qu'elle démarche". Le 30 novembre 2016, il a été mis en examen, puis renvoyé devant le tribunal correctionnel le 3 avril 2017.

François Bayrou persiste et signe

Vendredi 19 mai, en déplacement à Pau, le nouveau ministre de la Justice a maintenu ses accusations. "C'est une association qui a essayé de se faire verser de l'argent par la ville alors qu'elle n'a rien fait pour nous. J'ai refusé et j'ai dit que je n'acceptais pas ces attitudes mercantiles, ce qui n'est pas une injure. Je l'ai dit en tant que maire et je le maintiens", a-t-il déclaré aux journalistes, ajoutant que la mairie avait d'abord cru à la compétence des membres de l'association, avant de réaliser qu'"ils ne savaient rien faire". Ils n'avaient "jamais créé un orchestre", a-t-il fustigé.

"Nous avons créé cet orchestre symphonique avec des gens des cités et ils se produisent, c'est une réussite incroyable. Et eux, quand on était sur le point de créer cet orchestre, ils ont voulu nous faire signer une convention qui prévoyait qu'on leur verserait entre 8 et 15%, à leur discrétion, de toutes les sommes consacrées à l'orchestre, des sommes d'argent public et des sommes de mécènes", a indiqué François Bayrou. Son avocat a précisé qu'il avait déposé une plainte pour "dénonciation calomnieuse" en février 2017.

De son côté, l'avocate de l'association, Florence Bourg, a dénoncé "des accusations très graves, qui n'ont jamais fait l'objet de poursuites et qui ont des répercussions très sérieuses pour l'association". Selon elle, "il n'y a rien qui permette à François Bayrou de prouver ses accusations". "C'est une association bénévole, sans but lucratif, qui va se retrouver face au ministre de la Justice", a-t-elle affirmé, soulignant qu'elle serait attentive "au respect d'une parfaite égalité de traitement".

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
05.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
06.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
07.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
05.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
doray jacqueline
- 21/05/2017 - 19:19
Bayrou va démisssionner
de sa chère mairie de Pau qu'il aimait tant, c'est promis ... mais pas tout de suite quand même il va attendre la fin des élections dans le cas où. Bayrou qui n'avait pas marchandé la place mais obtenu tout ce qu'il voulait, même faire nommer De Sarnez qui n'aurait pas dû être ministre, mais pour Bayrou on fait une exception, voilà monsieur Propre au Gouvernement enfin ses intrigues ont abouti, mais pour Macron le ver est dans le fruit.
Poussard Gérard
- 21/05/2017 - 15:22
Conflut d'intérêt?
Le bègue va t il démissionner ausdi de son mandat de maire?..
Bravo la justice "indépendante " et les medias silencieux. .
lexxis
- 21/05/2017 - 09:06
LE CONFLIT D'INTÉRÊTS, GRANDE SPÉCIALITÉ NATIONALE.
Comment un Garde des Sceaux peut-il être attrait en justice et surtout au pénal sans que flotte immédiatement une odeur nauséabonde de conflit d'intérêts, l'expérience ayant montré qu'un certain nombre de Magistrats ne sont pas politiquement neutres et même qu'ils sont politiquement très marqués. Comme d'habitude, notre pays qui se veut un exemple en matière de morale publique ignore absolument ce qu'est un conflit d'intérêt qui pourrit notre image à tous les étages, (justice avec un parquet aux ordres, fonctionnaires parlementaires qui votent les lois régissant leur propre statut, juges qui retournent dans leurs juridictions après avoir été membres de cabinets politiques, Conseil d'État conseil et juge de l'État, autorités sanitaires en lien avec l'industrie pharmaceutique, directeur général des impôts pantouflant à la tête d'un des plus importants cabinet fiscal du pays). Non, décidément l'image de la France n'est pas flatteuse et ce n'est pas en confiant la loi de moralisation à un ministre mis en examen que les choses vont s'améliorer. La présomption d'innocence, objectez-vous? La Gauche, les médias et les juges viennent de démontrer pendant des mois qu'elle n'existe plus?