En direct
Best of
Best of du 6 au 12 avril 2019
En direct
© Reuters
Sans fin...
François Fillon soupçonné d'avoir rendu les mauvais costumes
Publié le 15 avril 2017
De son côté, le fameux bienfaiteur Robert Bourgi évoque des "pressions politiques" du clan Fillon.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De son côté, le fameux bienfaiteur Robert Bourgi évoque des "pressions politiques" du clan Fillon.

Les très onéreux costumes de François Fillon continuent à le poursuivre. Après la révélation de ces cadeaux et la promesse du candidat de la droite de les "rendre", Mediapart affirme que deux costumes sur les trois rendus ne correspondent pas. "Le 4 avril, jour de l’audition de Robert Bourgi par la police, son avocat [...] a été chargé d’amener les trois costumes fabriqués sur mesure aux enquêteurs. Seulement voilà, deux [...] ne ressemblaient en rien à des vêtements Arnys, qui sont pourtant très facilement identifiables."

De son côté, Robert Bourgi explique au média avoir subi des pressions politiques lors de cet épisode. "Ils ont souhaité que je ne dise rien concernant l’identité de la personne qui a offert les costumes : moi" raconte-t-il. "Je leur ai demandé pourquoi. Ils m’ont dit : 'Tu sais, c’est la Françafrique, on va penser que…'. Mais qu’est-ce que la Françafrique a à voir avec cela ? Par conséquent, j’ai été contraint pendant une semaine de mentir." Il évoque clairement le clan Fillon. "La charge médiatique était très forte [...] j’ai été soumis à des pressions d’ordre politique. Seulement voilà, je suis un homme libre qui ne cède à aucune pression."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
03.
Notre Dame brûla et obligea la France à se souvenir qu'elle fut catholique…
04.
Reconstruction de Notre Dame : Emmanuel Macron prend-il le risque du « too much » ?
05.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
06.
Le blues des gendarmes de Matignon ne faiblit pas
07.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
03.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
04.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 16/04/2017 - 13:02
@lafronde
Le Trocadéro c'était sympa!
Elaia1737
- 16/04/2017 - 00:21
Dormez en paix, bonnes gens
Insécurité, fichés S dans la nature, violences urbaines ... Certains seraient tentés de se demander " mais que fait la police ? " Eh bien voilà, on a la réponse : la police examine des costards pour savoir de quelle maison ils viennent. État d'urgence oblige. On n'est pas dans une pièce de Jarry, on est en Hollandie. Et la crétinisation est arrivée à un tel stade que la presse rapporte ça froidement, sans même penser à s'en étonner.
lafronde
- 15/04/2017 - 19:25
J'aurai bien voté Asselineau pour la Souveraineté...
...ou Jean Lasalle pour le terroir (que je connais bien) le chant et le béret béarnais (fabriqué à Oloron Ste Marie) mais bon, l'enjeu institutionnel importe. Puisque le pouvoir socialiste tente un coup d'Etat en tolérant une politique pénale électorale, je voterai Fillon. J'étais pas au Trocadéro sous la pluie pour ne pas persévérer dans la dissidence.