En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Morgan Bourven
Démonstration de force

Les Etats-Unis envoient un porte-avions et sa flotte vers la Corée du Nord

Publié le 09 avril 2017
Deux jours après avoir frappé une base aérienne syrienne, les Etats-Unis montent au front sur le dossier du nucléaire nord-coréen.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Deux jours après avoir frappé une base aérienne syrienne, les Etats-Unis montent au front sur le dossier du nucléaire nord-coréen.

Nouvelle démonstration de force des Etats-Unis. Moins de 48 heures après avoir frappé une base aérienne syrienne, pour punir le régime Assad d'une attaque chimique présumée, les Américains ont mis en route un porte-avions et sa flotte vers la péninsule coréenne. 

"Le commandement américain dans le Pacifique a ordonné au groupe aéronaval déployé autour du porte-avions USS Carl Vinson d'être à disposition et présent dans l'ouest du Pacifique, et ce par mesure de précaution", a déclaré le porte-parole du commandement américain dans le Pacifique, le commandant Dave Benham. Il a précisé que "la menace numéro un dans la région reste la Corée du Nord, en raison de son programme de missiles irresponsable, déstabilisateur et imprudent, et de la poursuite (de ses recherches) en vue de disposer d'armes nucléaires".

La flotte comprend le porte-avions Carl Vinson, son escadron aérien, deux destroyers lanceurs de missiles et un croiseur lanceur de missiles. 

La manoeuvre intervient dans un contexte d'inquiétude quant au programme nucléaire et balistique nord-coréen. Le royaume ermite a d'ailleurs estimé samedi que les tirs de missiles américains contre une base aérienne syrienne constituaient un "acte d'agression impardonnable" qui conforte "un million de fois" le gouvernement nord-coréen dans sa décision de développer un arsenal nucléaire pour se protéger des menaces américaines.

Dans un entretien publié le 2 avril par le Financial Times, Donald Trump avait déjà laissé planer la menace d'une intervention militaire unilatérale. Il se disait prêt à "régler" seul le problème nord-coréen si la Chine tergiversait trop longtemps.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

02.

​Terrorisés par les voyous, les locataires d'une tour HLM d'Avion (Pas-de-Calais) vont être relogés. Et nous, quand est-ce qu'on nous reloge ?

03.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

04.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

05.

Une affaire d'espionnage qui casse les mythes si prisés du public

06.

L‘après G7 : les leaders populistes vont s’obliger à changer de logiciel s’ils ne veulent pas perdre leur électorat

07.

Nous ne serons jamais aussi mince que dans les années 80 et voilà pourquoi

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

06.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 09/04/2017 - 18:33
Je me suis toujours demandé si ce type faisait l’âne pour avoir du son ou si il était seulement con ? Je me le demande encore ! Maintenant qu'il a montré qu'il avait une plus grosse quéquette qu'Obama il va nous faire quoi ?
Citoyen Ordinaire
- 09/04/2017 - 16:07
Encore Cocus...
Il devait arrêter l'escalade américaine....