En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© GEORGE OURFALIAN / AFP
Alep guerre Syrie soldats drapeau Atlantico.fr
Drame

Syrie : au moins 100 morts dans une attaque au "gaz toxique", Hollande accuse Assad

Publié le 04 avril 2017
"Ceux qui soutiennent ce régime peuvent une nouvelle fois mesurer l'ampleur de leur responsabilité politique, stratégique et morale" a déclaré le président français.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Ceux qui soutiennent ce régime peuvent une nouvelle fois mesurer l'ampleur de leur responsabilité politique, stratégique et morale" a déclaré le président français.

L'armée syrienne a-t-elle menée une attaque au gaz toxique  dans le nord-ouest du pays ? Selon des chiffres donnés par l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), au moins 58 personnes, dont neuf enfants, ont été tuées mardi dans une frappe aérienne à Khan Cheikhoun. Rapidement, le bilan est monté à 100 morts et au moins 400 blessés. L'ONG a indiqué que les victimes étaient mortes en raison des effets du gaz, notamment par suffocation, sans être en mesure de donner la nature de ce produit chimique, mais en évoquant des évanouissements, des vomissements et de la présence de mousse dans la bouche des victimes. Les "casques blancs" ont confirmé l'information auprès du Monde, bien que les auteurs du raid n'aient pas été formellement indentifiés.

Mais dans un communiqué, l'opposition syrienne a accusé le régime de Bachar Al-Assad d'avoir mené le raid, et a demandé au  Conseil de sécurité de l'Onu de "prendre les mesures nécessaires pour que les responsables rendent compte de leurs actes". Quelques heures plus tard, selon une information de l'AFP, l'hôpital traitant les blessés de cette "attaque toxique" a été bombardé, provoquant des destructions importantes dans l'établissement.

Nos équipes sont sur place pour sauver les derniers survivants du massacre chimique de ce matin à #Idlib. pic.twitter.com/rCcdXJm1al

— Syria Charity (@SyriaCharity) 4 avril 2017

Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, a condamné "avec force cet acte ignoble" et a demandé la convocation d’une réunion d’urgence du Conseil de Sécurité des Nations Unies. "L’utilisation d’armes chimiques constitue une violation inacceptable de la Convention sur l’Interdiction des Armes chimiques (CIAC) et un nouveau témoignage de la barbarie, dont le peuple syrien est victime depuis tant d’années" a-t-il expliqué dans un communiqué. Le Conseil de sécurité des Nations unies se réunira en séance extraordinaire mercredi.

François Hollande a directement accusé le régime syrien. "Une fois encore le régime syrien va nier l'évidence de sa responsabilité dans ce massacre" a-t-il déclaré. "Comme en 2013, Bachar Al-Assad compte sur la complicité de ses alliés pour bénéficier d'une impunité intolérable. Ceux qui soutiennent ce régime peuvent une nouvelle fois mesurer l'ampleur de leur responsabilité politique, stratégique et morale."

De son côté, l'ONU a décidé d'enquêter sur cette attaque. "Les rapports suggérant qu'il s'agit d'une attaque avec des armes chimiques sont extrêmement préoccupants. La Commission enquête actuellement sur les circonstances entourant cette attaque y compris les allégations d'utilisations d'armes chimiques" expliquent les enquêteurs dans un communiqué.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

03.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

04.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

05.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

06.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

07.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
abracadarixelle
- 05/04/2017 - 22:43
Mais qu'il se taise !
Ce pauvre type qui ne comprend rien à rien, déjà à l'intérieur, mais alors quand il se mêle de politique extérieure.... Qu'en sait-il des circonstances exactes du drame ? Je crois qu'il n'a pas digéré qu'Obama ait calé devant le principe d'aller " châtier la Syrie" comme disait l'autre imbécile, assimilant de plus le pays à son dirigeant !
moine marie
- 05/04/2017 - 14:25
le cretin de l'Elysée
Oh, toujours pareil, pas de preuves, mais heureusement, il va dégager!
quel nullard....
PLATYPUS
- 05/04/2017 - 10:54
hollande
ses tics et ses tocs
encore 32 jours une éternité ..