En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Reuters
Accusations
Selon Le Canard Enchaîné, François Fillon aurait touché 50 000 dollars pour mettre en relation un homme d'affaires libanais avec Vladimir Poutine
Publié le 21 mars 2017
Le député de Paris aurait organisé à Saint Petersbourg une rencontre avec Vladimir Poutine et l'homme d'affaires libanais Fouad Makhzoumi, lors du Forum économique international, en 2015.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le député de Paris aurait organisé à Saint Petersbourg une rencontre avec Vladimir Poutine et l'homme d'affaires libanais Fouad Makhzoumi, lors du Forum économique international, en 2015.

Selon les nouvelles révélations du "Canard Enchaîné", à paraître mercredi 22 mars,  le vainqueur de la primaire de la droite et du centre aurait été chargé d'organiser une rencontre entre un homme d'affaires libanais, le président russe Vladimir Poutine, et le PDG de Total.

L'hebdomadaire satirique affirme que l'ancien Premier ministre aurait perçu, en deux fois, une somme de 50 000 dollars pour permettre à l'homme d'affaires libanais Fouad Makhzoumi, propriétaire de la société de pipeline Future Pipe Industries (FPI), de faire des rencontres fructueuses. 

>>>> À lire aussi : La droite pourrait-elle survivre à une défaite de François Fillon en cas de victoire de Marine Le Pen ou d’Emmanuel Macron ?

"Le Canard Enchaîné" évoque une convention de lobbying conclue avec François Fillon, qui se serait engagé à lui faire bénéficier son carnet d'adresses d'ancien Premier ministre, afin de lui faire rencontrer des chefs d'État et des dirigeants d'entreprises. 

Le député de Paris aurait organisé à Saint Petersbourg une rencontre avec Vladimir Poutine, lors du Forum économique international, en 2015, puis peu de temps après avec le PDG de Total Patrick Pouyanné, qui a été directeur du cabinet de François Fillon en 1995 lorsque ce dernier était ministre des Technologies de l'information et de la Poste.

Toujours selon l'hebdomadaire, l'enquête sur les emplois dont a bénéficié Penelope Fillon, qui concerne aussi les costumes offerts au candidat de la droite, a également été élargie jeudi dernier à des faits d'escroquerie aggravée et de faux et usage de faux. Celle-ci avait été ouverte pour détournement de fonds publics, abus de biens sociaux, complicité et recel de ces délits, trafic d’influence et manquement aux obligations déclaratives. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Pourquoi la trahison d'Emmanuel Macron envers François Hollande pourrait bien lui revenir en boomerang le jour où il aura besoin d'appuis...
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Attention danger (politique) : les gilets jaunes, une crise pour rien ?
06.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
07.
Céline Dion a refait 2 fois sa vie... en même temps; Laura Smet, mariée & heureuse, Karine Le Marchand seule mais heureuse, Charlotte C.&Dimitri, ni seuls ni mariés; Gala nous dit tout sur la vie sexuelle de Houellebecq, Match sur le divorce de Jeff Bezos
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
Commentaires (51)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lemillanh
- 22/03/2017 - 23:29
le canard non subventionné
Qui est allé le vérifier ce serait une équipe d'Eliot Ness je n'y crois pas du tout ...
lemillanh
- 22/03/2017 - 23:25
ET TOUJOURS LA MEME PHOTO CELA NE S APPELLE PLUS
un message subliminal mais un matraquage et une manipulation
des cerveaux vive le fascisme des bobos en quête de moral en manipulateur à la façon de la propagande soviet
cavalier26
- 22/03/2017 - 23:07
Apres Leroux
Après tout Fillon fait des affaires avec son cabinet conseil. Il y a des fleurs bleues dans le monde des bisounours qui croient que l'argent vient par miracle.
A propos, il y a eu, je crois, un tiers des parlementaires qui ont engagé des membres de leur famille comme assistants parlementaires. Quand connaitra t'on le prochain qui sera épinglé. Gauche ou droite? Il barbotte le Canard... comme les journalistes de caniveau. Enquêtez, raclez les égouts, n'oubliez pas les maitresses ou amants! Vous avez bien su le faire avec Fillon... pour abattre son programme qui est le seul capable de faire réussir notre pays.