En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Accusations
Selon Le Canard Enchaîné, François Fillon aurait touché 50 000 dollars pour mettre en relation un homme d'affaires libanais avec Vladimir Poutine
Publié le 21 mars 2017
Le député de Paris aurait organisé à Saint Petersbourg une rencontre avec Vladimir Poutine et l'homme d'affaires libanais Fouad Makhzoumi, lors du Forum économique international, en 2015.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le député de Paris aurait organisé à Saint Petersbourg une rencontre avec Vladimir Poutine et l'homme d'affaires libanais Fouad Makhzoumi, lors du Forum économique international, en 2015.

Selon les nouvelles révélations du "Canard Enchaîné", à paraître mercredi 22 mars,  le vainqueur de la primaire de la droite et du centre aurait été chargé d'organiser une rencontre entre un homme d'affaires libanais, le président russe Vladimir Poutine, et le PDG de Total.

L'hebdomadaire satirique affirme que l'ancien Premier ministre aurait perçu, en deux fois, une somme de 50 000 dollars pour permettre à l'homme d'affaires libanais Fouad Makhzoumi, propriétaire de la société de pipeline Future Pipe Industries (FPI), de faire des rencontres fructueuses. 

>>>> À lire aussi : La droite pourrait-elle survivre à une défaite de François Fillon en cas de victoire de Marine Le Pen ou d’Emmanuel Macron ?

"Le Canard Enchaîné" évoque une convention de lobbying conclue avec François Fillon, qui se serait engagé à lui faire bénéficier son carnet d'adresses d'ancien Premier ministre, afin de lui faire rencontrer des chefs d'État et des dirigeants d'entreprises. 

Le député de Paris aurait organisé à Saint Petersbourg une rencontre avec Vladimir Poutine, lors du Forum économique international, en 2015, puis peu de temps après avec le PDG de Total Patrick Pouyanné, qui a été directeur du cabinet de François Fillon en 1995 lorsque ce dernier était ministre des Technologies de l'information et de la Poste.

Toujours selon l'hebdomadaire, l'enquête sur les emplois dont a bénéficié Penelope Fillon, qui concerne aussi les costumes offerts au candidat de la droite, a également été élargie jeudi dernier à des faits d'escroquerie aggravée et de faux et usage de faux. Celle-ci avait été ouverte pour détournement de fonds publics, abus de biens sociaux, complicité et recel de ces délits, trafic d’influence et manquement aux obligations déclaratives. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
03.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
04.
Emmanuel et Brigitte Macron profitent d'un bain de foule au Touquet
05.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
06.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
07.
Ces risques malheureusement ultra prévisibles liés au retour de l’encadrement des loyers à Paris
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
04.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
05.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (51)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lemillanh
- 22/03/2017 - 23:29
le canard non subventionné
Qui est allé le vérifier ce serait une équipe d'Eliot Ness je n'y crois pas du tout ...
lemillanh
- 22/03/2017 - 23:25
ET TOUJOURS LA MEME PHOTO CELA NE S APPELLE PLUS
un message subliminal mais un matraquage et une manipulation
des cerveaux vive le fascisme des bobos en quête de moral en manipulateur à la façon de la propagande soviet
cavalier26
- 22/03/2017 - 23:07
Apres Leroux
Après tout Fillon fait des affaires avec son cabinet conseil. Il y a des fleurs bleues dans le monde des bisounours qui croient que l'argent vient par miracle.
A propos, il y a eu, je crois, un tiers des parlementaires qui ont engagé des membres de leur famille comme assistants parlementaires. Quand connaitra t'on le prochain qui sera épinglé. Gauche ou droite? Il barbotte le Canard... comme les journalistes de caniveau. Enquêtez, raclez les égouts, n'oubliez pas les maitresses ou amants! Vous avez bien su le faire avec Fillon... pour abattre son programme qui est le seul capable de faire réussir notre pays.