En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© AFP
Mortel
Corée du Nord : qu'est-ce que le VX, le poison redoutable qui a tué Kim Jong-nam
Publié le 24 février 2017
Aspergé sur le visage de la victime, il a entrainé la mort en quelques heures.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aspergé sur le visage de la victime, il a entrainé la mort en quelques heures.

Dans la grande série des empoisonnement, on se souvient de l'assassinat au polonium de l'espion russe Alexandre Litvinenko, en 2006. L'homme était mort en 3 semaines. Mais pour le demi-frère de Kim Jong-un, la mort a été bien plus brutale. En quelques heures, la victime aspergée le 13 février dernier a succombé d'un arrêt cardiaque. Le responsable : le VX, réputé pour être 10 fois plus mortel que le gaz sarin.

C'est cet agent neurotoxique qui a été détecté par les enquêteurs malaisiens. C'est donc ce produit incolore, inodore et stable qui a servi de poison. Inventé par les Britanniques en 1952, il suffit d'une petite dose pour tuer un homme que ce soit par inhalation ou par simple contact cutané. D'autant plus que le produit a été amélioré par les Américains pendant la guerre froide, le rendant particulièrement redoutable. Il est d'ailleurs sur la liste des armes de destructions massives de l'ONU mais la Corée du Nord n'a pas signé de traité interdisant son utilisation.

Le VX aurait aussi été utilisé par Saddam Hussein en 1998 lors de l'attaque chimique sur ville kurde de Halabja. La secte japonaise Aum l'a aussi utilisé en 1994, tuant une personne.

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
04.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
05.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
06.
Nominations européennes : le bras de fer entamé par Emmanuel Macron avec l’Allemagne peut-il aboutir ?
07.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires