En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Justice

La Bosnie va demander que la Serbie soit rejugée pour "génocide"

Publié le 18 février 2017
La Bosnie-Herzégovine va faire appel d'un arrêt de la Cour internationale de justice (CIJ) qui avait disculpé la Serbie de toute responsabilité dans le "génocide" dont elle est accusée par la Bosnie.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Bosnie-Herzégovine va faire appel d'un arrêt de la Cour internationale de justice (CIJ) qui avait disculpé la Serbie de toute responsabilité dans le "génocide" dont elle est accusée par la Bosnie.

Les turbulences qui affectent les relations entre Belgrade et Sarajevo risquent de s'amplifier, après l'annonce vendredi de Bakir Izetbegovic. Le dirigeant bosniaque de la présidence collégiale de Bosnie-Herzégovine a annoncé que Bosnie va demander à la Cour internationale de justice (CIJ) de réexaminer un verdict de 2007 disculpant la Serbie des accusation de "génocide" formulées par Sarajevo.

"La requête sera formulée la semaine prochaine", a précisé Bakir Izetbegovic devant la presse. "Tout le monde a besoin de la vérité, même ceux qui s'y opposent, d'une vérité qui sera écrite par des juges internationaux, expérimentés et impartiaux", a-t-il déclaré. "Nous sommes intéressés par un processus de réconciliation basé sur la vérité et la justice", a insisté M. Izetbegovic.

La Bosnie avait saisi en 1993 la CIJ, plus haute instance judiciaire des Nations unies, en lui demandant de constater que la Serbie avait organisé un "génocide" au cours du conflit bosnien. Dans son arrêt rendu en février 2007, la CIJ avait disculpé la Serbie de toute responsabilité directe dans les massacres, les viols et le "nettoyage ethnique" commis en Bosnie après la dislocation de la Fédération yougoslave. La cour avait jugé que la Serbie "n'a pas commis de génocide" en Bosnie mais qu'elle n'a pas déployé "tous ses efforts pour prévenir les événements tragiques qui se profilaient". La Bosnie a jusqu'au 26 février pour tenter d'obtenir un nouveau jugement, ce qui correspond à un délai de 10 ans.

Cependant, l'initiative du dirigeant musulman, formulée sans l'accord des membres serbe et croate de la présidence tripartite, risque d'attiser les tensions entre les communautés constitutives de la Bosnie-Herzégovine. Le président de l'entité serbe de Bosnie, Milorad Dodik, a appelé à un engagement des responsables politiques de cette communauté pour "contester la légitimité" de la demande de révision auprès de la CIJ.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

Au Yémen, les Emirats Arabes Unis défendent leurs intérêts... au détriment des Saoudiens

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Yémen, la situation évolue discrètement cet été à l'abri des regards des vacanciers

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires