En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sublime royaume" de Yaa Gyasi : de la relation mère-fille entre science et spiritualité, un roman qui ne peut laisser indifférent

il y a 5 heures 49 min
pépites > Santé
IHU Mediterranée
Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine
il y a 7 heures 23 min
pépites > Politique
Nouvelles mesures
Jean Castex intensifie la lutte contre la haine en ligne avec le renforcement de la plateforme Pharos et de nouvelles sanctions
il y a 9 heures 39 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Les islamistes tuent ? Qu’à cela ne tienne, les autorités s’en prennent aux libertés publiques

il y a 13 heures 31 min
pépites > Politique
Séculier
Des ministres considèrent que plutôt que la défendre, l'Observatoire de la laïcité se concentre sur la lutte contre l'islamophobie avec des alliés pas toujours fréquentables
il y a 14 heures 2 min
Sécurité
Île-de-France : hausse importante des cambriolages de pharmacies
il y a 14 heures 40 min
décryptage > Sport
N'ayez plus honte d'être des petites natures…

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

il y a 15 heures 22 min
Pollution
La Corée du nord craint que des nuages de sable venant de Chine ne soient porteurs du coronavirus
il y a 15 heures 47 min
décryptage > Environnement
Effet bénéfique ?

Si vous pensez que la pollution des villes va décroître grâce au télétravail cet hiver, vous vous trompez

il y a 16 heures 21 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

La nouvelle bataille de France

il y a 16 heures 36 min
light > Politique
"Make America Great Again"
L'expert en sécurité Victor Gevers serait parvenu à se connecter au compte Twitter de Donald Trump en devinant son mot de passe
il y a 6 heures 48 min
pépites > Société
Extension
Congé paternité : l'Assemblée nationale vote le passage à 28 jours
il y a 7 heures 44 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand un gros œil surveille les minutes et quand le ricin tisse les bracelets : c’est l’actualité des montres
il y a 10 heures 35 min
décryptage > Santé
Mesures contre la Covid-19

Demi-confinement, demi-mesures et omnipotence de l’Etat : la soviétisation de la France

il y a 13 heures 53 min
pépite vidéo > Politique
Election américaine
Ultime débat : Joe Biden focalise ses attaques contre Donald Trump sur sa gestion du coronavirus
il y a 14 heures 39 min
pépites > Justice
Terrorisme
Des obstacles juridiques affaiblissent, voire paralysent, la lutte contre l’islamisme selon l’ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel, Jean-Éric Schoettl
il y a 14 heures 56 min
décryptage > Santé
Stratégie contre la Covid-19

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

il y a 15 heures 39 min
décryptage > Santé
Inquiétudes face à la pandémie

Covid-19 : faut-il que les parents se testent lorsque leurs enfants ont (peut-être juste) un rhume ?

il y a 15 heures 59 min
pépites > Politique
Immigration
Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage
il y a 16 heures 22 min
décryptage > Politique
Un effort SVP

Monsieur le président, pourriez vous - de temps en temps au moins - dire "France" au lieu de "République" ?

il y a 16 heures 44 min
© TOBIAS SCHWARZ / AFP
© TOBIAS SCHWARZ / AFP
Présidentielle 2017

Deux médias russes de propagande affirment qu'ils détiendraient des informations compromettantes sur le parcours et la vie privée d'Emmanuel Macron

Publié le 25 avril 2017
"Tout au long de sa carrière, Emmanuel Macron a agi en tant qu’agent du grand système bancaire américain", assure le député LR Nicolas Dhuicq, cité par "Sputnik" et "Russia Today".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Tout au long de sa carrière, Emmanuel Macron a agi en tant qu’agent du grand système bancaire américain", assure le député LR Nicolas Dhuicq, cité par "Sputnik" et "Russia Today".

Déjà chamboulée par la tempête du "Penelopegate", dont les révélations successives fragilisent la candidature de François Fillon, l'élection présidentielle française pourrait connaître de nouveaux rebondissements. Lundi 6 février, les deux médias russes "Sputnik" et "Russia Today" ont affirmé être en possession d'informations compromettantes sur Emmanuel Macron. Pour étayer ces révélations potentielles, les deux sites d'information se basent notamment sur les déclarations de Nicolas Dhuicq, un député du parti Les Républicains (LR).

"Tout au long de sa carrière, Emmanuel Macron a agi en tant qu’agent du grand système bancaire américain (…) Je pense que le seul objectif du gars (Emmanuel Macron, ndlr), est d’assouvir ses ambitions personnelles. Puisqu’il n’a pas l’intention de poursuivre sa carrière en politique s’il perd à l’élection présidentielle", a confié l'élu LR à ces deux médias russes. 

>>>> À lire aussi : Quel séducteur ! Emmanuel Macron objet sexuel non identifié...

"En analysant ses réformes, on peut facilement voir qu’elles visaient la mondialisation et l’ouverture du marché (…) Il soutient ouvertement l'idée d'un marché libre mondial. De plus, en tant que ministre de l'Économie, il a facilité la vente de grandes sociétés françaises à des sociétés américaines", ajoute-t-il, faisant notamment référence à la fusion du groupe parapétrolier français Technip et de l'américain FMC Technologies.

De son côté, le fondateur de Wikileaks Julian Assange s'est confié à un troisième média russe, le journal "Izvstia", dans les colonnes duquel il évoque de possibles liens entre Hillary Clinton et l'ancien ministre de l'Économie. Selon Julian Assange, qui détient les fameux e-mails de l'ancienne candidate démocrate à l'élection présidentielle américaine, cette dernière aurait été conviée à un dîner par Emmanuel Macron (alors encore ministre de l'Économie). D'autres membres de la classe politique française, dont Manuel Valls, auraient également assisté à ce dîner. 

Dans un autre registre, le député français a aussi livré à "Sputnik" et "Russia Today" son analyse personnelle de la popularité d'Emmanuel Macron auprès des médias :

"Concernant sa vie privée, ça commence à se savoir à l’heure où nous parlons. Macron est ce qu'on appelle un 'chouchou' des médias français, qui sont la propriété de quelques personnes, comme nous le savons tous (…) Parmi les hommes qui le soutiennent, on trouve le célèbre homme d'affaires Pierre Bergé, associé et compagnon de longue date d'Yves Saint Laurent, qui est ouvertement homosexuel et préconise le mariage homosexuel. Il y a un très riche lobby gay derrière lui. Ça veut tout dire", estime Nicolas Dhuicq.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (42)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
joseph jean
- 03/03/2017 - 18:14
secret de polichinelle
quant Hollande a fait rentrer Macron au gouvernement , tous le monde s'avait qu'il arrivait des milieux bancaires . Des hauts milieux bancaires . Macron j'ai bien peur c'est on continus comme avant , et c'est se qui vas se passer malheureusement
boulegan
- 03/03/2017 - 14:02
chouette..
mes placements et actions US vont continuer à monter ..mieux que les emprunts russes de sinistre mémoire , le reste c'est du vent .
.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 14/02/2017 - 22:31
Si Poutine se présente, je
Si Poutine se présente, je vote Poutine..........ça changera de tous ces anciens trotskistes, fils de collabos qui nous bassinent aujourd'hui avec le "vivre ensemble" le pire lieu commun que l'islamoguauchisme ait inventé .......après les "rendez-vous citoyens qui font sens"........etc..