En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
© DON EMMERT / AFP
Donald Trump drapeau américain Atlantico.fr
Trouble-fête

Union européenne : François Hollande s'inquiète des "pressions" de Donald Trump

Publié le 03 février 2017
"Beaucoup de pays devraient penser que leur avenir est d'abord dans l'Union européenne plutôt que d'imaginer je ne sais quelle relation bilatérale avec les États-Unis", prévient François Hollande.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Beaucoup de pays devraient penser que leur avenir est d'abord dans l'Union européenne plutôt que d'imaginer je ne sais quelle relation bilatérale avec les États-Unis", prévient François Hollande.

Lors de son déplacement à Malte vendredi 3 février, François Hollande s'est inquiété à plusieurs égards de la politique initiée par le nouveau président américain après seulement deux semaine ç la Maison Blanche. 

"Il ne peut pas être accepté qu'il y ait, à travers un certain nombre de déclarations du président des États-Unis, une pression sur ce que doit être l'Europe ou ce qu'elle ne doit plus être (…) Il n'y a pas d'avenir avec Trump s'il n'est pas défini en commun" par 27, a déclaré François Hollande en arrivant au sommet européen. 

"Beaucoup de pays devraient penser que leur avenir est d'abord dans l'Union européenne plutôt que d'imaginer je ne sais quelle relation bilatérale avec les États-Unis, même s'il est normal que chacun parle avec le président américain (…) Qui sait ce que veut véritablement le président des États-Unis, notamment par rapport à l'Alliance atlantique", s'est aussi inquiété le chef de l'État. 

Un scepticisme vis-à-vis de Donald Trump largement partagé par Angela Merkel, qui a rappelé sa position dans une courte déclaration en arrivant au sommet de Malte : "J'ai déjà dit que l'Europe a son destin entre les mains, et je crois que plus nous disons clairement comment nous définissons notre rôle dans le monde, mieux nous pouvons gérer nos relations transatlantiques", a répété la chancelière allemande. 

>>>> À lire aussi : Comment "l'indéchiffrable et insaisissable" François Hollande a réussi "duper pour durer"

 

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

04.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

05.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

06.

Pourquoi le sectarisme flambe

07.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

02.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Université d'Evergreen (États-Unis) : une terrifiante vidéo qui montre le vrai visage de la nouvelle bête immonde

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberdom
- 04/02/2017 - 14:49
Hollande, le faisandé
Et l'ignoble de bouger encore, de donner des leçons à planète entière, de trimbaler sa grotesque silhouette sur les tribunes internationales... Bref le pourri existe encore, même s'il est la risée....
Anouman
- 03/02/2017 - 23:55
Pressions
On a l'impression que Trump est Satan qui veut convaincre les petits européens de quitter leur paradis pour se jeter dans les feux de l'enfer...
Heureusement saint François est là pour les en dissuader. Quel pitre.
cloette
- 03/02/2017 - 18:56
Trivialement
Qu'il la ferme !