En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© undefined
Colère

VTC : nouveaux blocages des aéroports parisiens par des chauffeurs en colère

Publié le 23 décembre 2016
Dans le bras de fer qui les oppose avec les plateformes, ils réclament une hausse des tarifs.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans le bras de fer qui les oppose avec les plateformes, ils réclament une hausse des tarifs.

Les tensions restent vives entre les chauffeurs VTC et les plateformes, dont Uber est la première visée. Ce vendredi matin, ils organisaient des barrages filtrants aux aéroports d'Orly et Roissy, en Ile-de-France avant de rejoindre le 19ème arrondissement parisien, Aubervilliers et Issy-les Moulineaux avec un impact important sur le trafic en région parisienne, notamment les autoroutes A1, A3, A86, A6a, A6b, A106 et le boulevard périphérique.  A Lyon, une opération escargot est prévue dans les rues de la ville.

Mardi, les négociations entre les parties ont échoué, Uber soulignant qu'une hausse de 20% des tarifs avait déjà été accordée. Un fonds d'aide de deux millions d'euros a aussi été créé mais sans apporter plus de détails. Insuffisant pour les chauffeurs qui ont donc repris leur contestation. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

04.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

05.

La guerre des changes aura lieu

06.

Classement Bloomberg des familles les plus fortunées : pourquoi les dynasties règnent plus que jamais sur le capitalisme mondial

07.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

04.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

05.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jasmin84
- 24/12/2016 - 07:22
Personne ne les oblige à être
Personne ne les oblige à être partenaire du site Uber
Ils ne sont pas les seuls à faire plus de 35 h par semaine
C'est le cas de TOUS les artisans .
Beaucoup d'indépendants de gagnent pas le SMIC
Alors que ces.chauffeurs qui n'ont AUCUNE qualification soient heureux de pouvoir travailler et arrêtent de pleurnicher.
Anouman
- 23/12/2016 - 19:32
Blocage
La police ne fait rien comme d'habitude...
langue de pivert
- 23/12/2016 - 16:50
Faut que j'fasse tout ? ☺ (rubrique)
La grève est un droit. La libre circulation des personnes et des biens est aussi un droit. Saisie conservatoire des véhicules, interpellation, garde-à-vue des contrevenants. Facturations des interventions et des désordres, dédommagement des victimes ! Mare de ces syndicalistes de merde ! Si ils ont leurs nerfs qu'ils les passent sur leur taulier ces lopettes ! Pas sur les citoyens ! Et pas en leur arrachant la chemise ! Qu'ils se fédèrent et ouvrent leur propre plateforme. Ils seront leur propre maître et pourront montrer ce qu'ils valent ! Si ils valent quelque chose bien sûr.