© Reuters
Atlantico.fr Uber
Colère

VTC : ce que les chauffeurs réclament

Publié le 18 décembre 2016
Voilà plusieurs jours que les VTC manifestent contre leurs plateformes de réservation.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voilà plusieurs jours que les VTC manifestent contre leurs plateformes de réservation.

Ce dimanche, les VTC étaient encore de sortie près de l'aéroport Charles-de-Gaule. Comme depuis quelques jours, ils protestaient contre leurs plateformes de réservation, dont Uber. "Ce sera tous les jours, les aéroports, convergence vers Paris, et les gares", a prévenu Sayah Baaroun du syndicat Unsa-VTC. La veille, six chauffeurs ont été mis en garde à vue, après des heurts entre grévistes et non-grévistes.

Leur coup de gueule concerne les tarifs qu'ils jugent "humiliants" malgré la promesse d'une hausse décidée par Uber. Selon les calculs des chauffeurs, en enlevant les charges, il ne leur resterait que 3.75 euros par heure, soit bien moins que le smic. Surtout, Uber est critiqué pour des réunions syndicales sélectives, "organisées [...] avec une seule organisation syndicale, à savoir la CFDT, excluant toutes les autres".

Au Parisien, le patron d'Uber France a critiqué "des casseurs qui prennent la France en otage", soulignant néanmoins qu'il était "prêt à rencontrer tout le monde". De son côté, le gouvernement a condamné les violences survenues samedi mais réunira les plateformes VTC et les représentants des chauffeurs pour tenter de trouver une sortie à la crise.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

04.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

05.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

06.

Les épargnants français, bipolaires ?

07.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 18/12/2016 - 16:12
Etat d'urgence ?
30 guignols qui bloquent l'accès à un aéroport international ? Demain des gares ? On va où là ? Entrave à la libre circulation des personnes et de biens ! Il n'y a plus d'autorité de l'état en France ! Saisie confiscatoire des bagnoles pour commencer ! (je prends une option sur la vente du domaine :-) Il y a d'autres moyens de faire valoir ses droits ! Qu'ils se fédèrent et ouvrent leur propre plateforme et Béber va négocier ou lâcher du fric ! On ne se sort pas d'une injustice (si injustice il y a je ne connais pas le dossier) en prenant des citoyens en otages. Mare de ces putains de syndicalistes !
clint
- 18/12/2016 - 15:38
Indépendants, pourquoi ne quittent ils pas Uber ??
Et pourquoi ont ils pris que des grosses voitures cher si ils n'y arrivent pas ? Tout ça va vite poser problème, j'en ai peur, surtout si ça se communautarise ! Entre la Tour Eiffel en grève pendant plusieurs jours, l'état d'urgence, une ville de plus en plus sale avec des familles couchées sur des matelas dans tous les quartiers à touriste ça sent la récession économique galopante !
assougoudrel
- 18/12/2016 - 12:43
Ce que leurs clients réclament
c'est d'être déposés à bon port et non se taper deux bornes à pieds avec leurs bagages.