En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris

02.

Le risque d’une généralisation de l’épidémie à toute la France est pris très au sérieux par les chefs d’entreprise, mais pas par les Français. Alors pourquoi ?

03.

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

04.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

05.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

06.

Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes

07.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

05.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

06.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

03.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

04.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

05.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
pépites > Société
Solidarité
Le congé du proche aidant indemnisé va entrer en vigueur ce jeudi
il y a 2 heures 11 min
light > Santé
Coronavirus
Covid-19 : Alexandre Benalla est sorti de l'hôpital après une semaine en réanimation
il y a 3 heures 8 min
pépites > Politique
Organigramme
LREM : Aurore Bergé est nommée "présidente déléguée" des députés marcheurs
il y a 5 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Nez" de Nikolaï Gogol : une farce nasale et masquée

il y a 6 heures 5 min
Faune
La ministre de l'Ecologie annonce la fin des animaux sauvages dans les cirques itinérants et dans les parcs aquatiques
il y a 8 heures 24 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

il y a 9 heures 18 min
décryptage > Société
Distanciation sociale

Bulle sociale ou cérémonies restreintes : petits conseils pour bien choisir ses proches sans se fâcher

il y a 9 heures 38 min
pépite vidéo > Economie
Mesures contre le virus
Bruno Le Maire évoque son expérience du Covid-19 : "Une fois qu'on y est passé, on voit les choses différemment"
il y a 9 heures 55 min
pépites > Société
Sécurité
La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris
il y a 10 heures 42 min
Poison
Cueillette de champignons : ne pas faire confiance aux applications de reconnaissance sur téléphone mobile
il y a 11 heures 15 min
pépites > Politique
Signatures
Pétitions citoyennes : l'Assemblée nationale lance officiellement sa plateforme
il y a 2 heures 41 min
pépites > France
Craintes pour les rémunérations
Covid-19 : des agents de la SNCF testés positifs auraient continué à travailler
il y a 4 heures 40 min
pépites > Terrorisme
Profil
Attaque devant les anciens locaux de Charlie Hebdo : l'assaillant a reconnu être âgé de 25 ans et non de 18
il y a 5 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nuit sombre et sacrée" de Michael Connelly : une enquête minutieuse au suspens garanti

il y a 6 heures 25 min
light > Science
Loin
Nouvelle découverte d'eau sur Mars : plusieurs lacs sur des milliers de km2
il y a 8 heures 52 min
pépites > Santé
Succès
Coronavirus : plus de 12 millions de téléchargements pour l'application britannique officielle de traçage
il y a 9 heures 24 min
décryptage > Economie
Compétitivité

Veut-on vraiment être compétitifs ?

il y a 9 heures 44 min
décryptage > Politique
Impact sur l'opinion

Des Français déboussolés et désemparés

il y a 10 heures 21 min
décryptage > Consommation
Craintes chez les consommateurs

Reconfinement non exclu : avec le recul, faut-il se jeter sur le papier toilettes au cas où ?

il y a 10 heures 52 min
décryptage > Politique
La France a-t-elle les moyens de ses ambitions (à lui)...?

Emmanuel Macron et les tentations dangereuses

il y a 11 heures 17 min
© DON EMMERT / AFP
Donald Trump drapeau américain Atlantico.fr
© DON EMMERT / AFP
Donald Trump drapeau américain Atlantico.fr
L'ami russe

Présidentielle américaine : selon la CIA, la Russie a aidé Donald Trump à gagner l'élection

Publié le 10 décembre 2016
La Russie, via Wikileaks, a interféré dans la présidentielle pour aider Donald Trump à être élu, estime la CIA dans une évaluation secrète demandée par Barack Obama.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Russie, via Wikileaks, a interféré dans la présidentielle pour aider Donald Trump à être élu, estime la CIA dans une évaluation secrète demandée par Barack Obama.

La Russie a-t-elle aidé Donald Trump à remporter l'élection présidentielle, notamment grâce à des piratages informatiques ? C'est la question à laquelle Barack Obama a demandé à la CIA de répondre. Le porte-parole de la Maison-Blanche l'a annoncé officiellement : "le Président en début de semaine a demandé un rapport complet sur les piratages informatiques menés pendant la campagne présidentielle. Nous ne voulons pas remettre en cause les résultats de l'élection, nous voulons juste protéger l'intégrité de notre système démocratique."

Un mois après le scrutin qui a vu le républicain l'emporter face à Hillary Clinton, le Washington Post a publié les résultats de cette enquête. "La communauté du renseignement estime que l'objectif de la Russie était de favoriser un candidat par rapport à un autre, d'aider Trump à être élu", a indiqué au journal un haut responsable mis au courant d'un exposé fait par le renseignement à des sénateurs.

Selon le quotidien, l'agence du renseignement intérieur "a identifié des individus, ayant des connexions avec le gouvernement russe, qui ont transmis à Wikileaks des milliers d'e-mails hackés du parti démocrate et du directeur de campagne d'Hillary Clinton." Parmi ces emails figurent des messages piratés sur les comptes de l'ancien directeur de campagne de la candidate démocrate Hillary Clinton, John Podesta, et du parti démocrate, entre autres. Le New York Times note d'ailleurs des pirates russes ont aussi attaqué le système informatique du parti républicain, mais n'ont rien diffusé de leurs découvertes sur cette cible, pour ne pas fragiliser Donald Trump.

Reste que cette évaluation de la CIA n'est pas un rapport en bonne et due forme et ne reflète pas forcément la position des 17 agences américaines du renseignement. De plus, le renseignement américain ne dispose d'aucune preuve montrant la patte du Kremlin dans la divulgation des emails. A tel point que la CIA écrit que Moscou aurait eu recours à "des intermédiaires" pour parvenir à ses fins.

Sans surprise, l'équipe de Donald Trump a immédiatement rejeté les conclusions de la CIA. Non sans ironie, elle a rappelé que les analystes qui y sont parvenus "sont les mêmes que ceux qui disaient que Saddam Hussein disposait d’armes de destruction massive".

A lire aussi : Leçons d'une élection américaine : voilà comment la Russie s'invite à la présidentielle française 2017

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
joke ka
- 11/12/2016 - 20:13
les médias sont prêts à tout
les médias sont prêts à tout et n'importe quoi! ils continuent leur travail de dénigrement contre l'adversaire de leur candidate favorite ..Soros finance t-il toujours la propagande ?
valencia77
- 11/12/2016 - 19:59
First the wall
For economy gather all the american muslims and use them to build the wall. Life in barbed wire camps in the sun, along the border, guarded by soldiers from the 82nd Airborne.
bd
- 11/12/2016 - 16:52
Macron plus moderne... et il a un vrai programme!
Macron est le candidat qui risque le plus de souffrir de la propagande et des manipulations de la fausse démocratie Russe.

«La vérité est un miroir brisé, et chacun en possède un petit morceau», chantait le poète mystique persan Rumi.

Emmanuel Macron est le seul des candidats qui a eu le courage de sortir de son positionnement historique (de gauche) pour aller puiser les meilleures solutions partout et les combiner en un programme humaniste, démocrate, très complet et crédible.
- http://vision-macron.fr/ -

Lors de son discours, il a surpris tous ceux qui le trouvaient atone en révélant un vrai talent de tribun.
Son "En Marche" est encore plus fort que le "Mangez des Pommes" de Chirac en son temps.
Il est sans aucun doute le plus moderne de tous les candidats à la présidence.
On pourrait le comparer à un John Kennedy à la française.

Grâce à tout ça, il emportera l'adhésion des Français en mai.
Il peut créer la surprise.
S’il est élu, il sera certainement le premier président appartenant vraiment au troisième millénaire.