En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© REUTERS/Luke MacGregor
Restructuration

Airbus devrait supprimer plus d'un millier d'emplois

Publié le 29 novembre 2016
"Tout sera mis en œuvre pour trouver des solutions adaptées et basées sur du volontariat", assure la direction du groupe.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Tout sera mis en œuvre pour trouver des solutions adaptées et basées sur du volontariat", assure la direction du groupe.

La suppression de 1 164 postes en Europe a été confirmée ce mardi par la direction d'Airbus, qui a également promis de faire le maximum pour éviter des licenciements secs. Selon les syndicats, le site de Suresnes, en région parisienne, devrait être fermé. 

"L'impact social du plan Gemini représente 1.164 positions", a expliqué à l'AFP Thierry Baril, le directeur des ressources humaines du groupe. Outre ces suppressions de postes, "un certain nombre de transferts géographiques vont être opérés, essentiellement vers Toulouse", a-t-il ajouté, évoquant le chiffre de 325.

Selon la direction du groupe, ces transferts se feront majoritairement des sites de Suresnes (Hauts-de-Seine) et Ottobrunn, près de Munich, vers Toulouse.

"Tout sera mis en œuvre pour trouver des solutions adaptées et basées sur du volontariat", a affirmé M. Baril. "Si, début 2018, nous devions constater que ces mesures ne sont pas suffisantes, nous serions obligés de considérer des mesures de licenciements économiques contraints", a-t-il admis. 

>>>> À lire aussi : Subventions "illégales" d'Airbus : nouveau bal d'hypocrites entre États-Unis et Union européenne à l'OMC

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

04.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

05.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

06.

Les épargnants français, bipolaires ?

07.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Olivier K.
- 13/12/2016 - 10:33
Pas de resturcturation du service restructuration!
Ouf, ma femme travaille dans le département restructuration d'Airbus, cela faisait presque six mois qu'airbus avait achevé sa dernière restructuration. Déjà des bruit courait dans les couloirs que la section restructuration de la restructuration du département restructuration prévoyait des licenciement dans le département restructuration. Heureusement ils ont trouvé une nouvelle restructuration!! Cela leur donne du bouleau pendant deux an au moins!! La restructuration a été justifié comme suit: en déclarant que l'on fait une restructuration, le prix de l'action monte, or quand le prix de l'action monte pour maintenir un bon rendement, il faut rapidement trouver un moyen d'augmenter les dividendes. Et le moyen le plus simple d'augmenter à cours terme les dividendes et de faire une restructuration bien choisie! Ainsi la déclaration de la restructuration qui justifie la restructuration. Brillant non? Ensuite pour assurer une augmentation du rendement à cours terme il suffit de sabrer dans les investissement à long terme, donc fini la R&D. Vous inquiétez pas, il y aura toujours des avions, les fond de pensions réinvestissent ces nouveaux dividendes d'Airbus dans Boeing! :-)
Anouman
- 29/11/2016 - 22:00
1000 emplois supprimés
C'est bien ça fait monter l'action.