En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© Reuters
Atlantico.fr Brexit drapeaux anglais européen
En attente
Brexit : Theresa May n'aurait toujours pas de stratégie globale pour mettre en œuvre la sortie de l'UE
Publié le 15 novembre 2016
Une note rédigée par un consultant pour le Bureau du Cabinet, obtenue par la BBC, fait état de nombreuses divergences au sein du gouvernement britannique.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une note rédigée par un consultant pour le Bureau du Cabinet, obtenue par la BBC, fait état de nombreuses divergences au sein du gouvernement britannique.

Selon les indiscrétions de la chaîne britannique BBC et du quotidien The Times, qui ont pu consulter une note du "Cabinet Office", le gouvernement conservateur de Theresay May, formé après le référendum du 23 juin, n'aurait toujours pas élaboré de stratégie globale pour mettre en œuvre la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. 

D'après cette note rédigée par un consultant pour le Bureau du Cabinet, un département du gouvernement britannique, Theresa May et ses ministres ne présenteront pas de stratégie pour mettre œuvre le Brexit avant environ six mois, notamment à cause de dissensions au sein du cabinet.

Si le gouvernement britannique a rapidement contesté la crédibilité de ce document qui a fait l'objet d'une fuite, l'auteur de cette note titrée "Brexit Update", estime que la Première ministre veut surtout "prendre des décisions pour régler elle-même cette question". 

"Ceci n'est pas un rapport du gouvernement et nous ne reconnaissons pas les affirmations qui y sont contenues (…) Nous restons concentrés sur l'élaboration du Brexit, dont nous voulons faire un succès", a commenté un porte-parole du 10, Downing Street. 

>>>> À lire aussi : Les grands patrons européens négocient (discrètement) avec le gouvernement britannique un plan B qui éviterait des dégâts économiques trop lourds en cas de Brexit

 

Vu sur : Lu sur la BBC
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
02.
Comment Donald Trump est en train de se sortir des soupçons qui pèsent sur lui d'une collusion entre la Russie et sa campagne électorale de 2016
03.
Et les pays qui participent le plus à l’extension des forêts sur la planète sont…
04.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
05.
Le coffre-fort d'Alexandre Benalla aurait été déplacé par Chokri Wakrim, le compagnon de l'ancienne cheffe de la sécurité du Premier ministre
06.
François Ruffin craint d’être visé après les perquisitions chez Mediapart et La France Insoumise
07.
Le mystère de la chambre (d’écho des Gilets) jaune(s)
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Il faut détruire Jean-Luc Mélenchon et le secret de l’instruction avec…
03.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
04.
Laeticia Hallyday s'ennuie à L.A; Johnny Depp craque pour la fille d'un vieux pote; Dany Boon veut que vous sachiez qu'il est amoureux (pour vous faire oublier ses impôts); Nicolas S. & Carla B. qu'ils étaient à Venise pour leur anniversaire de mariage
05.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
06.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
03.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ikaris
- 15/11/2016 - 16:56
Calomnies de la presse européiste ...
on sent bien les sous entendus de cette affaire. Quoi qu'il en soit on imagine bien que c'est dur pour les anglais de sortir du merdier européen.