En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters
Bernard Cazeneuve devant drapeau Europe France Atlantico.fr
C'est niet
Cazeneuve ne transmettra pas les listes des fichés S aux maires
Publié le 09 octobre 2016
Pour le ministre de l'Intérieur, certaines enquêtes nécessitent de la confidentialité.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour le ministre de l'Intérieur, certaines enquêtes nécessitent de la confidentialité.

Plusieurs maires de droite ou du Front national réclament la liste des fichés S de leur commune. Le 5 octobre dernier, Hervé Maurey, sénateur LR de l'Eure, a ainsi déposé une proposition de loi "pour permettre aux maires de connaître les fichés S de leur commune". La maire LR du VIIe arrondissement de Paris et ancienne garde des Sceaux, Rachida Dati, estime de son côté : "On a des politiques de logement à notre charge ou des politiques de protection de l'enfance et si vous avez quelqu'un qui est potentiellement dangereux sur votre commune, ce n'est pas inintéressant que nous ayons l'information."

Dans une interview au JDD publiée ce dimanche, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve comprend cette volonté des élus d'obtenir plus d'informations. "Les élus sont légitimes à demander une meilleure information sur le phénomène de radicalisation, dans le respect scrupuleux du droit", déclare-t-il.

Mais cette transmission est impossible, poursuit-t-il. "Je rappelle que ces individus sont surveillés et non judiciarisés, ce qui indique que leur dangerosité n'est pas avérée. J'ajoute que la communication d'une fiche S est impossible pour des raisons réglementaires. (...) Enfin, cette impossibilité juridique, qui protège la confidentialité de ce genre d'information, protège leur existence même."

Il souligne aussi l'importance de cette confidentialité pour l'efficacité des services de police. "Cette confidentialité est aussi la condition de l'aboutissement des enquêtes", appuie-t-il. 355 personnes en lien avec des réseaux terroristes ont été arrêtées depuis janvier, note-t-il.

 

Vu sur : Lu dans Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Voulez-vous savoir quand la droite est entrée en agonie ? En 2010, quand Nicolas Sarkozy supprima le ministère de l'Identité nationale, qu'il avait lui-même créé !
05.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Angela Merkel a été victime d'une nouvelle crise de tremblements
01.
L'incroyable résilience japonaise
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
05.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
06.
Burkini : des femmes envahissent une piscine à Grenoble
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 10/10/2016 - 11:54
Impossibilité technocratique...
Lorsque les patriotes auront rendu son pouvoir au peuple, ces fichés-Scseront traités par la police nationale et leur multiplication sera entravée, contrairement à ce qui se passe actuellement: arrêt de l'immigration du cheval de Troie de l'islamisme, expulsion des étrangers délinquants et en situation irrégulière, déchéance de nationalité (et de droits sociaux: le plus grave pour ces barbures!) pour ceux dont les liens avec l'islamisme ou avec des dictatures Wahabites sont avérés...les Maires n'auront plus à réclamer de fichiers S car nous aurons agi en amont! CQFD...
AvecNS
- 09/10/2016 - 23:33
Walleyrand de Saint Just (FN)
ne disait pas autre chose ce soir sur BFMTV.... Mouarf !
jc0206
- 09/10/2016 - 19:12
Peut-être pas terrible le fichier?
Sous prétexte d'un respect scrupuleux du droit nous dit cet abruti, il est probable que comme tout le reste, ce fichier ne soit que du bricolage, une liste de noms sans grand intérêt et sans valeur face à une justice aux ordres. Ils ne sont pas foutus d'arrêter dix racailles qui attaquent une voiture de flics à coup de cocktails Molotov, ils ne maîtrisent rien ! Il n'y a plus rien à attendre de ces collaborateurs de l'islam.