En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© REUTERS / Ammar Abdullah
Impasse
Syrie : la Russie met à veto au texte français appelant à casser les bombardements sur Alep
Publié le 09 octobre 2016
L'Onu n'est pas parvenue à trouver un accord de cessez-le-feu à Alep, samedi, après le veto des Russes sur la proposition franco-espagnole.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'Onu n'est pas parvenue à trouver un accord de cessez-le-feu à Alep, samedi, après le veto des Russes sur la proposition franco-espagnole.

Aucune avancée pour Alep. Le conseil de sécurité de l'Organisation des nations unies (Onu) a examiné samedi deux résolutions distinctes rédigées par, d'un côté, la France et l'Espagne, et de l'autre par la Russie. Les deux textes avaient pour objectif de relancer une cessation des hostilités à Alep. 

La Russie a opposé au texte proposé par la France, empêchant son adoption. Il prévoyait en effet aussi la fin des survols aériens d'Alep, qui subit des bombardements incessants de l’aviation russe et syrienne depuis deux semaines. Plus tôt dans la journée, François Hollande avait estimé qu'un pays qui mettrait son veto à la résolution de la France sur la Syrie à l'ONU "serait discrédité aux yeux du monde. Il serait responsable de la poursuite des exactions". Onze des 15 pays membres du conseil de sécurité ont voté favorablement à la résolution française qui était par ailleurs co-parrainée par une cinquantaine de pays. La Chine, pour la première fois, n'a pas suivi la ligne russe et a décidé de s'abstenir sur ce vote.

La Russie, soutien principal du régime syrien, a soumis un projet de résolution concurrent, appelant plus généralement à une cessation des hostilités, mais sans mention de l'arrêt des bombardements. Neuf pays dont la France, les États-Unis et le Royaume-Uni se sont opposés au texte. La Chine, l’Egypte et le Venezuela ont voté favorablement.

Pendant ces discussions, les bombardements continuaient à Alep, où forces pro-gouvernementales reprenaient le contrôle de nouveaux pans de territoires aux insurgés dans la partie est de la ville.

Vu sur : Lu dans Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
03.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
04.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
05.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
06.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
07.
L’économie française, bouée de sauvetage de la zone euro ?
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberdom
- 09/10/2016 - 20:20
Hollande ridicule
Comme d'habitude Sa Suintante Incompétence a voulu montrer au monde qu'il existait. A force de pisser dans le violon il en est ridicule et depuis longtemps discrédité au yeux du monde. Prends ton scooter et casses-toi !
Borgowrio
- 09/10/2016 - 18:06
Halte au massacre .... Des chrétiens
Bachar et Poutine seuls rempart pour protéger les chrétiens qui restent . Les pignoufs comme hollande n'en ont rien à foutre
Jean-Benoist
- 09/10/2016 - 14:18
Pourquoi ayrault ne demande
T i, pas aux rebelles islamistes de se rendre et de laisser les civils quitter les quartiers dalep?
Poutine et Bachar elu president de la syrie, sont les seuls a proteger les chrétiens d'orient. Et il est logique que la russie ait mis son veto