En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
Faille

Les hôpitaux de Paris ont perdu 80 millions d'euros à cause d'un bug informatique

Publié le 05 octobre 2016
D'après le Canard Enchaîné, cette faille aurait été occasionnée par le basculement vers un nouveau logiciel de gestion financière en 2011.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après le Canard Enchaîné, cette faille aurait été occasionnée par le basculement vers un nouveau logiciel de gestion financière en 2011.

Selon les informations publiées mercredi 5 octobre par le Canard Enchaîné, qui cite un rapport "encore confidentiel" de la chambre régionale des comptes, l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris a perdu pas moins de 80 millions d'euros en raison d'un bug informatique. 

Cette faille aurait été occasionnée par le basculement vers un nouveau logiciel de gestion financière en 2011. Les hôpitaux de Paris ont alors égaré toutes les informations nécessaires pour facturer et relancer les patients qui n'avaient pas payé leur séjour à l'hôpital, pour un manque à gagner chiffré à 80 millions d'euros. 

D'après l'hebdomadaire, la somme totale des créances se chiffrerait à 138,5 millions d'euros, dont une partie est "juridiquement éteinte" selon les auteurs du rapport. Les 80 millions d'euros restants peuvent être considérés comme "une perte réelle et définitive par l'établissement", estime la chambre régionale des comptes, qui souligne que cette perte correspond à des créances étalées entre 2001 et 2010.

Les auteurs du rapport dénoncent par ailleurs la rémunération de l'ex-dirigeante de l'AP-HP, Mireille Faugère, aujourd'hui conseillère maître à la Cour des comptes. Son salaire aurait été porté à "300 000 euros bruts par an contre 200 000 pour son prédécesseur", sur autorisation d'un courrier ministériel. 

>>>> À lire aussi : Les hôpitaux malades de leur déficit : comment l'exigence de rentabilité met à mal le secret médical

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

02.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Fini les trésors à déterrer : comment les missions archéologiques françaises à l'étranger sont devenues plus anthropologiques

07.

Nadine Morano raciste en raison de ses propos sur Sibeth NDiaye ? Et si on réfléchissait un peu

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

03.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

04.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
raslacoiffe
- 06/10/2016 - 11:24
Ca ne coûte pas cher
comme dirait François puisque c'est l'Etat qui paie!
Anouman
- 05/10/2016 - 21:40
Hôpitaux
Il faut dire qu'ils ont des méthodes efficaces.
Comme ils ne font pas le tiers payant avec ma mutuelle ils m'envoient une facture, que je renvoie au trésor avec un chèque, trésor qui me renvoie un reçu que je revoie à la mutuelle. A moins que ce ne soit une subvention déguisée à la poste il serait beaucoup plus pratique de faire payer tout de suite la part non remboursée par la sécu, tout le monde serait gagnant et moins d'impayés.
vangog
- 05/10/2016 - 20:42
Ah non....quels débiles!
Même pas capables de sauvegarder les données de l'ancien logiciel, s'ils n'étaient pas capables de les intégrer au nouveau logiciel. Bon ben...démission de Martin Hirsch, de Emmanuel Hirsch et de toute la famille...c'est le minimum!