En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le salon Innorobo

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

05.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

06.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

ça vient d'être publié
007
L'espion égyptien qui travaillait dans l'entourage d'Angela Merkel a été démasqué
il y a 6 heures 39 min
light > Science
Une vie de chien
Non, l'âge humain de votre chien ne se multiplie pas par sept
il y a 8 heures 11 min
pépites > Economie
L'euro fort
L'Irlandais Paschal Donohoe prend la tête de l'Eurogroupe
il y a 10 heures 5 min
pépites > France
Sécurité
En déplacement à Dijon, Jean Castex dénonce des comportements "inadmissibles"
il y a 11 heures 48 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le rouge se met à fumer et quand la cible a du plomb dans l’heure : c’est l’actualité caniculaire des montres
il y a 14 heures 8 min
décryptage > Politique
Sale temps pour Paris

Quand la novlangue de la Mairie de Paris se traduit en réalité cauchemardesque

il y a 14 heures 57 min
décryptage > Economie
Des villes et des désavantages

Une étude du MIT découvre que les villes ne sont les plus pourvoyeurs d’opportunités économiques qu’elles ont longtemps été

il y a 15 heures 23 min
décryptage > France
Nouveau Gouvernement : vieilles lâchetés

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

il y a 15 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

il y a 1 jour 8 heures
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 1 jour 9 heures
pépites > Justice
Le retour de la justice
Le parquet de Paris enquête sur les fraudes au "chômage partiel"
il y a 7 heures 42 min
pépites > France
Rénovation vintage
C’est officiel : la flèche de Notre-Dame de Paris sera reconstruite à l’identique
il y a 9 heures 40 min
pépites > France
Fin de partie
L'état d'urgence sanitaire prend fin aujourd'hui, qu'est ce que cela signifie ?
il y a 10 heures 29 min
pépite vidéo > France
Reconnaissance
Lors du défilé du 14 juillet, l'armée de l'air rendra hommage aux personnel soignant
il y a 12 heures 24 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Du chaos syrien au chaos libyen, entretien exclusif avec Randa Kassis
il y a 14 heures 38 min
décryptage > Politique
Vieille recette

Vers un nouveau haut commissaire au plan : singer De Gaulle ne peut tenir lieu d’action

il y a 15 heures 9 min
décryptage > France
Vie politique

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

il y a 15 heures 36 min
pépites > France
Hommage
La gendarme tuée par un chauffard reçoit la légion d'honneur à titre posthume
il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 1 jour 9 heures
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 1 jour 9 heures
© Reuters
© Reuters
Rassurer

L'UE "n'est pas menacée dans son existence", assure Jean-Claude Juncker

Publié le 14 septembre 2016
Le président de la Commission européenne a prononcé ce mercredi son discours annuel devant le Parlement européen.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président de la Commission européenne a prononcé ce mercredi son discours annuel devant le Parlement européen.

Lors de son discours annuel sur "l'état de l'Union", Jean-Claude Juncker a tenu à rassurer les pays membres, trois mois après le référendum du 23 juin qui a débouché sur le Brexit. L'UE "n'est pas menacée dans son existence" par la décision des britanniques, a réaffirmé le président de la Commission européenne, avant de proposer de doubler la durée et l'ampleur du fonds d'investissement baptisé "plan Juncker", visant à relancer la croissance et l'emploi : ce plan sera porté à 630 milliards d'euros jusqu'à 2022. Sur le plan économique, Jean-Claude Juncker souhaité une Europe plus sociale, contre le "dumping social" et le chômage.

À propos du contexte terroriste actuel, Jean-Claude Juncker estime que "l'Europe ne peut plus se permettre de dépendre de la puissance militaire d'autres pays ou de laisser la France défendre seule son honneur au Mali". Selon lui, "la mise en commun de nos ressources militaires se justifierait pleinement". Le président de la Commission européenne a d'ailleurs plaidé pour la création d’un quartier général unique dans l'UE, appuyé par un nouveau fonds destiné à stimuler la recherche et le développement dans ce domaine.

"Nous devons également nous orienter vers des ressources militaires communes, qui dans certains cas relèveront de l'Union en plein complémentarité avec l'Otan", a-t-il déclaré, avant d'aborder la crise migratoire : "Nous devons savoir quels individus franchissent nos frontières, c'est pourquoi nous défendrons nos frontières avec l'aide de la nouvelle agence de gardes-frontières et de gardes-côtes européens (…) Je veux voir le déploiement dès le mois d'octobre d'au moins deux cent gardes-frontières et de cinquante véhicules supplémentaires aux frontières extérieures de la Bulgarie (…) Chaque fois qu'une personne entrera dans l'UE ou quittera son territoire, il y aura un enregistrement de la date, du lieu et de la raison expliquant le mouvement et le déplacement".

>>>> À lire aussi : "Les frontières, pire invention de l’histoire" : pourquoi la déclaration de Jean-Claude Juncker pourrait produire un climat politique explosif en Europe

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tubixray
- 15/09/2016 - 08:57
Juncker traitre
Celui qui considère les frontières comme la pire invention de l'histoire devrait avoir la décence de démissionner ..... Il n'est pas un élu des européens mais le porte drapeau d'une dictature bureaucratique qui passe plus de temps à s'intéresser aux migrants qu'aux citoyens européens.... Il est une menace non pas pour l'UE mais pour les européens.
cloette
- 14/09/2016 - 22:06
La faiblesse de l'Europe
C'est qu'elle est coupèe en deux ,une Europe du Nord et une Europe du Sud
spinoztef
- 14/09/2016 - 21:45
Pas d'autre option
Considérer la France hors de l'Europe est non seulement absurde mais suicidaire. L'embarras de la classe politique britannique face au Brexit illustre parfaitement cette absurdité. Plutôt que de qualifier Junker de tous les noms alors que la France porte une lourde responsabilité dans la déliquescence de l'UE, concentrons nos énergies sur ce qu'il est nécessaire d'améliorer (le chantier est considérable). La faiblesse de l'UE réside dans la limitation de ses compétences et dans l'ignorance des citoyens entretenue par une classe politique vile et une classe journalistique qui lui est souvent asservie.