En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Flickr / marcn
Canossa
Hillary Clinton obligée de s'excuser après son dérapage "trumpien"
Publié le 11 septembre 2016
Elle avait indiqué que la moitié des électeurs de Trump étaient d'irrécupérables "racistes", "homophobes" et "sexistes". Elle a dû faire marche arrière.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elle avait indiqué que la moitié des électeurs de Trump étaient d'irrécupérables "racistes", "homophobes" et "sexistes". Elle a dû faire marche arrière.

Pour une fois, les rôles sont inversés. Hillary Clinton, candidate démocrate à l'élection présidentielle a déclaré qu'elle regrettait ses propos récents ; elle avait déclaré lors d'une levée de fonds : "Vous pouvez placer la moitié des partisans de Trump dans ce que j’appelle le panier des personnes pitoyables" et avait poursuivi pour détailler le fond de sa pensée : "Les racistes, sexistes, homophobes, xénophobes, islamophobes".

Elle s'est reprise samedi 10 septembre dans la soirée : "J’ai généralisé, et ce n’est jamais une bonne idée. Je regrette avoir dit “la moitié”". 

L'équipe de campagne de Trump s'était offusquée. Et c'est sur Twitter que le candidat républicain a frappé le plus fort, d'abord en s'insurgent contre la violence du propos de son adversaire, puis en lui faisant un clin d'œil malicieux : il a retrouvé un tweet très opportun du président Obama, datant de 2012.

 

Wow, Hillary Clinton was SO INSULTING to my supporters, millions of amazing, hard working people. I think it will cost her at the Polls!

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) September 10, 2016
 

RT if you agree: We need a President who is fighting for all Americans, not one who writes off nearly half the country.

— Barack Obama (@BarackObama) September 18, 2012

 

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Un bilan dont il “n’y a pas à rougir” : radioscopie des performances économiques de la France depuis l’élection d’Emmanuel Macron
07.
Cancer : Non, on ne peut pas affamer les cellules malades, mais il est possible d’optimiser son alimentation
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 11/09/2016 - 17:40
allo Hillary
Bobo! Qu'elle continue comme cela, excellente la championne des minorités!
vangog
- 11/09/2016 - 15:56
Hillarious, raciste anti-blancs?
le mondialisme Bilderberg lève partout le voile de son sectarisme politique...
Paul Emiste
- 11/09/2016 - 14:24
Nota-benne.
Mais l´islam est, raciste, sexiste, homophobe, et xénophobe, mais chut! Il ne faut pas lui enlever la tête du sable.