En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© Reuters
Barack Obama main dans le dos de François Hollande Atlantico.fr
Le Carré
Espionnage : les États-Unis ont bien piraté l'Élysée en 2012
Publié le 03 septembre 2016
L'information a été confirmée par l'ancien directeur technique de la DGSE.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'information a été confirmée par l'ancien directeur technique de la DGSE.

Les États-Unis ont effectivement piraté les ordinateurs de l'Élysée. L'allégation avait fait surface entre les deux tours de l'élection présidentielle, en mai 2012, mais n'avait jamais été confirmée. Mais lors d'une conférence aux étudiants de Supelec, l'ancien directeur technique de la DGSE, Bernard Barbier, le relate. 

"Le responsable de la sécurité informatique de l'Élysée nous a demandé de l'aide. On a vu qu'il y avait un malware. [...] J'en suis venu à la conclusion que cela ne pouvait être que les États-Unis. [...] J'ai reçu l'ordre du successeur de M. Sarkozy d'aller aux États-Unis les engueuler. On était sûrs que c'était eux. A la fin de la réunion, Keith Alexander [directeur de la NSA] n'était pas content. Alors que nous étions dans le bus, il me dit qu'il était déçu car il pensait que jamais on ne les détecterait et il ajoute : "vous êtes quand même bons." Les grands alliés, on ne les espionnait pas. Le fait que les américains cassent cette règle, ça a été un choc", raconte-t-il. 

Les révélations d'Edward Snowden avait ainsi montré que la NSA espionnait de manière routinière, non seulement les réseaux terroristes ou les pays adversaires, mais également les alliés les plus proches des États-Unis. Une nouvelle confirmation.

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
02.
Ce que le projet de loi Dussopt sur la fonction publique indique des renoncements d’Emmanuel Macron
03.
Un président étranger à son peuple mais aussi de plus en plus étranger à la communauté internationale
04.
Ces inquiétants progrès de l’idéologie décoloniale en France
05.
14 tonnes d’aide humanitaire française pour le Venezuela confisquées à Caracas par la Garde nationale
06.
Une mystérieuse créature sème la panique dans un parc chinois
07.
+ 4,2% des prix de la grande distribution en raison de la loi Alimentation ? Comment les autorités démontrent leur impuissance à soutenir les agriculteurs
01.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
04.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
05.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
06.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
05.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 03/09/2016 - 16:55
Et l'ennemi c'est
Mr Poutine?! Je n'ai rien a ajouter, sinon qu'on prend ses responsabilités en temps que chef et que FH aurait dû aller "engueuler son homologue américain. Jusqu'où va la lâcheté?!