En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters
Rapport
Syrie : Amnesty International dénonce des conditions de détention inhumaines en prison
Publié le 18 août 2016
Selon Amnesty, les actes de torture dans les prisons du régime seraient "généralisés et systématiques contre tous les civils soupçonnés d'être contre le régime", et ont causé 300 décès mensuels en moyenne depuis 5 ans.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon Amnesty, les actes de torture dans les prisons du régime seraient "généralisés et systématiques contre tous les civils soupçonnés d'être contre le régime", et ont causé 300 décès mensuels en moyenne depuis 5 ans.

Dans son dernier rapport rendu public ce jeudi, Amnesty International pointe du doigt les conditions de détention des prisonniers du régime de Bachar el-Assad. L'ONG établie à Londres évoque notamment des actes de torture, qui seraient responsables du décès de 17 7000 personnes d'après différents témoignages. 

Selon Amnesty, les actes de torture y seraient "généralisés et systématiques contre tous les civils soupçonnés d'être contre le régime", et ont causé 300 décès mensuels en moyenne depuis 5 ans.  

L'ONG estime par ailleurs que chiffres réels sont bien plus importants, en raison des dizaines de milliers de disparitions forcées. Amnesty assure que beaucoup de prisonniers ont été libérés de prison, soit après des différentes amnisties décrétées par le régime ces dernières années, soit après des échanges de prisonniers ou après des procès. 

>>>> À lire aussi : Syrie : Lafarge aurait payé l'Etat islamique pour continuer à travailler pendant la guerre

 

Vu sur : L'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
02.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
03.
Pourquoi l’influence de Melania Trump sur son mari dépasse de loin ce qu’on en voit
04.
Et la galaxie Benalla s'enrichit d'une nouvelle recrue : Mimi, la reine des paparazzis, qui "fabriqua" Macron...
05.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
06.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
07.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
02.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Indignez-vous… en permanence ! Stéphane Hessel et Twitter ont-il étranglé la démocratie ?
06.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlantica75000
- 18/08/2016 - 19:13
On nous prend pour des demeurés
Ca y est, c'est fait. RTL dans son journal en cours a osé nous faire le coup de l'émotion avec la photo du gamin syrien blessé !
Visiblement les annonceurs de ces radios adorent les CSP- - - ou les demeurés +++
Marie-E
- 18/08/2016 - 16:52
Quand Amnesty
invente le fil à couper le beurre
Evidemment qu'il vaut mieux ne pas voir ce qui se passe dans les prisons d'Assad, mais il vaut mieux éviter également de voir les conditions dans lesquelles les rebelles y compris modérés (voir le petit Palestinien de 13 ans) l'EI, Al Nostra et les autres torturent leurs adversaires et même les civils qui ont le tort et la malchance d'être là ...
vangog
- 18/08/2016 - 15:19
Dès que la Syrie regagne du terrain...
et menace de détrôner l'EI en Syrie, les organisations caritativo-gauchistes financées par le Bilderberg font une contre-offensive médiatique...plutôt inquiétant pour la paix du monde, non?