En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
Give my money back

Iran : Mahmoud Ahmadinejad demande à Barack Obama la restitution de deux milliards de dollars

Publié le 08 août 2016
En avril, la Cour suprême américaine a décidé la saisie de près de 2 milliards de dollars de fonds iraniens actuellement gelés à New York.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En avril, la Cour suprême américaine a décidé la saisie de près de 2 milliards de dollars de fonds iraniens actuellement gelés à New York.

Mahmoud Ahmadinejad a écrit une lettre ouverte au président américain Barack Obama pour demander la restitution de 2 milliards de dollars (environ 1,8 milliard d'euros) d'avoirs iraniens saisis en avril par la justice américaine. Le 20 avril, la Cour suprême américaine a en effet décidé la saisie de près de 2 milliards de dollars de fonds iraniens actuellement gelés à New York, rappelle Le Point.

L'argent est réclamé par un millier de victimes et familles de victimes d'attentats fomentés ou soutenus par Téhéran, rapporte la justice américaine. Parmi eux figurent les proches des 241 soldats américains tués le 23 octobre 1983 dans deux attentats-suicides qui avaient frappé les contingents américain et français de la Force multinationale de sécurité à Beyrouth.

L'Iran a saisi la Cour internationale de justice (CIJ), principal organe judiciaire des Nations unies établi à La Haye aux Pays-Bas, pour se plaindre de la confiscation de cette somme. Le président iranien Hassan Rohani avait qualifié la décision de la Cour suprême américaine de "vol manifeste".

"Cette lettre n'a pas de caractère politique, mais je l'ai écrite seulement d'un point de vue humanitaire pour défendre les intérêts de la nation", a écrit l'ancien président iranien ultraconservateur, qui pourrait se représenter à l'élection présidentielle de mai 2017. "Je vous conseille de manière compatissante de ne pas permettre que cette tâche honteuse et ce point noir soient assimilés à votre nom et renforcent la méfiance entre nos deux pays".

Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

02.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

03.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

04.

Pourquoi le Roi Lion pourrait être le dernier classique que Disney parvient à recycler

05.

Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies"

06.

Quand les documents officiels sur le SNU montrent que l’occasion de restaurer l’autorité a été manquée

07.

Pourquoi l’Europe ne s’est jamais complètement remise de l’échec de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie-E
- 08/08/2016 - 22:21
le retour de Mahmoud
Ahmadinejad : au moins son discours était clair et personne à l'ouest n'aurait pu se faire avoir.
Alors qu'avec Rohani, l'islamiste modéré au pouvoir (mais qui ne change rien à la politique des mollahs) on est content de se faire avoir.
Pour en revenir au sujet, j'espère bien qu'on ne reviendra jamais sur les jugements qui ont condamné l'Iran pour terrorisme.