En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Double jeu

Terrorisme : le rapport d'Human Rights Watch qui accuse le FBI de pousser et financer des attentats islamistes

Publié le 31 juillet 2016
L'organisation dénonce des "opérations de contre-terrorisme abusives" menées par le FBI après le 11 septembre 2011.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'organisation dénonce des "opérations de contre-terrorisme abusives" menées par le FBI après le 11 septembre 2011.

Le rapport de plus de 200 pages intitulé "Illusion de Justice" de l'ONG Human Rights Watch a été rendu public fin juillet. Portant sur les quelques 500 arrestations effectuées par le FBI après le 11 septembre, celui-ci dénonce les excès de l'agence américaine. Celle-ci aurait poussé des musulmans à commettre des attentats, voire les auraient financés, afin de gonfler le nombre d'arrestations et justifier les lois anti-terroristes. La défense du FBI serait, selon l'organisme, que "ces individus sont des terroristes en puissance et que s'il ne les avait pas poussé à commettre des actes terroristes, Al-Qaeda l'aurait fait".

Ce sont 27 affaires litigieuses qui ont interpellé l'ONG. Pour eux, la moitié des condamnations sont les fruits de coups montés. Et 30% des cas impliquent le rôle d'un agent infiltré du FBI. "Dans certains cas, le FBI pourrait avoir créé des terroristes chez des individus respectueux de la loi en leur suggérant l'idée de commettre un acte terroriste" résume le communiqué. 

Un des cas les plus litigieux est celui des quatre de Newburgh, où les accusés avaient été clairement épaulés et transformés par des hommes "dont la bouffonnerie était shakespearienne".

 

Le FBI a poussé des musulmans à commettre des attentats selon une ONG by Redaction_GER on Scribd

Vu sur : Lu sur L'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Lateticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

03.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

06.

Le G7 du blabla politico-diplomatique qui ne sert à rien, sauf à permettre aux dirigeants de se parler et ça, c’est primordial

07.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
kiles
- 31/07/2016 - 18:53
Stratégie.
En état de guerre toutes les opérations sont bonnes pour identifier les cibles ennemies.
Excellent FBI sur ce coup là.
vangog
- 31/07/2016 - 18:23
Le FBI a raison!
Pour tester la dangerosité des terroristes, rien de mieux que de les pousser au crime, tout en les surveillant étroitement. Human Rights watch est une association de bisounours, Financee par Soros et les europeistes, qui n'a toujours pas compris que nous sommes en guerre et que tous les coups sont permis. On ne peut plus se permettre de compter les morts et de mettre des bougies, après, et il faut anticiper les crimes du terrorisme. Les associations caritativo-gauchistes ont contribué à faire rentrer le cheval de Troie de l'islamisme dans les faibles démocraties occidentales. Qu'elles commencent par assumer cette responsabilité-là dans les meurtres de masse, après, on verra...