En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

06.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
décryptage > Science
Espace

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

il y a 17 min 35 sec
décryptage > Société
"Arabe de service", "nègre de maison" et autres joyeusetés

Pourquoi les militants qui traitent leurs adversaires issus de minorités de "native informant" ne sont ni démocrates, ni républicains

il y a 58 min 5 sec
décryptage > Social
Mesures fortes ?

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

il y a 1 heure 26 min
light > Sport
"Etat de santé confidentiel"
Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1
il y a 15 heures 13 min
pépite vidéo > Santé
Prouesse médicale
Une opération de deux soeurs siamoises s'est déroulée avec succès
il y a 16 heures 8 min
pépites > Santé
Réponse du gouvernement
Crise à l'hôpital : Emmanuel Macron dit avoir "entendu la colère et l'indignation" et promet des mesures fortes
il y a 17 heures 30 min
décryptage > Société
Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

il y a 18 heures 49 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 13 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Greco" au Grand Palais : Greco, ce génie...

il y a 20 heures 36 min
pépites > International
Bras de fer
Recep Tayyip Erdogan considère que les propos d'Emmanuel Macron sur l’Otan et la Turquie sont "inacceptables"
il y a 21 heures 59 min
décryptage > Media
France Télévisions

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

il y a 31 min 29 sec
décryptage > High-tech
Maîtres des données personnelles

Ce que Margrethe Vestager ne semble pas comprendre à la phase 2 de la conquête du monde par les GAFAM

il y a 1 heure 11 min
décryptage > France
Politique territoriale

Cette case qui manque aux élites françaises pour trouver le remède à l’impuissance politique et à la crise de défiance généralisée

il y a 1 heure 49 min
pépites > Europe
Voix de la France
La candidature de Thierry Breton à la Commission européenne a été validée par les eurodéputés
il y a 15 heures 44 min
pépites > International
Lourd bilan
Cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements
il y a 17 heures 11 min
pépite vidéo > France
Incendie
Le toit de la mairie d'Annecy a été ravagé par les flammes
il y a 18 heures 2 min
pépites > France
Coup de sang
Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"
il y a 19 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un amour sans résistance" de Gilles Rozier : interroge intelligemment en laissant la place à plusieurs interprétations

il y a 20 heures 28 min
light > High-tech
Mickey détrône Netflix
10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour
il y a 21 heures 33 min
décryptage > Politique
Engagement

Combats de gauche : alerte à la supériorité morale

il y a 22 heures 40 min
© Reuters
© Reuters
Le malaise

Convention républicaine : la recherche Google "3ème candidat indépendant" explose de +1150% pendant le discours d'investiture de Trump

Publié le 22 juillet 2016
Trump Clinton, manifestement, le choix n'enchante pas les électeurs outre-atlantique et c'est ce qu'a confirmé la firme de Mountain View via son compte Twitter pendant la Convention nationale républicaine (RNC).
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Trump Clinton, manifestement, le choix n'enchante pas les électeurs outre-atlantique et c'est ce qu'a confirmé la firme de Mountain View via son compte Twitter pendant la Convention nationale républicaine (RNC).

Ce jeudi 21 juillet soir, alors que Donald Trump venait à peine d'être investi comme candidat officiel du parti républicain à l'élection présidentielle américaine de 2016, Google a révélé que le terme "3ème candidat indépendant"  avait connu peu de temps après un pic d'augmentation… de 1150% sur le moteur de recherche.

Donald Trump et Hillary Clinton sont les deux candidats les plus impopulaires depuis des années, les électeurs américains semblent donc s'interroger sur la pertinence du choix effectué par le parti républicain comme par le parti démocrate. 21% des électeurs déclarent ainsi qu' ils refusent de choisir entre Trump et Hillary contre 13% qui refusaient de choisir entre Obama et Romney à la même époque en 2012. 

Pour 2017, un candidat alternatif pourrait être le libertarien Gary Johnson que certains sondages créditent de plus de 5% d'intentions de vote au niveau national. Johnson pourrait plaire à la fois aux libéraux et aux conservateurs, il prône notamment la légalisation du cannabis et le remplacement des impôts sur le revenu par une taxe sur la consommation.

Historiquement, il est déjà arrivé que des candidats indépendants parviennent à faire des scores électoraux non négligeables. En 1968, George Wallace, un ancien gouverneur républicain de l'Alabama avait obtenu 13,5% des votes en tant que représentant du Parti Indépendant américain sans parvenir à empêcher la victoire du candidat républicain Richard Nixon.

En 1992, Ross Perot était parvenu à réunir 19,5% des suffrages sur son nom pour le compte du Parti de la Réforme après avoir dominé la course dans certains sondages quelques mois avant la présidentielle se rendant pour partie responsable de la défaite du républicain Geoge Bush senior et permettant l'élection de Bill Clinton. 

En 2002, l'écologiste Ralph Nader qui avait réuni près de 3% des sondages sur son nom avait contribué à l'échec du vice-président démocrate Al Gore. 

Searches for “3rd Party candidate 2016” spiked by +1,150% in past week#RNCinCLE https://t.co/VtRdYCXkLM

— GoogleTrends (@GoogleTrends) 22 juillet 2016

L'explosion a bien eu lieu le 22 juillet vers 04h30 heure française (GMT+2), soit dix minutes après le début du discours de Trump, qui s'est terminé vers 05h35. Les premières réactions marquantes sur Twitter sont apparues vers 05h30, d'aucuns notant le record de longueur du temps de parole de l'homme d'affaires, le plus important depuis 1972 : 

 

Per CSPAN, longest acceptance speech since 1972 was Bill (natch) in '96 at 64:44.

Trump has now surpassed that. pic.twitter.com/kcxu0YCeJB

— Carrie Dann (@CarrieNBCNews) 22 juillet 2016

Ou d'autres donnant leur opinion sur son contenu :

 

Le résumé du discours de Trump cette nuit pour son investiture...#RNCinCLE pic.twitter.com/yeh7rt7uI0

— Guillaume Blardone (@gblardone) 22 juillet 2016

Une donnée attire l'attention : avec 74 minutes de parole, Trump a battu le record de 1972.

Lire aussi : Cet homme a passé dix-huit mois avec Trump. Il pense qu'il est un sociopathe. Et si c'était vrai ?

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

06.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie-E
- 24/07/2016 - 09:13
en France
on a aimé Obama qui n'a démontré que son incompétence pour ne pas dire autre chose (je ne confonds pas avec son intelligence) aux USA et dans le monde entier.
Maintenant on va adorer Clinton plus pourrie, plus bourgeoise, plus va-t-en guerre, plus insensible, il n'y a pas mais en France on croit qu'elle est à gauche et que Trump c'est horrible.
Cette pensée des médias ne nous laisse rien présager de bon pour les futures élections françaises. Espérons que ni Clinton, ni Hollande, ni Merkel ne passeront....si on veut mettre un peu d'ordre
zouk
- 23/07/2016 - 11:35
3° candidat "indépendant" aux Etats Unis
Il serait plus exact d'écrire que la recherche sur Google a été MULTIPLIEE par 12.5
vangog
- 23/07/2016 - 01:24
Gary Johnson?????
Légalisation du cannabis et remplacement d'impôt sur le revenu par une taxe à la consommation...vous délirez ou quoi? Qui voulez-vous qui soit séduit par un programme aussi débile? Les bobos attardés? Les ecolo-regressifs?...fort heureusement, ces réfractaires à la globalisation ne représentent que 5% des américains (un peu plus en France), sinon, on serait bien!