En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters
En hausse
Population carcérale : un record historique de 69 375 détenus enregistré en juillet 2016
Publié le 19 juillet 2016
La capacité des prisons françaises pour accueillir ces détenus était seulement de 58 311 places opérationnelles au 1er juillet.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La capacité des prisons françaises pour accueillir ces détenus était seulement de 58 311 places opérationnelles au 1er juillet.

L'administration pénitentiaire a annoncé ce mardi sur son site internet un record historique du nombre de détenus dans les prisons françaises au mois de juillet 2016, avec 69 375 personnes incarcérées. 

Les statistiques des mois précédents se rapprochaient déjà du dernier record historique du nombre de détenus enregistré en avril 2014 avec 68 859 personnes incarcérées. Le nouveau bilan publié par l'administration pénitentiaire dépasse largement ce précédent record, avec 69 375 détenus écroués au 1er juillet 2016, soit une hausse de 1,2% sur un mois et de 3,8% sur un an. La capacité des prisons françaises pour accueillir ces détenus était seulement de 58 311 places opérationnelles au 1er juillet. Parmi ces détenus, 1 648 devaient dormir directement sur des matelas posés au sol.

Dans le rapport publié au mois de mars par le Conseil de l'Europe, la France était pointée du doigt comme l'un des mauvais élèves en matière de surpopulation carcérale, et se voit régulièrement rappelée à l'ordre par la Cour européenne des droits de l'Homme pour "traitements dégradants" des individus incarcérés.

>>>> À lire aussi : Prisons sous tension : derrière les revendications, ce qu’oublient de dire les surveillants

 

Vu sur : Lu sur L'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
03.
Loi Alimentation : sans surprise, les effets pervers s'accumulent
04.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
05.
L’arrestation d'un journaliste qui montre que Poutine contrôle beaucoup moins la Russie et ses services de renseignement qu’on l’imagine depuis l’étranger
06.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
07.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
SOS partis disparus : quand la démocratie française s’abîme dans une crise d’immaturité collective
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Emmanuelle Mignon, proche de Nicolas Sarkozy, qualifie Emmanuel Macron de "meilleur président de droite qu'on ait eu depuis un certain temps"
06.
La droite après Les Républicains
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 20/07/2016 - 06:47
SOLUTION
commencer par renvoyer les condamnés étrangers dans leurs pays d'origine immédiatement après la sentence et pas seulement après qu'ils aient accompli leur peine. Les terroristes actifs ou affiliés, expédition en Syrie, Irak ou lieux de villégiature de Daech, contrôles aux frontières pour les empêcher de revenir. Décréter non seulement seulement l'état d'urgence mais DES MESURES D EXCEPTION.
vangog
- 19/07/2016 - 17:54
Lorsque le Front National aura expulsé les délinquants étrangers
qui constituent 65% des prisons françaises (sic), il y aura de la place pour les autres, tous ceux qui ne sont plus incarcérés par la justice gauchiste pour... a) manque de place, b) encombrement des dossiers, c) idéologie gauchiste prédominante dans les sphères de la justice...( vous avez droit à plusieurs réponses).
Et c'est alors que la CEDDH bénira la France (et le Front National) pour son traitement carcéral humain et non dégradant...difficile à croire, non?
J'accuse
- 19/07/2016 - 17:46
Les joies du camping
Pour parer au plus pressé, il suffit d'abattre des murs pour faire des dortoirs, façon auberge de jeunesse. Si ça ne plaît pas aux détenus, on leur répondra qu'ils ont tout fait pour être là, et que ça ne tient qu'à eux de ne pas revenir. Être pauvre n'est pas un choix, mais être délinquant ou criminel en est un.