En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters
Passage en force
Loi Travail : Manuel Valls annonce le recours au 49.3
Publié le 05 juillet 2016
Le Premier ministre a annoncé à la tribune de l'Assemblée nationale, mardi 5 juillet, que l'exécutif a décidé de recourir à l'article 49.3 de la Constitution
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Premier ministre a annoncé à la tribune de l'Assemblée nationale, mardi 5 juillet, que l'exécutif a décidé de recourir à l'article 49.3 de la Constitution

Manuel Valls engage à nouveau la responsabilité de son gouvernement en annonçant à la tribune de l'Assemblée nationale, mardi 5 juillet, que l'exécutif a décidé de recourir à l'article 49.3 de la Constitution, alors que le projet de loi Travail était revenu en discussion à l'Assemblée. 

"Malgré les compromis, nous constatons une alliance de ceux qui ne veulent rien changer. Ce pays s'est trop habitué à un dialogue de masse depuis 30 ans ! Face à cela, mon gouvernement est déterminé à avancer. Avancer, parce que c'est l'intérêt général, ce n'est pas une posture. Je ne veux pas laisser certains (...) jouer avec les institutions (…) En application de l'article 49 alinéa 3 de la Constitution, j'ai décidé après la délibération du Conseil des ministres du 10 mai d'engager la responsabilité du gouvernement sur le texte du projet de la loi travail", a déclaré le Premier ministre devant les députés. 

Alors que dimanche dernier, une cinquantaine de cadres dirigeants, dont l'Union générale des ingénieurs, cadres et techniciens (Ugict-CGT), ont appelé à un "dialogue apaisé" sur le sujet dans une tribune parue dans le journal L’Humanité, une nouvelle journée de manifestations est prévue en France. La douzième, et probablement la dernière avant une trêve estivale.

Toutefois, aucune complaisance avec le gouvernement de la part su syndicat de cadres : "On est dans une généralisation du dumping social mais aussi d’un dumping économique. C’est une loi déstructurante du point de vue social mais aussi contreproductive d’un point de vue économique. Ces dirigeants appellent à la raison", a expliqué ce mardi Marie-José Kotlicki, la secrétaire générale UGICT-CGT sur les ondes de France Info.

"Cet appel de cadres dirigeants est important car il interpelle le gouvernement sur sa propre stratégie, son refus du dialogue, de façon à ce qu’il revienne à la réalité économique et sociale du pays mais aussi des entreprises", a-t-elle ajouté.

La mobilisation demeure, et devrait reprendre dès la rentrée de septembre. L’objectif reste l'évolution ou le retrait du texte de la loi El Khomri, notamment l'article 2. Une opposition toujours frontale avec le gouvernement qui a indiqué le 4 juillet qu'il ne "dénaturera pas le projet", d’autant qu’il "en est à sa quatrième version, le texte a encore bougé ces derniers jours", par la voix du ministre des Relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen. Date butoir pour le vote de la loi à l'Assemblée, le 20 juillet prochain.

·         Côté manifestations, à Paris, un défilé est prévu de la place d'Italie à celle de la Bastille à partir de 14 heures. Un parcours validé par la préfecture de Police de la capitale.

Une mobilisation qui accuse une baisse de fréquentation, devant la multiplication des rassemblements et à l'approche des vacances d'été.

·         Dans les autres régions e France, des cortèges sont prévus au Havre, à Caen ou encore à Chambéry, réunissant quelques centaines de personnes.

 

#LoiTravail. Manifestation au #Havre. Des centaines de manifestants, ce matin : https://t.co/qt8HWKuTzu pic.twitter.com/muZyhQOF5n

— Normandie-Actu (@NormandieActu) 5 juillet 2016

#LoiTravail Environ 400 personnes dans les rues de #Caen. pic.twitter.com/QXtovPtkUx

— Tendance Ouest (@tendanceouest) 5 juillet 2016

#LoiTravail Nouvelle manifestation de l'intersyndicale à #Chambéry pic.twitter.com/1SZwUBQwGk

— 8 Mont-Blanc (@8montblanc) 5 juillet 2016

 

Lire aussi : Loi Travail : "Je ne voterai pas une motion de censure de gauche", affirme Benoist Apparu

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
02.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
03.
Pourquoi l’influence de Melania Trump sur son mari dépasse de loin ce qu’on en voit
04.
Et la galaxie Benalla s'enrichit d'une nouvelle recrue : Mimi, la reine des paparazzis, qui "fabriqua" Macron...
05.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
06.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
07.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
02.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Indignez-vous… en permanence ! Stéphane Hessel et Twitter ont-il étranglé la démocratie ?
06.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
mili95
- 06/07/2016 - 11:21
49.3
ce qui m' vraiment choqué en regardant à la télé le discours..de Valls c'est son air de se foutre des députés de tous bords et sa suffisance.
J'espère que lorsqu'il aura la prétention de postuler au poste de président
en 2017 ou 2022 les français se souviendront de cet arriviste aux dents longues........
Vincennes
- 06/07/2016 - 00:54
Quelqu'un peut il me renseigner SVP
car il semblerait, qu'aujourd'hui, la 3 n'ait pas retransmis "QUESTIONS AU GOUVERNEMENT" !! et qu'en est il sur PUBLIC SENAT......à part des bribes Merci
Tout étant, désormais, verrouillé méfiance......car ils avaient fait de même pour le CONGRES DES MAIRES DE FRANCE pour lequel nous avions du nous contenter de "morceaux choisis" vues par le prisme des journaleux "aux ordres"
langue de pivert
- 05/07/2016 - 17:45
J'ai fait un rêve ! ☺
Les "on ne lâche rien" vont nous lâcher, enfin, les baskets. Ça nous fera des vacances ! A eux aussi ! Tout le monde "il" est content ! L'année prochaine Hollande et son exécutif de merde "ils" seront partis, leur texte ira au panier et l'opposition nous en fera un plus joli ☺ ! Le pastis coulera des robinets, les françaises et les français s'embrasseront, les muzz repartiront en orient sur des tapis volants. Les loups lècheront les mains des bergers, Notre-Dame restera en Landes, les sacs en plastique seront en papier, les chasseurs chasseront NO KILL (avec des téléobjectifs) les mariages seront réservés aux ♂♀ mais l'amour sera pour tous ! Les ortolans ne seront plus braconnés, les blaireaux ne seront plus massacrés par des psychopathes à coups de pioche (avec l'approbation de l'état), les passereaux ne seront plus englués, les rapaces ne seront plus empoisonnés. Les CGTistes feront cuire leurs merguez sur pneus Michelin : c'est bon pour la planète, c'est bon pour le cancer ! Bon plus que 177 signes.