En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© © Mapbox © OpenStreetMap © DigitalGlobe, Grégoire Courtois/CartoDB
Élargissement
Île-de-France : l'encadrement des loyers étendu à toute l'agglomération pour 2018
Publié le 30 juin 2016
Plus de 400 communes de région parisienne sont concernées, a confirmé la ministre du logement, Emmanuelle Cosse, sur les ondes de France Bleu ce 30 juin.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plus de 400 communes de région parisienne sont concernées, a confirmé la ministre du logement, Emmanuelle Cosse, sur les ondes de France Bleu ce 30 juin.

(Carte interactive)

Sur France Bleu le 30 juin, Emmanuelle Cosse confirme qu'elle a signé la veille l'arrêté permettant d'étendre l'encadrement des loyers à toute l'agglomération parisienne.

Cette mesure, entrée en vigueur en août 2015, ne s'appliquait jusques alors qu'à Paris intra muros.

Dès 2018, cette mesure devrait s'appliquer à 412 communes d'Île-de-France, réparties entre les trois départements de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne) et des franges urbaines dans les Yvelines, le Val-d'Oise, l'Essonne et la Seine-et-Marne.

"il était important d'envoyer un signal et de commencer par Paris, mais il faut savoir aller au-delà parce qu'il y a une difficulté à comprendre cette frontière. Il y a des zones où les loyers sont très chers en Ile-de-France, et cette mesure va permettre de redonner du pouvoir d'achat aux ménages concernés", a déclaré Mme Cosse sur Radio France ce jeudi.

A Paris, l'encadrement établit que le montant du loyer d'un logement ne peut pas dépasser de 20% d'un loyer de référence ni lui être inférieur de 30%, lors de la signature du bail de location.

Ce loyer de référence, fixé par arrêté préfectoral, dépend de facteurs géographiques, de l'année de construction de l’immeuble et de son caractère meublé ou non. Le bailleur peut en revanche justifier d'un prix supérieur au plafond, si l'appartement dispose d'un caractère "exceptionnel". Une clause qui a déjà donné lieu à des abus chez certains propriétaires parisiens, comme le rapportait France Inter en mars dernier.

Pour les nouvelles communes franciliennes concernées par l'élargissement de l'encadrement des loyers, le calcul du loyer de référence sera d'abord confié à l'Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne (OLAP).

La mesure d'encadrement ne devrait donc pas s'appliquer avant 2018, le temps pour l'Olap de collecter toute les données nécessaires auprès des bailleurs et des professionnels de l’immobilier.

C’est une nouvelle marche arrière ou un retour à la normale selon le point de vue. La loi ALUR du 24 mars 2014 prévoyait d’encadrer les loyers dans 28 agglomérations. Six mois après, en août 2014, le Manuels Valls avait renoncé à cette disposition phare pour ne l’appliquer qu’à la capitale.
 

Lire aussi : Contrôle des loyers à Paris : une réponse politique plutôt que rationnelle sur le plan économique

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Castaner : l'inconnue n'en était pas une (et peut-être pas la seule); Foresti rit au soleil, Laeticia Hallyday & Paris Jackson dépriment à L.A; Meghan engage un coach "gestion de bébé"; Public voit un enfant pour Jenifer et une joueuse du PSG pour MBappé
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
05.
Accusation de plagiat : Kev Adams trouve "inacceptable" le procès fait à Gad Elmaleh
06.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
07.
Game of thrones : six trônes de fer ont été cachés de par le monde
01.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
05.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
06.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
01.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 30/06/2016 - 22:48
La Liberté diminue...
au fur et à mesure que le socialisme augmente...
moneo
- 30/06/2016 - 19:07
consequences?
va falloir augmenter les exonérations fiscales des idiots du village qui investiront dan l'immobilier. question simple pourquoi avons nous encore un problème de logements enFrance par trop d réglementations ?ou pas assez .?
Jardinier
- 30/06/2016 - 19:05
Le but est de redonner du pouvoir d'achat aux ménages,
En faisant baisser fortement le prix des loyers. Mais ça va aussi faire fuir les bailleurs, qui sont déjà estourbis d’impôts et de taxe diverses, et dont le rendement net est finalement plutôt faible, pour quelques fois des emmerdements maximum. Au final on assistera probablement à une restriction de l'offre.