En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
T'en veux ?

USA : Le « Facebook du cannabis » veut se lancer en Bourse

Publié le 12 avril 2016
MassRoots, réseau social américain pour utilisateurs de marijuana, a déposé lundi un dossier de candidature auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de la Bourse des Etats-Unis. La start-up entend lever plus de 6 millions de dollars pour son développement et le remboursement de sa dette.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
MassRoots, réseau social américain pour utilisateurs de marijuana, a déposé lundi un dossier de candidature auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de la Bourse des Etats-Unis. La start-up entend lever plus de 6 millions de dollars pour son développement et le remboursement de sa dette.

Fondée en 2013, et forte de près de 800 000 utilisateurs et de 400 000 abonnés sur Instagram, MassRoots, surnommé le « Facebook du cannabis », est passé devant la SEC lundi, dans le but de lever 6,5 millions de dollars.

Les fonds serviront à couvrir ses dettes, mais aussi à améliorer son application mobile. Auto-proclamée « entreprise technologique », c’est tout naturellement que l’entreprise postule pour son entrée au NASDAQ.

"Nos utilisateurs se servent de MassRoots pour partager leurs expériences sur le cannabis, suivre leurs distributeurs favoris et se tenir informés du processus de légalisation", a expliqué le réseau social. Les entreprises "utilisent MassRoots pour vendre leurs produits directement auprès des consommateurs de cannabis". Depuis 2015, les revenus proviennent de la publicité. La plateforme peut, à partir des hashtags de ses utilisateurs, enregistrer des habitudes de consommation (type de cannabis, lieu, horaire).

Si le chiffre d’affaires du site est passé de près de 10 000 dollars en 2014 à près de 200 000 en 2015, ses pertes nettes s’estiment déjà à 8,5 millions de dollars. MassRoots s’adresse aux américains dans 23 Etats, y compris la capitale Washington où l’usage médical du cannabis est légal, contrairement au niveau fédéral, où la substance est toujours considérée comme illicite.

MassRoots pourrait entrer au NASDAQ sous le code « MSRT ». La valeur de son action n’est pas encore déterminée. L’entreprise est déjà cotée sur le marché financier américain OTCQB, où son action ne vaut plus que 1,28 dollars, après un plafond atteint d’environ 7 dollars. Verdict du NASDAQ dans les prochaines semaines.

A LIRE AUSSI : Libertinage et cannabis : pourquoi l’Uber-économie dévergondée aura du mal à se financer

Vu sur : Lu sur Forbes
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

02.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

03.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

07.

Et si nous aussi on faisait nos camps décoloniaux ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires