En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
Grand nettoyage
Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement
il y a 8 heures 11 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie naine est entrée en collision frontale avec la Voie lactée ; Osiris-Rex : la Nasa inquiète de perdre son précieux chargement prélevé sur l’astéroïde Bennu
il y a 10 heures 42 min
pépites > International
Tensions
Macron a rappelé à Paris l'ambassadeur de France en Turquie après l'insulte d'Erdogan
il y a 12 heures 45 min
décryptage > Economie
Les lignes bougent

Etats-Unis, Chine, Europe : quelle remondialisation ?

il y a 14 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Hélène Cixous ou l’empire des nuances

il y a 14 heures 29 min
décryptage > Education
Signes de faiblesses et de lucidité

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

il y a 14 heures 51 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Intégration et inégalités : comment la pensée décoloniale s’est propagée au sein des banlieues

il y a 15 heures 8 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Survivre : la quête de l’espèce humaine face aux multiples menaces

il y a 15 heures 10 min
décryptage > Politique
LFI (La France Islamiste)

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

il y a 15 heures 11 min
décryptage > Société
Dangers du siècle

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

il y a 15 heures 16 min
pépites > Société
Les affaires ont repris
Paris : la délinquance a explosé depuis le déconfinement
il y a 8 heures 39 min
pépites > Politique
Menace qui pèse sur la France
Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"
il y a 12 heures 29 min
décryptage > Politique
Non-débat

Pourquoi l’usage abusif de la honte comme argument politique est en train d’asphyxier notre démocratie

il y a 14 heures 4 min
décryptage > International
Coup diplomatique

Du blé contre la reconnaissance d’Israël par le Soudan

il y a 14 heures 25 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Climatisation à moindre impact : de nouvelles peintures pour bâtiments pourraient permettre de rafraîchir les immeubles
il y a 14 heures 36 min
décryptage > Histoire
Latrines

Des archéologues fouillent les restes de toilettes médiévales afin de mieux comprendre l'impact de notre régime alimentaire sur notre santé

il y a 14 heures 56 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

il y a 15 heures 9 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’absence de débouché politique face à la colère du peuple

il y a 15 heures 11 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron : de la réforme à la transformation

il y a 15 heures 11 min
décryptage > Société
Etat profond

QAnon contre Antifas : pour de plus en plus de gens, la vérité est ailleurs. Et le problème est qu’ils ont partiellement raison…

il y a 15 heures 16 min
© Reuters
© Reuters
Fuites

Platini, Cahuzac, clan Poutine… : les mis en cause des Panama Papers

Publié le 05 avril 2016
Une centaine de rédactions, dont Le Monde, ont travaillé sur les millions de données qui ont fuité d’un cabinet panaméen, spécialisé dans l’évasion fiscale.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une centaine de rédactions, dont Le Monde, ont travaillé sur les millions de données qui ont fuité d’un cabinet panaméen, spécialisé dans l’évasion fiscale.

La semaine qui débute risque de voir se succéder les mises en cause. Une centaine de rédactions (au sein du Consortium international des journalistes d’investigation) de 76 pays différents, dont Le Monde et France 2, ont révélé les données secrètes de l’évasion fiscale mondiale. Désormais surnommée ‘’Panama Papers’’, cette affaire concerne les fuites de 11,5 millions de documents, issues du cabinet Mossack Fonseca, spécialisé dans la réalisation de sociétés offshores écrans, utilisées pour dissimuler les véritables détenteurs de biens. Parmi les premiers noms cités, 12 chefs de gouvernement dont 6 encore en activité : l’actuel Premier ministre islandais et sa femme apparaissent ainsi dans les ‘’Panama Papers.’’ On retrouve aussi 128 dirigeants politiques et haut-fonctionnaires, ainsi que 29 des 500 personnes les plus riches du monde. Côté Français, on compte environ un millier de ressortissants mais les rédactions sont loin d’avoir tout épluché.

« Panama Papers » : ces 12 dirigeants mondiaux qui ont utilisé des sociétés offshore https://t.co/Hr6JqV1Dl9 pic.twitter.com/4Oo7dh3RoA

— Les Décodeurs (@decodeurs) 4 avril 2016


Parmi les noms célèbres qui apparaissent : Michel Platini, qui gère une entreprise depuis 2007 mais qui assure que les autorités suisses (son pays de résidence) sont au courtant. Jérôme Cahuzac était propriétaire, via Mossack Fonseca, d’une société basée aux Seychelles et fermée en janvier 2015. Vladimir et son entourage auraient puisé dans l’argent public pour une somme de ‘’près d’un milliard d’euros’’ qui ‘’ont transité vers les Caraïbes entre 2009 et 2011 par le biais de sociétés-écrans’’, affirme Le Monde. D’autres noms comme le footballeur Lionel Messi, l’architecte Patrick Henri Devillers ou encore le prince hériter saoudien Mohammed ben Nayef (qui a reçu la Légion d’honneur) sont cités.

La présence de ces noms ne signifie pas systématiquement qu’il y a évasion fiscale mais l’utilisation de sociétés écrans panaméenne est une pratique très courante pour y arriver. Ces quantités phénoménales ont été transmises par un lanceur d’alerte dont l’identité est inconnue de toutes les rédactions. Il avait ainsi contacté, dans un premier temps, le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung. Dépassé par une telle quantité de données (1500 fois Wikileaks), le journal avait alors fait appel au consortium de rédactions, qui promettent de nouvelles révélations dans la semaine.

 

 


Cash investigations : révélations sur le scandale des "Panama paper"

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
joke ka
- 10/04/2016 - 18:04
International Consortium for Investigative Journalists
Qui est derrière ICIJ ? quand on sait que c'est George Soros, ce sulfureux milliardaire qui a bâti sa fortune par la spéculation, celui qui se vante d'avoir fait sauter la Banque d'Angleterre ,celui qui prône l'ouverture des frontières , qui finance une multitude d'ONG douteuses et le remplacement des peuples européens ,l'immigrationiste fervent, qui influe sur la politique mondiale(il a aidé Obama ,il soutient Clinton)on peut se poser des questions sur les informations divulguées ,le choix des personnes ciblées :Le Pen, Assad, Poutine..Cameron comme par hasard....., avec leur photo en couverture des journaux bien triés (le Monde, Libé..bref ceux qui savent penser bien ,qui savent faire de la morale et donner des leçons !
Marie Esther
- 04/04/2016 - 23:00
bon et bien
l'immonde et France 2 deux médias totalement pourris et dévoués corps et âme au gouvernement actuel.
Donc bof, bof.... comme par hasard pas beaucoup de socialistes, l'entourage de Poutine par contre,....
De plus pourquoi jeter certains noms en pâture, ils ont mené l'enquête, d'accord mais ils ont jugé aussi ?
C'est quoi cette manie de dénoncer, ils ont intérêt à ce que cela soit vrai sinon il y a calomnie.
essentimo
- 04/04/2016 - 19:22
Et le trésorier
de la campagne de Hollande ? Il avait un compte aux Caïmans (des Iles si bien nommées) non ?