En direct
Best of
Best Of
En direct
© Reuters
Liaisons dangereuses
Hôpitaux de Paris : une enquête fustige les conflits d’intérêts entre médecins et laboratoires pharmaceutiques
Publié le 28 mars 2016
Révélée par Le Monde, cette enquête interne avait été commandée par la direction.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Révélée par Le Monde, cette enquête interne avait été commandée par la direction.

Attention le sujet est sensible. Selon une enquête interne des hôpitaux de Paris, ‘’une partie des 10 000 médecins’’ présentent des ‘’situations à risques’’ de conflits d’intérêts en raison de leurs liens avec l’industrie pharmaceutique. Les résultats de cette enquête, commandée par la direction, ont été envoyés ce lundi aux représentants des médecins. Ils interviennent deux semaines après le scandale provoqué par le pneumologue Michel Aubier, qui avait omis de signaler, lors d’une audition au Sénat sur la pollution atmosphérique, ses liens financiers avec le géant Total.

‘’Il n’est pas question de couper toute relation avec les industriels, cela nuirait à la recherche et au progrès médical’’ explique le patron de l’AP-HP, Martin Hirsch, au Monde. ‘’Mais il faut clarifier certaines situations. Il faut que toute activité rémunérée au profit d’un industriel soit déclarée et bien soumise à autorisation préalable. Et éviter le lien de dépendance direct entre industriel et médecin.’’

Le groupe de travail souligne notamment les rémunérations opaques de certains médecins par les laboratoires pharmaceutiques mais surtout la formation des praticiens, financée à hauteur de 98% par l’industrie des médicaments et qui représenterait entre 300 et 600 millions d’euros par an. Toujours selon le groupe de travail, une idée serait de mettre en place une ‘’structure neutre’’ entre les médecins et les laboratoires pour éviter les financements directs et obscurs.

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vincennes
- 29/03/2016 - 10:13
"HOPITAUX DE PARIS" "conflits d'intérêts"..... mais encore......
et, où en le Parquet saisi le 02/07/2015 selon (le Point) pour l'indemnité qu'aurait touchée PELOUX, sur proposition d'Hollande l'urgentiste soit disant ex "adjoint chef" (alors que ce grade n'existe pas dans la hiérarchie hospitalière) pas plus qu'il n'avait jamais été "chef de service" et pourquoi et à quel titre ce "grand copain" aurait t'il du toucher "un fond de garantie" des VICTIMES !!!!
Merci de nous renseigner SVP et nous dire où en est cette ENQUETE !!! car il s'agissait d'une indemnité de plus d'un million !!!!!