En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

06.

LR : le tigre de papier

ça vient d'être publié
light > Culture
Slim shady
Eminen surprend tout le monde et sort un nouvel album
il y a 6 heures 55 min
pépites > Culture
Evènement chez Michelin
Le guide rétrograde le restaurant de Paul Bocuse
il y a 7 heures 51 min
décryptage > Social
Retraites

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

il y a 9 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

« La révolution des plantes » : un livre scientifique à la portée de l’homme de la rue

il y a 11 heures 21 min
décryptage > Justice
Euthanasie

Euthanasie : 3 médecins jugés en Belgique dans un procès sans précédent

il y a 11 heures 47 min
décryptage > International
Gorbatchev à la sauce iranienne ?

Glasnost, le retour ? Le président iranien demande de la transparence

il y a 12 heures 56 min
décryptage > International
Copycat

Contagion : Les démocrates trumpisent leur communication

il y a 13 heures 35 min
décryptage > Santé
Drames sanitaires

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

il y a 14 heures 36 min
pépites > Politique
Alliances
Municipales à Paris : Pierre-Yves Bournazel retire sa candidature et soutient Benjamin Griveaux
il y a 1 jour 6 heures
light > Justice
Placé sous contrôle judiciaire
Le réalisateur Christophe Ruggia a été mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineur de 15 ans" dans le cadre de l'affaire Adèle Haenel
il y a 1 jour 7 heures
L'assassin assassiné
En Inde, un homme arrêté pour le meurtre de son tueur à gages
il y a 7 heures 13 min
pépites > Social
Musée du Louvre
Une grève sauvage provoque la fermeture des portes
il y a 7 heures 58 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’octogone redéfinit le classicisme et quand l’étrier d’acier fait danser les chiffres : c’est l’actualité des montres en mode pluviôse
il y a 10 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : « Un contrat » : Polar psychanalytique entre deux hommes de parole... et de silence

il y a 11 heures 30 min
pépite vidéo > Politique
Invités imprévus
Marlène Schiappa interrompue lors d'une réunion publique
il y a 12 heures 9 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série
il y a 13 heures 58 sec
décryptage > Education
Pénurie des profs

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

il y a 13 heures 55 min
décryptage > Europe
Il n’y a pas que l’union qui fait la force

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

il y a 15 heures 9 min
pépites > Environnement
Risques climatiques et économiques
Davos 2020 : les décideurs mondiaux placent l'inaction climatique au sommet des dangers pour l'humanité
il y a 1 jour 6 heures
pépite vidéo > Politique
Soirées électorales pimentées
Elections municipales : une circulaire de Christophe Castaner pourrait avantager le score national de LREM
il y a 1 jour 8 heures
© Reuters
© Reuters
Sous la pluie

Loi Travail : journée cruciale pour les opposants au texte

Publié le 09 mars 2016
Une douzaine de lycées sont bloqués à Paris tandis que les rassemblements s'organisent pour le début d'après-midi.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une douzaine de lycées sont bloqués à Paris tandis que les rassemblements s'organisent pour le début d'après-midi.

Pour une fois, la pluie pourrait être la meilleure alliée de François Hollande. Alors que les premières manifestations contre la loi Travail s'organisent ce mercredi, elle est venue s'abattre sur la capitale et en partie doucher les espoirs d'une mobilisation record. "La pluie est attendue et, ça, c'est déjà une bonne nouvelle" affirme ainsi un conseiller proche du président au Parisien.

Ce matin, une douzaine de lycées parisiens étaient bloqués et plusieurs autres en province suivaient le mouvement. "On essaie de bloquer", explique un lycéen à FranceTV Info. "Difficile de faire un blocus en vrai avec Vigipirate." Etat d'urgence oblige, les actions sont donc plus limitées et restrictives, calmant un peu les ardeurs des opposants.

SophieGermain : "On est moins nombreux qu'à 8h, pas facile de tenir sous le froid et la pluie", confient les élèves. pic.twitter.com/6sagwDji43

— Battaglia (@matteabattaglia) 9 Mars 2016
 

"Quand j'entends que les organisations de jeunesse sont manipulées, cela me fait sourire, on ne les pousse pas" a réagi le patron de Force Ouvrière, Jean-Claude Mailly sur RTL. "On n'a jamais dit qu'il ne fallait toucher à rien", précise-t-il. "Mais ce projet de loi, c'est une remise en cause profonde, dans un mauvais sens, du droit du travail".

Sur France Info, François Bayrou s'est offusqué de ce nouveau blocage. "Est-ce que la France peut demeurer le pays de tous les blocages, le pays du blocage éternel, où aucun dialogue n'est possible et où chaque fois qu'une proposition est avancée, le pays dit non, descend dans la rue et se bloque ?" Même son de cloche pour le patron du Medef Pierre Gattaz. ""Il faut avancer, il faut continuer, je crois qu'un retrait serait dramatique pour le pays, pour l'économie du pays, et surtout pour le chômage",

Plusieurs cortèges débuteront autour de 12h30, notamment à Paris où les cheminots rejoindront les étudiants et certains magistrats.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Geolion
- 09/03/2016 - 19:45
Journée fiasco !!
Avec 224.000 manifestants pour toute la France, cette journée est un fiasco ! 224.000 pour 50 millions d'adultes !
Et où étaient les personnes qui ont, soit disant, signé la pétition contre la loi El Kohmri et dont on a dit qu'elles étaient plus d'un million ???????
C'était une consultation truquée !! Mais c'est bien sûr, mon cher Watson !!
langue de pivert
- 09/03/2016 - 16:56
doutait grrrrr !
doutait grrrrr !
langue de pivert
- 09/03/2016 - 16:55
☺ Des poules mouillées ? On verra ce soir !
Pas manipulé par FO : on s'en doutais ! Mais par l'UNEF, FIDL et &...(liste sur demande :-) ça se pourrait ! Quelques gouttes d'eau arrêteraient nos jeunesses révolutionnaires ? Je serais déçu de l'apprendre !