En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Présidence de la République - F. Lafite
Petit cachottier

François Hollande a remis (très discrètement) la Légion d'honneur au prince héritier saoudien

Publié le 06 mars 2016
François Hollande a remis vendredi la Légion d'honneur au prince Mohammed bin Nayef bin Abdelaziz Al Saoud, annonce l'Agence de presse saoudienne officielle.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Hollande a remis vendredi la Légion d'honneur au prince Mohammed bin Nayef bin Abdelaziz Al Saoud, annonce l'Agence de presse saoudienne officielle.

Mise à jour, 14h45 : La présidence de la République a confirmé à l'AFP, dimanche cette remise de Légion d'honneur. Le prince héritier a reçu cette décoration "au titre de personnalité étrangère, une pratique protocolaire courante", a souligné l'entourage de François Hollande. 

François Hollande s'est-il dit que l'image ferait mauvais genre ? Le président français a reçu le vendredi 4 mars le prince Mohammed bin Nayef bin Abdelaziz Al Saoud, prince héritier d'Arabie saoudite, également vice-président du Conseil des ministres et ministre de l'Intérieur. Le site internet de l'Elysée mentionne bien cet entretien, et présente même des photos de la réunion.

Or, la présidence a semble-t-il "oublié" de préciser que suite à cet entretien, il a remis la Légion d'honneur à son hôte. C'est l'Agence de presse saoudienne officielle qui décrit la scène : "Après cela, le président français a remis à son altesse la médaille de l’ordre national de la Légion d’honneur qui est la plus haute distinction française pour tous ses efforts dans la région et dans le monde dans la lutte contre le terrorisme et l'extrêmisme".

Preuve de l'extrême discrétion de François Hollande, le site Fdesouche.com, qui a révélé l'affaire, note que cette remise de la Légion d'honneur n'a pas été publiée au Journal officiel.

 

Curieusement, la remise de la légion d'honneur au prince saoudien n'apparait pas au Journal Officiel ...

— Pierre S. (@FrDesouche) 5 mars 2016

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

05.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

06.

Psychogénéalogie : comment les générations familiales qui nous précèdent laissent leur empreinte sur notre identité

07.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

Commentaires (31)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
kaprate
- 07/03/2016 - 22:33
Crime contre la France
Hollande, "lui président", il a d'abord menti à la France, c'est vrai, comme de nombreux hommes politiques avant lui. Et puis, avec le choc fiscal, il l'a déshabillée. Avec des réformes sociétales, il l'a brutalisée, sans écouter ses plaintes. Avec ses coucheries et son incompétence, il l'a humiliée devant le monde entier. Avec l'état d'urgence, il l'a séquestrée et bâillonnée. Avec la réforme de l'orthographe, de la justice, et sa politique des réfugiés, il l'a trahie. Alors enfin, au bout de 4 ans de calvaire, cette France nue, avec cette légion de déshonneur, il la viole... et la partage avec un ami enturbanné qui la méprise et aimerait bien avoir sa peau...
Mario
- 07/03/2016 - 21:56
Ah les donneurs de leçons ,
Ah les donneurs de leçons , la moralité et les droits de l'homme pleins la bouche, ah les faux culs...
Franchement il n'ont honte de rien et ça ne dérange personne ou presque.
Quand je pense que si la droite se permettait le centième de ce que fait la gauche , il y aurait des centaines de milliers de personnes bien pensantes dans la rue.
Mais là vous verrez il y aura autant d'élèves à manifester que de profs après la réforme du collège ou des rythmes scolaires. C'est à dire personne.
Et ce qui me frappe, c'est qu'en ce moment, on n'entend que la gauche discuter entre elle de son devenir.
La France , elle, pfuuut..... Ils s'en foutent.
kaprate
- 07/03/2016 - 17:05
@jurgio
Pour Hollande, les riches à Turban sont toujours plus acceptables que les riches en santiags...