En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Unité
Migrants : François Hollande et Angela Merkel déclarent travailler "dans le même esprit"
Publié le 04 mars 2016
"Notre objectif, c'est la remise en ordre de Schengen" a souligné le chef de l'Etat après une conférence de presse conjointe avec la chancelière allemande.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Notre objectif, c'est la remise en ordre de Schengen" a souligné le chef de l'Etat après une conférence de presse conjointe avec la chancelière allemande.

"La France et l'Allemagne travaillent dans le même esprit et avec la même volonté". Ce vendredi, François Hollande et Angela Merkel ont donné une conférence de presse conjointe à l'Elysée après s'être entretenus à propos de la crise migratoire. Les deux dirigeants européens ont voulu afficher un visage d’unité. "Notre objectif, c'est la remise en ordre de Schengen, qui passe par la coordination et le renforcement des moyens communs", a martelé François Hollande. "L'Allemagne et la France sont totalement d'accord sur la nécessiter de protéger la frontière extérieure" de l'Union européenne, a abondé Angela Merkel. 

Insistant sur le rôle des "hotspots", ces centres d'enregistrement et de sélection des migrants, le chef de l’Etat a déclaré : "nous devons nous assurer des origines, de leurs parcours et de leurs droits, d'où l'importance d'assurer le contrôle des frontières extérieures", afin "d'accueillir ceux qui relèvent du droit d'asile". "Les réfugiés syriens qui fuient la guerre doivent être accueillis au plus près de leur pays : en Turquie, au Liban, en Jordanie", a-t-il également souligné.

Dans l’optique de renforcer les contrôles, la France va fournir "un bateau" à la disposition de l'Otan, dans le cadre d'une mission de surveillance en mer Egée. Cette dernière a été proposée début février par l'Allemagne, mais n'a pas encore débuté. "Celle-ci doit être rapidement opérationnelle", a commenté Angela Merkel, alors que la Turquie semble peu pressée de mettre en place cette flotte.

>>>> A LIRE AUSSI : Rencontre Hollande-Merkel : mais au fait, quelle idée se fait-on du "couple franco-allemand" outre-Rhin ? 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Travaux à Paris : « Je creuse donc je suis ! »
02.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
03.
Sauver la France en travaillant plus, pourquoi pas… Pourquoi le diagnostic initial ne correspond que de loin à la réalité vécue par les Français
04.
Une série d’erreurs serait à l'origine de l’incendie de Notre-Dame de Paris
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
Pourquoi la France est malade de son immobilier
07.
Les médecins de Britney Spears dévoilent la vérité sur son hospitalisation
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
05.
Tous végétariens ou vegans ? Quand l’OMS met le hola sur les régimes universels écologiques
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
05.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
06.
Tous addicts à la polémique : votez-vous encore pour ce que les candidats se proposent de faire ou uniquement pour ce qu’ils sont ?
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Malaparte
- 06/03/2016 - 10:38
Pour travailler dans le même (mauvais) esprit
Ne pas oublier que dans Schengen il y a "chaine" pour lui et "gaine" pour elle.
Texas
- 05/03/2016 - 13:42
Même esprit
Celui de l' accueil illimité des réfugiés !! . Ils envisageront les moyens financiers a posteriori .
lasenorita
- 05/03/2016 - 13:27
L'extrême gauche française.
Les gauchistes qui voulaient ''jeter à la mer'' les ''Français'' chassés de leur pays natal par les musulmans sont, cette fois-ci,pleins de compassion pour les ''étrangers'' clandestins musulmans qui viennent chez nous ''de leur plein gré''.... pour nous envahir ,semer la peur et répandre l'islamisme!... voir
https://www.youtube.com/watch?v=V9GE-dtiWu0