En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio

02.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

03.

Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

06.

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

07.

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

04.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

05.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

06.

Plus fort qu’Ali Baba et les 40 voleurs : Anne Hidalgo et ses 37 adjoints !

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Vieille recette

Vers un nouveau haut commissaire au plan : singer De Gaulle ne peut tenir lieu d’action

il y a 1 min 35 sec
décryptage > France
Vie politique

Sénatrice Jacqueline Eustache-Brinio : La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique

il y a 27 min 59 sec
pépites > France
Hommage
La gendarme tuée par un chauffard reçoit la légion d'honneur à titre posthume
il y a 17 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 17 heures 53 min
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 18 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Bureau des légendes" de Éric Rochant : Mille sabords, quelle série !

il y a 19 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert : un roman noir publié en 1947, réédité en 2020 : l'Épuration trop "pure et dure"...

il y a 19 heures 43 min
pépites > France
Constat radical
Un groupe de sénateurs pointe la propagation de l'islam politique
il y a 21 heures 12 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français
il y a 22 heures 31 min
décryptage > France
Le retour du débat

Retraites : ce qu’il faut comprendre entre les lignes des déclarations sibyllines de Jean Castex

il y a 23 heures 9 min
décryptage > Economie
Des villes et des désavantages

Une étude du MIT découvre que les villes ne sont les plus pourvoyeurs d’opportunités économiques qu’elles ont longtemps été

il y a 15 min 9 sec
décryptage > France
Nouveau Gouvernement : vieilles lâchetés

Rapport sur l'islam politique : un nouveau ministre arrive à l'intérieur mais a-t-il le courage de mettre en place une nouvelle politique ?

il y a 48 min 25 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

il y a 17 heures 38 min
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 18 heures 26 min
pépites > France
Ça vole haut
Greenpeace déploie une banderole sur la grue de Notre-Dame pour alerter de l'inaction climatique du président
il y a 19 heures 10 min
pépites > Santé
Accord nocturne
Ségur de la santé : un projet d'accord trouvé dans la nuit
il y a 19 heures 32 min
pépite vidéo > International
Retour en arrière
À Melbourne, le confinement fait son grand retour
il y a 20 heures 57 min
décryptage > Justice
Reforme en marche forcée

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

il y a 22 heures 14 min
décryptage > France
Sécu d'État

Sécurité sociale : les tenants du tout-Etat gagnent du terrain

il y a 22 heures 48 min
décryptage > France
En cas de malheur

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

il y a 23 heures 33 min
© Reuters
© Reuters
Terrain miné

Assurance-chômage : début de négociations sous tensions entre les partenaires sociaux

Publié le 22 février 2016
Syndicats et patronat devaient se réunir au Medef ce lundi pour trouver des solutions afin de sauver l'Unedic, dont la dette explose.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Syndicats et patronat devaient se réunir au Medef ce lundi pour trouver des solutions afin de sauver l'Unedic, dont la dette explose.

Les semaines à venir s’annoncent particulièrement tendues. Les partenaires sociaux, qui gèrent l’Unedic, avaient rendez-vous ce lundi au Medef pour entamer une nouvelle négociation sur l'assurance-chômage. Ils ont jusqu’à l’été pour renégocier la convention de 2014, qui arrive à échéance en juin 2016.

Mais seulement dix minutes après le début de la première séance, l'Union professionnelle artisanale (UPA), en conflit avec le Medef et la CGPME sur la représentativité patronale, a décidé de quitter la table des négociations. L'UPA critique notamment l'accord entre le Medef et la CGPME, qui vise à mesurer la représentativité des organisations patronales sur la base, à 80%, des effectifs de salariés et, à 20%, du nombre d'entreprises adhérentes.

Tout l’enjeu de ces échanges va être de trouver une solution pour que l’Unedic, lourdement endettée, puisse faire face à la montée du chômage. Aujourd’hui, le déficit de l’Assurance chômage pour 2015 est estimé à 4,4 milliards d’euros et pourrait atteindre 3,3 milliards d’euros en 2016. Sa dette cumulée devrait atteindre 25,8 milliards d’euros fin 2015, 29,4 milliards d’euros fin 2016 et… 35 milliards en 2018.

Pendant ce temps-là, le chômage a continué de progresser en 2015. Le nombre d’inscrits dans la catégorie A (sans aucune activité) a battu un nouveau record en décembre, avec un peu plus de 3,59 millions (presque 3,85 millions, en intégrant les territoires d’outre-mer). En 2015, le chômage a augmenté de 2,6 %, à un rythme moins soutenu qu’en 2014 (+ 5,7 %). Le Figaro note que, pour le moment, le système tient car l'Unedic s'endette sur garantie de l'État, mais que la Commission européenne demande en urgence des réformes de fond.

Parmi les questions tendues qui seront abordées au cours des discussions, on devrait retrouver l’explosion des contrats de travail de très courte durée, la question de l’incitation à la reprise d’un emploi, l’accès des chômeurs à la formation, ou bien encore l’épineux sujet du régime spécial des intermittents du spectacle.

Ces dernières semaines, le gouvernement a mis la pression sur les partenaires sociaux. François Hollande a rappelé le 18 janvier que la France est le pays d'Europe où la couverture offerte aux demandeurs d’emploi est la plus longue. Quelques jours plus tard, Myriam El Khomri, ministre du Travail suggérait que la dégressivité des allocations pourrait être une piste intéressante pour réformer le régime.

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ombelia
- 22/02/2016 - 14:30
Les intermittents
A tous les coups garderont leur protection ultra privilégiée. Ce sont des intouchables qui contribuent à ruiner l'assurance chomage et magouillent leur temps de travail avec la complicite de leurs employeurs.
Borgowrio
- 22/02/2016 - 12:39
N'ajoutez pas à la précarité à la honte
Annoncé comme catastrophique ces 4,4 milliards de déficit de l'assurance chômage, ne représentent pourtant pas grand chose si on le compare aux 250 milliards de masse salariale des fonctionnaires , dont certains sont quasiment chômeurs bien payés . Et de plus, si on pense que Hollande a promis 1 milliard à la Tunisie , 1 milliard de dollars à la COP21 , ajoutez les Mistrals , les intermittents , j'en passe et des meilleurs
Jean-Benoist
- 22/02/2016 - 10:31
tant pis si les
Intermittents boycottent le festival d'Avignon comme ils l'ont déjà fait sous Aillagon..
Ras le bol de ce chantage
. La France n'a plus les moyens de financer ces privilégiés...