En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Méfiance
La Cour des comptes alerte de nouveau sur les dépenses publiques
Publié le 12 janvier 2016
"L'effort résolu de maîtrise des déficits et de réformes doit être poursuivi pour respecter les engagements pris" a indiqué Didier Migaud pour l'audience solennelle de rentrée de la Cour.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"L'effort résolu de maîtrise des déficits et de réformes doit être poursuivi pour respecter les engagements pris" a indiqué Didier Migaud pour l'audience solennelle de rentrée de la Cour.

La Cour des comptes tire encore le signal d'alarme. Lors de l'audience solennelle de rentrée de la Cour, le président Didier Migaud a mis en garde le gouvernement contre les risques d'un nouveau dérapage des déficits publics. "L'effort résolu de maîtrise des déficits et de réformes doit être poursuivi pour respecter les engagements pris" a-t-il indiqué.

Pour lui, les attentats ayant endeuillé la France en 2015 ne doivent pas être un prétexte. "Les circonstances exceptionnelles que nous vivons ont révélé plus fortement encore qu'auparavant la nécessité pour notre pays de préserver sa capacité à anticiper les menaces et y faire face" juge-t-il.

Après les attentats de novembre, le gouvernement a annoncé la création de 8.500 postes, dont 5.000 dans la police et la gendarmerie. Cette mesure coûterait environ 600 millions d'euros. Le chef de l'Etat a d'ailleurs annoncé que "le pacte de sécurité l'emporte sur le pacte de stabilité".

"Si la réduction des déficits et de la dette publics se poursuit aujourd'hui, elle se poursuit à un rythme trop lent par rapport aux efforts consentis par nos partenaires européens" a ajouté l'ancien député socialiste. Il a rappelé que les prévisions du gouvernement anticipaient un déficit public qui devrait "encore dépasser sensiblement les 3% du PIB fin 2016 et la dette continuer de s'alourdir, en se rapprochant encore des 100%".

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
02.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
06.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
07.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
sapiensse
- 13/01/2016 - 10:28
la cour décompte trop
Quand on parle de l'embauche d'un fonctionnaire, il faut évidemment compter le cout d'un fonctionnaire sur sa trajectoire complète, même si la dépense est étalée sur plusieurs décennies. Donc 8500 fonctionnaires ce n'est pas un coût de 600 millions, mais 25.5 milliards d'euros à raison de 3 millions par fonctionnaire embauché à vie. Est ce que quelqu'un peut donner un petit cours d'arithmétique à nos chers conseillers de la Cour des Comptes.