En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

03.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

04.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

05.

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

06.

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

07.

L’Europe face au dilemme biélorusse

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

05.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

06.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

ça vient d'être publié
pépites > Santé
CORONAVIRUS
Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France
il y a 5 heures 33 min
pépites > Consommation
BILAN MITIGÉ
Soldes : un résultat décevant
il y a 6 heures 33 min
pépites > Faits divers
VAL-DE-MARNE
Vincennes : deux morts dans un incendie
il y a 7 heures 9 min
light > Loisirs
MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS
Elle se fait tatouer à 103 ans
il y a 8 heures 59 min
pépites > France
MOUVEMENT DE FOULE
Cannes : crise de panique après une rumeur de fusillade
il y a 9 heures 37 min
pépite vidéo > International
NIGER
Six humanitaires français tués au Niger
il y a 10 heures 31 min
décryptage > Santé
PANDÉMIE ET INSÉCURITÉ

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

il y a 11 heures 59 min
décryptage > Style de vie
ALIMENTATION

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

il y a 12 heures 34 min
décryptage > Politique
LIBAN ET BIÉLORUSSIE

L’Europe face au dilemme biélorusse

il y a 13 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 1 jour 47 min
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 6 heures 20 min
pépites > France
DÉJÀ !
Les vendanges débutent avec plusieurs semaines d'avance
il y a 6 heures 52 min
light > France
AÏE
Méditerranée : un poisson mord les mollets des vacanciers
il y a 8 heures 43 min
pépites > Santé
VRAIMENT ?
Selon Poutine, la Russie aurait développé le "premier vaccin" contre le coronavirus
il y a 9 heures 20 min
pépites > France
ATTAQUE ARMÉE
Niger : qui étaient les victimes ?
il y a 10 heures 2 min
décryptage > Economie
ASSURANCES

L’autre test du Covid : les assurances seront-elles à la hauteur des promesses d’indemnisation de leurs polices face aux dégâts de l’épidémie

il y a 11 heures 49 min
décryptage > International
DOSSIER LIBANAIS

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

il y a 12 heures 20 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

il y a 12 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 1 jour 23 min
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
© Reuters
Accusations

Selon Poutine, la Turquie cherche à protéger le trafic de pétrole de l’Etat islamique

Publié le 30 novembre 2015
Le président russe affirme qu’Ankara importe massivement du brut, extrait dans les territoires tenus par les terroristes.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président russe affirme qu’Ankara importe massivement du brut, extrait dans les territoires tenus par les terroristes.

Entre la Russie et la Turquie, c’est un véritable jeu de dupes. Les deux pays sont en froid diplomatique depuis l’attaque de l’armée turque contre un avion russe qui, selon Ankara, avait franchi son espace aérien plusieurs fois. Si la Turquie a bien tenté de calmer le jeu, Vladimir Poutine n’en a aucune envie et s’en est pris au Turcs, en marge de la COP21. ‘’Nous avons toutes les raisons de penser que la décision d'abattre notre avion a été dictée par la volonté de protéger ces chemins d'acheminement de pétrole vers le territoire turc’’ a ainsi expliqué le président russe. ‘’Nous avons reçu des informations complémentaires qui confirment malheureusement que ce pétrole, produit dans les endroits contrôlés par l'EI et d'autres organisations terroristes, est acheminé massivement, de manière industrielle, vers la Turquie.’’ Les Etats-Unis, de leur côté, estiment que le principal destinataire est Bachar al-Assad via des interlocuteurs…russes.

Vladimir Poutine a, par ailleurs, accusé les Américains de jouer un double jeu. ‘’Les Etats-Unis, qui dirigent une coalition dont fait partie la Turquie, connaissaient le lieu et le moment du passage de nos avions, et c'est précisément à cet endroit et à ce moment que nous avons été frappés’’ a-t-il ainsi renchérit. Alors que tous les chefs d’Etat de la planète sont réunis à Paris, Vladimir Poutine a refusé de rencontrer son homologue turc. Ankara a, en effet, fermement refusé de présenter ses excuses. "Aucun pays ne peut nous demander des excuses car nous n'avons fait que notre devoir" avait ainsi expliqué le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberte1776
- 01/12/2015 - 18:24
L assasinat d Homere
Rien a ajouter aux commentaires de @vangog
Le Cheval de Troie a l envers. Et l UE qui va donner des visas aux Turcs. Mais en fait, l ennemi, il est aussi intérieur, pas extérieur. Ce sont nos elites qui sont en train d ouvrir nos frontières, avec notre argent. Il est urgent de les remettre de leurs fonctions pendant les elections.
C était pas difficile d envoyer des garde-cotes espagnols, français, italiens, grecs le long de la cote turque, pour renvoyer les canots vers la Turquie. Aaaah mais j oubliais, Renault a de gros intérêts la bas. Et aussi toute l économie allemande. Ach so. L appat du gain finira par oblitérer notre culture millénaire, au profit de l Islam, et de son idéologie médiévale. Votons massivement pour sortir les "mous furieux" qui nous ont conduit a la catastrophe depuis 30 ans.
langue de pivert
- 01/12/2015 - 16:51
Fourberies mahométanes !
Qui veut de ce pétrole pourri vendu en partie (Turquie) et consommé sur place par E.I. (Irak, Syrie) ? Personne ! Je ne pense pas que les States aient donné d'information (pourquoi ce risque inutile d'envenimer des relations déjà tendues et pour quel bénéfice ?) les F 16 Turcs devaient être en vol et en "embuscade". Protéger un acheminement de pétrole de contrebande, sans doute, mais surtout protéger les terroristes anti-Assad et les filières d'approvisionnement en armes de la Turquie vers les islamistes ! Le fourbe veut envenimer les relations de la coalition anti-islamique en profitant de son appartenance à l'OTAN qu'elle sert si mal ! Non seulement la Turquie ne doit pas rentrer dans L'U.E. mais elle doit être sortie de l'OTAN !
bjorn borg
- 01/12/2015 - 10:08
vangog
qui devient réaliste, Poutine n'est plus son ennemi ! Bachar est , même, son ami ! Il faut choisir entre un monde unipolaire ou multipolaire comme le propose Vladimir ! Les Américains ont fait leur temps en mettant le chaos partout.