En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

03.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

04.

Villes fermées et quarantaine : ce qui pourrait (ou pas) se passer en France en cas de pandémie aigüe

05.

Quand Bruno Le Maire se couche devant Trump… et affirme qu'il se tient debout…

06.

Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris

07.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

05.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Santé
Prévention
Trois premiers cas du coronavirus en France : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Agnès Buzyn
il y a 3 heures 4 min
pépites > Santé
Enrayer la progression du virus
Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris
il y a 4 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La jungle des océans. Crimes impunis, esclavage, ultraviolence, pêche illégale" de Ian Urbina : enquête percutante sur les mauvaises pratiques en mer

il y a 7 heures 34 min
light > Insolite
Psychose ?
Coronavirus : le jeu vidéo "Plague Inc." rencontre un franc succès
il y a 8 heures 41 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la souris fait un sourire et quand le soleil fait sa ronde : c’est l’actualité des montres garantie sans coronavirus
il y a 9 heures 41 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les chrétiens d'Afrique subsaharienne menacés par le terrorisme islamiste
il y a 12 heures 7 min
décryptage > Politique
Objectif 2022 ?

Ségolène Royal ou le retour d’un fervent désir d’avenir (personnel)

il y a 14 heures 2 min
décryptage > Economie
C'est gonflé quand même…

Quand Bruno Le Maire se couche devant Trump… et affirme qu'il se tient debout…

il y a 14 heures 52 min
décryptage > Economie
Revue stratégique

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

il y a 15 heures 52 min
décryptage > France
Pression

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

il y a 16 heures 25 min
pépites > International
Vive inquiétude
L’association française SOS Chrétiens d’Orient a annoncé la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak
il y a 3 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"En couple (situation provisoire)" : un an après, la pièce à succès de Jean-Michel Ribes retrouve le haut de l'affiche

il y a 7 heures 25 min
pépites > Politique
Violence
Elections municipales : la permanence de l'ancien candidat Pierre-Yves Bournazel a été vandalisée
il y a 8 heures 8 min
pépite vidéo > Santé
Grands moyens
Lutte contre le coronavirus : la Chine va construire un hôpital en dix jours afin de faire face à l'épidémie
il y a 9 heures 24 min
pépites > Faits divers
Enquête en cours
Plusieurs morts dans une fusillade en Allemagne à Rot am See
il y a 10 heures 16 min
pépites > Politique
Confidences du chef de l'Etat
Violences en France, communautarisme, islam : Emmanuel Macron se confie aux médias après son déplacement en Israël
il y a 12 heures 58 min
décryptage > Economie
Entreprises menacées par le virus ?

Wuhan, la plus connectée à la France des villes chinoises

il y a 14 heures 32 min
décryptage > Politique
Revanche de la Ligue ?

Matteo Salvini, chronique d’un retour annoncé

il y a 15 heures 5 min
décryptage > Politique
Echiquier politique

Mais que prépare pour 2022 le "bordel" politique sans précédent des municipales ?

il y a 16 heures 11 min
décryptage > High-tech
Intrusion malveillante et vol de données

Comment protéger votre smartphone d’un piratage à la Jeff Bezos

il y a 16 heures 48 min
© Reuters
© Reuters
Tous ensemble !

Hollande reçu par Poutine : les frappes russes et françaises contre l'Etat islamique en Syrie seront intensifiées et coordonnées

Publié le 26 novembre 2015
François Hollande et Vladimir Poutine se sont dits aujourd'hui prêts à "coopérer" contre l'Etat islamique en Syrie.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Hollande et Vladimir Poutine se sont dits aujourd'hui prêts à "coopérer" contre l'Etat islamique en Syrie.

François Hollande vient de terminer sa semaine diplomatique marathon par un voyage en Russie. En visite au Kremlin, à Moscou, ce jeudi 26 novembre, pour rencontrer son homologue Vladimir Poutine, le chef de l'Etat souhaitait rapprocher les positions diplomatiques et militaires sur la Syrie et la lutte contre le groupe Etat islamique (EI). Son but avoué étant d'atteindre l'organisation responsable des attentats du 13 novembre "au cœur", grâce à une coalition internationale élargie.

François Hollande a obtenu ce qu'il était venu chercher. Il a ainsi annoncé que les frappes russes et françaises contre Daech seront désormais "coordonnées". "Eradiquer Daech, c'est aussi prendre le mal à la racine. Nous voulons que les discussions qui viennent aboutissent à une solution politique. J'ai la conviction que la Russie peut jouer un grand rôle dans le processus." Evoquant les attentats de Paris du 13 novembre, le chef de l'Etat a dit : "Nous sommes tous concernés par le terrorisme, il peut frapper partout. Nous devons donc agir. Et c'est le sens de ce qu'il retenir de notre rencontre, ici : agir."

Et d'ajouter : "Je veux remercier le président Poutine et le peuple russe pour leurs marques d'amitié à l'égard des victimes des attentats". L'Elysée indique aussi dans ce texte, dont voici l'intégralité, que le chef de l'Etat est "convaincu que les autres Européens suivront cet élan en répondant à sa demande de solidarité des États membres de l'Union européenne". 

De son côté, Vladimir Poutine se dit prêt à soutenir des groupes rebelles syriens qui combattent l'Etat islamique. "On est tombé d'accord sur la nécessité de coopérer toujours dans le cadre du groupe d'amitié sur la Syrie et sur la mise en pratique de tous les accords acquis dans le cadre de ce groupe notamment en ce qui concerne les négociations sur la Syrie."

Le chef de l'Etat français n'a pourtant pas hésité à répéter ce jeudi soir devant son homologue russe que le président syrien Bachar al-Assad n'avait pas "sa place dans la Syrie" de demain, lors de la conférence de presse.

Le président de la République a appellé, dès son arrivée, à la création d'une "coalition large" contre l'EI : "Nous devons faire cette large coalition pour frapper ce terrorisme (...), pour que l'ensemble des pays agissent contre le terrorisme et contre Daech, et nous nous devons être à l'initiative", a dit François Hollande à Vladimir Poutine, face à la presse. Et le chef de l'Etat d'insiter : "Nous devons prendre maintenant nos responsabilités". De son côté, Vladimir Poutine a déclaré : "Nous sommes prêts à coopérer avec la France",  en ajoutant qu'il était nécessaire d'"unir les efforts" face aux actes de terrorisme. 

Le président de la République avait reçu ce jeudi matin à Paris l'Italien Matteo Renzi, après avoir rencontré l'Allemande Angela Merkel mercredi, l'Américain Barack Obama mardi et le Britannique David Cameron lundi.

.@fhollande : "Nous voulons que les discussions de Vienne puissent ouvrir une solution politique" https://t.co/I4x9nO1aTc

— Élysée (@Elysee) 26 Novembre 2015
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

03.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

04.

Villes fermées et quarantaine : ce qui pourrait (ou pas) se passer en France en cas de pandémie aigüe

05.

Quand Bruno Le Maire se couche devant Trump… et affirme qu'il se tient debout…

06.

Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris

07.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

05.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 27/11/2015 - 10:21
Le syndrome du sarko ? ☺
A noter la vulgarité de hollande qui a tutoyé M. Poutine...qui lui a répondu en le vouvoyant, avec une politesse distante de circonstance qui est tout à son honneur ! Avant hier déjà la même vulgarité envers Mme Merkel à qui il demandait, sans vergogne, en pleine conférence de presse, d'en faire plus que ce qu'elle venait de proposer ! Ce malotru souille la France matin, midi et soir ! Les buts ? : élections et réélection ! Montrer à son électorat de cocus que "lui" aussi "tutoie" les grands de ce monde et allégeance à la germanophobie congénitale de ce même électorat !