En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

02.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

03.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

04.

Selon « Le Monde », Abdouallakh Anzorov, l’auteur de l’attentat, a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège en échange d’informations pour identifier le professeur

05.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

06.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

07.

Comment les comparateurs en ligne menacent la survie de pans entiers de l’industrie des services en France

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Emmanuel Macron, le Gorbatchev de la technostructure française ?

ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 6 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 7 heures 23 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 9 heures 4 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 10 heures 10 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 12 heures 48 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 13 heures 8 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 13 heures 49 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 14 heures 59 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 15 heures 32 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 16 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 7 heures 7 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 8 heures 14 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 9 heures 38 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 12 heures 12 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 13 heures 1 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 13 heures 22 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 14 heures 14 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 15 heures 13 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 15 heures 56 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 16 heures 33 min
© Reuters
© Reuters
Modéré

Le grand imam d'Al-Azhar trouve "injuste" d'associer islam et terrorisme

Publié le 21 novembre 2015
Le cheikh Ahmed al Taïeb, imam de la prestigieuse mosquée d'Al Azhar, au Caire, a estimé samedi que le terrorisme était une maladie qui se sert de la religion comme écran.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le cheikh Ahmed al Taïeb, imam de la prestigieuse mosquée d'Al Azhar, au Caire, a estimé samedi que le terrorisme était une maladie qui se sert de la religion comme écran.

Le cheikh Ahmed Al-Tayeb s'est exprimé ce samedi, au lendemain de la prise d'otages dans un hôtel de Bamako qui a fait 21 morts et une semaine après les attentats de Paris, Il a estimé "injuste" d'attribuer à l'islam les "les crimes d'explosion et de destruction (...) simplement parce que ceux qui les commettent lancent Allah Akbar".

"Le terrorisme n'a pas de religion", a-t-il insisté dans son allocution, rediffusée à la télévision. Il s'agit plutôt, d'une "maladie intellectuelle et psychologique" qui utilise la religion comme devanture. Le cheikh d'Al-Azhar a appelé "à faire la distinction entre l'islam, ses principes, sa culture et sa civilisation, et une petite minorité qui ne représente rien par rapport à l'ensemble des musulmans pacifiques". 

L'allocution était prononcée à l'ouverture d'une réunion du "Conseil des sages musulmans", une institution regroupant des dignitaires musulmans venus de divers pays, dont l'Égypte, les Émirats arabes unis et la Somalie. 

A cette occasion, le cheikh d'Al-Azhar a aussi dit que ceux qui commettent des actes anti-islam sont eux aussi des "terroristes" et que leurs actes attisent l'islamisme. "À ceux qui ont brûlé le Coran et les lieux de culte (musulmans) en Occident, qu'ils sachent que ces actes sont également du terrorisme (...) qui nourrit l'idéologie terroriste dont nous souffrons", a-t-il lancé. "Ne répondez pas au terrorisme par un terrorisme similaire."

Basée au Caire, Al-Azhar condamne régulièrement les attaques de l'État islamique (EI). L'imam avait éstimé, le 4 février que les membres du groupe djihadiste devaient être tués et crucifiés.

Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MONEO98
- 22/11/2015 - 16:24
l'islam une religion d'amour?
c'est ce qui est martelé à la TV ...amour entre musulmans?entre chiites et sunnites c'est pas ça ...mais entre musulmans et pas musulmans là c'est le Coran qui n'est pas d'accord ou alors c'est de l'amour très vache sado maso surtout sado
Gré
- 22/11/2015 - 15:58
Manipulation
Il faut dire que les musulmans n'écoutent que les infos distillées par les musulmans. Donc, quand le cheikh parle "À ceux qui ont brûlé le Coran et les lieux de culte (musulmans) en Occident ...", il manipule en fait les musulmans qui l'écoutent et justifie ipso facto à leurs yeux, les actes terroristes. D'une pierre , deux coups : les dirigeants occidentaux ( criminellement naïfs) sont contents parce qu'un imam respecté semble s'élever contre le terrorisme, et les musulmans sont confortés dans leur idée que l'Occident n'a que la monnaie de sa pièce.
Marie Esther
- 22/11/2015 - 13:32
ce qui est injuste
ce sont les 130 morts et tous les blessés, tous innocents qui ont vu leur vie brisée par des terroristes, c'est à dire des s...ds qui revendiquent leurs actions au nom d'une idéologie mortifère.
Je n'oublie pas non plus Bamako, Beyrouth, le Sinaï (les Russes), l'Afghanistan, la Syrie, tous les attentats individuels .... et évidemment le pays qui se bat contre le terrorisme depuis tant d'années Israël