En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Modéré

Le grand imam d'Al-Azhar trouve "injuste" d'associer islam et terrorisme

Publié le 21 novembre 2015
Le cheikh Ahmed al Taïeb, imam de la prestigieuse mosquée d'Al Azhar, au Caire, a estimé samedi que le terrorisme était une maladie qui se sert de la religion comme écran.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le cheikh Ahmed al Taïeb, imam de la prestigieuse mosquée d'Al Azhar, au Caire, a estimé samedi que le terrorisme était une maladie qui se sert de la religion comme écran.

Le cheikh Ahmed Al-Tayeb s'est exprimé ce samedi, au lendemain de la prise d'otages dans un hôtel de Bamako qui a fait 21 morts et une semaine après les attentats de Paris, Il a estimé "injuste" d'attribuer à l'islam les "les crimes d'explosion et de destruction (...) simplement parce que ceux qui les commettent lancent Allah Akbar".

"Le terrorisme n'a pas de religion", a-t-il insisté dans son allocution, rediffusée à la télévision. Il s'agit plutôt, d'une "maladie intellectuelle et psychologique" qui utilise la religion comme devanture. Le cheikh d'Al-Azhar a appelé "à faire la distinction entre l'islam, ses principes, sa culture et sa civilisation, et une petite minorité qui ne représente rien par rapport à l'ensemble des musulmans pacifiques". 

L'allocution était prononcée à l'ouverture d'une réunion du "Conseil des sages musulmans", une institution regroupant des dignitaires musulmans venus de divers pays, dont l'Égypte, les Émirats arabes unis et la Somalie. 

A cette occasion, le cheikh d'Al-Azhar a aussi dit que ceux qui commettent des actes anti-islam sont eux aussi des "terroristes" et que leurs actes attisent l'islamisme. "À ceux qui ont brûlé le Coran et les lieux de culte (musulmans) en Occident, qu'ils sachent que ces actes sont également du terrorisme (...) qui nourrit l'idéologie terroriste dont nous souffrons", a-t-il lancé. "Ne répondez pas au terrorisme par un terrorisme similaire."

Basée au Caire, Al-Azhar condamne régulièrement les attaques de l'État islamique (EI). L'imam avait éstimé, le 4 février que les membres du groupe djihadiste devaient être tués et crucifiés.

Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

03.

Démence sénile : une nouvelle étude montre qu’il est possible d’agir même en cas d’antécédents familiaux lourds

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

03.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

04.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

05.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MONEO98
- 22/11/2015 - 16:24
l'islam une religion d'amour?
c'est ce qui est martelé à la TV ...amour entre musulmans?entre chiites et sunnites c'est pas ça ...mais entre musulmans et pas musulmans là c'est le Coran qui n'est pas d'accord ou alors c'est de l'amour très vache sado maso surtout sado
Gré
- 22/11/2015 - 15:58
Manipulation
Il faut dire que les musulmans n'écoutent que les infos distillées par les musulmans. Donc, quand le cheikh parle "À ceux qui ont brûlé le Coran et les lieux de culte (musulmans) en Occident ...", il manipule en fait les musulmans qui l'écoutent et justifie ipso facto à leurs yeux, les actes terroristes. D'une pierre , deux coups : les dirigeants occidentaux ( criminellement naïfs) sont contents parce qu'un imam respecté semble s'élever contre le terrorisme, et les musulmans sont confortés dans leur idée que l'Occident n'a que la monnaie de sa pièce.
Marie-E
- 22/11/2015 - 13:32
ce qui est injuste
ce sont les 130 morts et tous les blessés, tous innocents qui ont vu leur vie brisée par des terroristes, c'est à dire des s...ds qui revendiquent leurs actions au nom d'une idéologie mortifère.
Je n'oublie pas non plus Bamako, Beyrouth, le Sinaï (les Russes), l'Afghanistan, la Syrie, tous les attentats individuels .... et évidemment le pays qui se bat contre le terrorisme depuis tant d'années Israël