En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© Reuters
Témoignages
Attentats de Paris : le commissaire de la BAC et son chauffeur qui ont tué un assaillant Bataclan très marqués, "on glissait sur le sang et les corps"
Publié le 17 novembre 2015
Ils sont les premiers à être entrés dans la salle de concert. Ils ont pu tuer l'un des kamikazes et blessé un deuxième.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ils sont les premiers à être entrés dans la salle de concert. Ils ont pu tuer l'un des kamikazes et blessé un deuxième.

Courageux. Circulant non loin du Bataclan quelques minutes après le début de la prise d'otages, un commissaire de la brigade anticriminalité de Paris (BAC 75) et son chauffeur n'ont pas hésité à se rendre sur les lieux. Réussissant à entrer dans la salle, ils sont parvenus à abattre l'un des kamikazes et blesser un deuxième. Céline Berthon, secrétaire générale adjointe du Syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN) raconte qui ils sont et ce qu'ils ont ressenti.

RETROUVER NOTRE DOSSIER COMPLET SUR LES ATTENTATS DE PARIS

"Ce commissaire de police accompagné de son chauffeur a été un des premiers à rentrer au Bataclan. Ce sont des personnels tous deux extrêmement expérimentés et qui, dans les conditions où ils ont pu, ont fait usage de leur armes et ont touché un des assaillant, en tuant un", a-t-elle raconté. "Malheureusement dans l'état où ils se trouvaient, primo-intervenants, avec une arme de poing, uniquement munis de leur gilet pare-balle traditionnel, ils ne pouvaient pas rester en s'exposant davantage. Le risque était qu'ils soient malheureusement victimes en n'étant pas plus efficaces", a-t-elle encore expliqué précisant qu'ils ont dû reculer quand les terroristes rechargeaient leur kalachnikov.

A LIRE AUSSI - EN DIRECT - Attaques terroristes de Paris : de nouvelles frappes françaises en Syrie, des perquisitions menées à Bobigny

Céline Berthon a lu un message qu'elle a reçu, qui est le témoignage d'un des deux hommes. Celui-ci disait : "On n'a pas été confrontés à l'horreur, on s'est tout simplement invité en enfer pendant la nuit. Je pense que cette nuit et cette vision va nous hanter pendant longtemps, des cadavres, du sang, des hurlements, de ceux qui vont mourir et de ceux qu'on va sauver, le regard fou de centaines d'otages qu'on libère, on glissait sur le sang et les corps". Et Céline Berthon de conclure : "J'ai senti ces hommes qui sont des hommes aguerris (...) très marqués. Ils ont été magnifiques, magnifiques".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
02.
Ce que le projet de loi Dussopt sur la fonction publique indique des renoncements d’Emmanuel Macron
03.
Charlotte Casiraghi &Gad Elmaleh n’ont pas la même (idée de l’)éducation, Meghan Markle &son père non plus; Laeticia H. se dé-esseule avec un Top chef, Karine Ferri &Yoann Gourcuff se marient en vivant chacun seul; Jennifer Aniston : ses 50 ans avec Brad
04.
Fake news indétectables : GPT2, le programme développé par l’équipe d’intelligence artificielle d’Elon Musk auquel ses concepteurs préfèrent renoncer tant il leur fait peur
05.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
06.
Ces inquiétants progrès de l’idéologie décoloniale en France
07.
Un président étranger à son peuple mais aussi de plus en plus étranger à la communauté internationale
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
03.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
04.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
05.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
06.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
de20
- 17/11/2015 - 10:55
Le laxisme aussi devrait être
Le laxisme aussi devrait être inscrit aux crimes de guerre hélas on en verra encore les ravages. Preuve en est , avez entendu parler d une mesure ferme contre les voiles , niquab et autres vecteurs d integration de la sorte.?
ISABLEUE
- 17/11/2015 - 09:35
Merci
à notre police, nos pompiers, notre personne médical, notre armée.

MERCI
langue de pivert
- 17/11/2015 - 09:20
Gloire aux forces armées et honte à l'exécutif !
Voilà la police sur laquelle la justice rose, la Taubira - mère maquerelle de cette même justice - et la populace de gauche s'acharnent et crachent depuis des années ! Comment font-ils ? Eux seuls le savent ! Un bon policier - est un policier vivant - Leur professionnalisme force l'admiration et la reconnaissance !