En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Ces technologies inquiétantes qui ont envahi le monde du travail depuis la pandémie

04.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

05.

Harry & Laeticia Hallyday ont le blues sous le soleil de LA, Vanessa Paradis l’a pour Johnny D.; Laura Smet enceinte; Stéphane Plaza ne sait pas faire sa toilette seul; Zahia milliardaire (vraiment ?); Olivier Sarkozy & Mary-Kate Olsen : sanglant divorce

06.

Philippe Juvin: "Si la France s’en sort aujourd’hui, c’est uniquement grâce aux Français, pas à l’État"

07.

Le camarade Darmanin réclame "une politique pour le peuple" ! Parce qu'avant c'était une politique pour les riches ?

01.

Loi Avia : la mort d’une liberté

02.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

03.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

04.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

05.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

06.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Génération Covid-19

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

il y a 4 min 4 sec
décryptage > International
Stratégie

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

il y a 51 min 12 sec
décryptage > Santé
Réforme

Ségur de la santé : voilà pourquoi l’argent seul ne réglera pas les problèmes des hôpitaux français

il y a 1 heure 40 min
pépites > France
"Route Nationale 7"
Nicolas Dupont-Aignan réclame la gratuité des autoroutes pour cet été
il y a 12 heures 4 min
pépites > Economie
Soutien aux salariés
Coronavirus : les entreprises vont assumer 15% du coût du chômage partiel dès le 1er juin
il y a 15 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et passe le souffle des dieux, ainsi était l'An Mil" de Philippe Séguy : une épopée envoûtante, Bataille d'Hastings, Tapisserie de Bayeux, druides contre chrétiens et... amour toujours !

il y a 16 heures 16 min
Vigilance
La Californie fait face à une importante vague de chaleur
il y a 17 heures 43 min
pépites > Justice
Moteurs truqués
Dieselgate : la justice condamne Volkswagen à rembourser partiellement un client
il y a 19 heures 13 min
pépite vidéo > Insolite
La grande évasion
Saturne, "l'alligator d'Hitler", est mort au zoo de Moscou à l'âge de 84 ans
il y a 20 heures 31 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

La réindustrialisation de l’Europe suite au COvid-19. Sera-t-elle centrée sur l’Allemagne ou également répartie entre les nations d’Europe ?

il y a 22 heures 15 min
décryptage > France
Danger public

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

il y a 32 min 6 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les entreprises aspirent à plus de Made in France, moins de CO2... mais surtout pas à la décroissance

il y a 1 heure 11 min
light > Culture
Goût de la lecture
Les ventes de livres sont en forte hausse depuis la levée du confinement
il y a 11 heures 49 min
pépites > Santé
"Etude foireuse" ?
Covid-19 : l'OMS décide de suspendre temporairement les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine
il y a 14 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Killign Eve" de Phoebe Waller-Bridge (saison 1), Emerald Fennell (saison 2) et Suzanne Heathcote (saison3) : la série qui tue !

il y a 16 heures 1 min
pépites > Santé
Réforme
Plan Ségur de la santé : Edouard Philippe promet des changements rapides et annonce une hausse des salaires "significative"
il y a 16 heures 38 min
pépites > Justice
Colère des syndicats
Déclarations de Camélia Jordana : Christophe Castaner ne saisira pas la justice
il y a 18 heures 34 min
pépites > Santé
Bilan de la crise
François Hollande reconnaît une "part de responsabilité dans la situation de l’hôpital"
il y a 19 heures 52 min
décryptage > International
Vague épidémique

Le Brésil, nouvel épicentre du Covid-19 ?

il y a 21 heures 58 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Ces technologies inquiétantes qui ont envahi le monde du travail depuis la pandémie
il y a 22 heures 29 min
© Reuters
© Reuters
A la tribune

Crise des migrants, conflit en Syrie, COP 21 : les moments forts du discours de François Hollande devant le Parlement européen

Publié le 07 octobre 2015
Lors de son intervention conjointe avec Angela Merkel, le chef de l'Etat a fustigé les replis nationalistes et appelé à une "Europe forte", garante de "souveraineté".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lors de son intervention conjointe avec Angela Merkel, le chef de l'Etat a fustigé les replis nationalistes et appelé à une "Europe forte", garante de "souveraineté".

Cela faisait 26 ans. 26 ans que les présidents français et allemands ne s'étaient pas adressés conjointement aux élus du Parlement européen. La dernière allocution commune du couple fort de l'Europe remonte au 22 novembre 1989. Elle était l'œuvre de François Mitterrand et Helmut Kohl, au lendemain de la chute du mur de Berlin.

Ce mercredi, François Hollande et Angela Merkel les ont donc imités, prenant la parole sur la crise migratoire, la situation en Syrie et la crise économique en Grèce.

"A chaque crise, des peurs se manifestent. C'est une crise humanitaire à laquelle nous faisons face" a d'abord déclaré François Hollande. Le chef de l'Etat a regretté les replis nationalistes, demandant plus de "solidarité" à l'échelle européenne et estimant que les "replis nationaux ne sont pas la solution".

Pour lui, "l'Europe a tardé à comprendre que les tragédies au Proche Orient et en Afrique n'étaient pas sans conséquence pour elle". Il a rappelé qu'un accord avait été conclu sur la répartition des migrants et que "nous devrons nous assurer de la bonne application des engagements qui ont été pris. Il n'y a a pas d'autres solutions qu'une Europe forte pour garantir notre propre souveraineté."

Sur la question syrienne,  le président français a maintenu un discours de fermeté. "Ce drame nous concerne tous", a-t-il estimé. "Nous sommes maintenant prêts à faire preuve de détermination. Si nous laissons la crise syrienne escalader, nous ne seront pas protégés". François Hollande a également demandé aux élus européens de soutenir le dialogue avec l’opposition syrienne "modérée", estimant qu’il "est nécessaire d’offrir une alternative aux Syriens, autre que l'Etat islamique ou Bachar al-Assad."

Concernant la COP 21, le président français a estimé que c'était "pour notre génération, le rendez-vous qu'il ne faut pas manquer".

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jmpbea
- 07/10/2015 - 23:21
Good miam miam
Mais pas good bla bla....
Deudeuche
- 07/10/2015 - 21:12
L'opposition syrienne modérée
est à Washington Paris Londres ou Berlin, pas en Syrie; des émigrés quoi!
von straffenberg
- 07/10/2015 - 18:05
négatif
Ce n'est pas à la France d'offrir une alternative à Bachar mais aux Syriens eux mêmes de choisir leurs destins .Pour ce faire rétablir l"état de droit syrien et anéantir l'islamisme radical toutes tendances confondues . Pour le reste évitons les habituelles leçon de morale .Tout autre solution provoquera un exode accru des populations .